En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Société
Solidarité
Le congé du proche aidant indemnisé va entrer en vigueur ce jeudi
il y a 7 heures 19 min
light > Santé
Coronavirus
Covid-19 : Alexandre Benalla est sorti de l'hôpital après une semaine en réanimation
il y a 8 heures 16 min
pépites > Politique
Organigramme
LREM : Aurore Bergé est nommée "présidente déléguée" des députés marcheurs
il y a 10 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Nez" de Nikolaï Gogol : une farce nasale et masquée

il y a 11 heures 14 min
Faune
La ministre de l'Ecologie annonce la fin des animaux sauvages dans les cirques itinérants et dans les parcs aquatiques
il y a 13 heures 32 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

il y a 14 heures 26 min
décryptage > Société
Distanciation sociale

Bulle sociale ou cérémonies restreintes : petits conseils pour bien choisir ses proches sans se fâcher

il y a 14 heures 46 min
pépite vidéo > Economie
Mesures contre le virus
Bruno Le Maire évoque son expérience du Covid-19 : "Une fois qu'on y est passé, on voit les choses différemment"
il y a 15 heures 4 min
pépites > Société
Sécurité
La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris
il y a 15 heures 50 min
Poison
Cueillette de champignons : ne pas faire confiance aux applications de reconnaissance sur téléphone mobile
il y a 16 heures 23 min
pépites > Politique
Signatures
Pétitions citoyennes : l'Assemblée nationale lance officiellement sa plateforme
il y a 7 heures 49 min
pépites > France
Craintes pour les rémunérations
Covid-19 : des agents de la SNCF testés positifs auraient continué à travailler
il y a 9 heures 48 min
pépites > Terrorisme
Profil
Attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo : l'assaillant a reconnu être âgé de 25 ans et non de 18
il y a 10 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nuit sombre et sacrée" de Michael Connelly : une enquête minutieuse au suspens garanti

il y a 11 heures 33 min
light > Science
Loin
Nouvelle découverte d'eau sur Mars : plusieurs lacs sur des milliers de km2
il y a 14 heures 42 sec
pépites > Santé
Succès
Coronavirus : plus de 12 millions de téléchargements pour l'application britannique officielle de traçage
il y a 14 heures 32 min
décryptage > Economie
Compétitivité

Veut-on vraiment être compétitifs ?

il y a 14 heures 52 min
décryptage > Politique
Impact sur l'opinion

Des Français déboussolés et désemparés

il y a 15 heures 29 min
décryptage > Consommation
Craintes chez les consommateurs

Reconfinement non exclu : avec le recul, faut-il se jeter sur le papier toilettes au cas où ?

il y a 16 heures 54 sec
décryptage > Politique
La France a-t-elle les moyens de ses ambitions (à lui)...?

Emmanuel Macron et les tentations dangereuses

il y a 16 heures 25 min
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Mea Culpa

On avait tout faux sur l'attaque du commissariat de Val-de-Reuil : il s'agissait simplement d'un incident dû au réchauffement climatique !

Publié le 02 juillet 2019
C'est le maire de la localité qui le dit. Il doit savoir.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est le maire de la localité qui le dit. Il doit savoir.

Les policiers du commissariat de Val-de-Reuil disent qu'ils ont été attaqués par une vingtaine de "jeunes". Jets de projectiles, tirs de mortier. Ils disent aussi ce qu'ils ont entendu : "Allah Akbar", "enculés de Français", "on va tous vous cramer".

Le maire de la localité n'était pas là lors de l'attaque. Ce qui ne l'empêche pas de contester la version des policiers.

"Tout ça a été amplifié et exagéré" dit-il. "Il n'y a eu en réalité que des jets de pétards" ajoute-t-il. Et il dit ne pas avoir eu connaissance des "Allah Akbar" et des "enculés de Français". Et surtout il avance une explication lumineuse à ce qu'il qualifie d'"incident mineur". "Les soirs de grande chaleur les gamins sortent pour avoir un peu de fraîcheur et il y a des choses qui arrivent"!

S'il n'y avait pas eu le réchauffement climatique rien donc ne serait arrivé. Car les gamins ne seraient pas sortis pour prendre le frais. D'ailleurs toutes les observations sociologiques montrent que quand la température ambiante n'est pas trop élevée les commissariats ne sont pas attaqués.

Mais pourquoi alors, par temps de grosse chaleur, aller se rafraîchir devant le local des flics et non pas dans un espace vert ? Parce que les "jeunes" ont leurs habitudes au commissariat. Et pas toujours de leur propre gré.

Pourquoi aussi faudrait-il croire le maire de Val-de-Reuil ? Parce qu'il a au moins un bac+5 alors que les policiers… Parce que c'est un élu et qu'on ne peut imaginer que tant de gens aient voté pour un menteur. Parce qu'il est socialiste ce qui est, pour ce genre d'affaires, une garantie d'objectivité sereine.

Le syndicat Alliance de la police s'indigne des propos du maire. Mais ils ne comprennent rien à la politique ces flics ! Il y aura bientôt des élections municipales. Et le maire ne va quand même pas faire de la peine à une frange de la population qui vote pour lui. Ce qui reviendrait à mordre la main que le nourrit.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sidewinder
- 03/07/2019 - 21:04
hoche38
Ben oui, premier pas pour le "Vivre ensemble musulmans". On n'arrête pas le progrès !
hoche38
- 03/07/2019 - 09:31
Il faut voir le bon coté!
N'est-ce pas un exemple encourageant du "Vivre ensemble" que de voir qu'il y a encore un maire kâfir dans une commune hallal.
Sidewinder
- 03/07/2019 - 02:51
Honte.
Lorsqu'on est maire et qu'on descend à ce niveau-là, c'est de la complicité de rébellion et de la pourriture de même nature que celle des mafias Napolitaine et Sicilienne. Bien sûr, il sera réélu et la France va s'enfoncer un peu plus dans le marécage. Y a-t-il encore des mots pour qualifier ce genre d’individu ?