En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Pourquoi nous devons sortir du nucléaire

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 4 heures 22 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 5 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 6 heures 24 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 7 heures 29 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 8 heures 36 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 9 heures 21 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 9 heures 46 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 12 heures 13 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 12 heures 48 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 13 heures 17 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 4 heures 48 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 5 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 7 heures 15 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 8 heures 3 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 8 heures 52 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 9 heures 36 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 45 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 12 heures 37 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 13 heures 12 sec
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 13 heures 47 min
© Mladen ANTONOV / AFP
© Mladen ANTONOV / AFP
Logique suicidaire

Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés

Publié le 15 juin 2019
Face à la crise climatique, des couples occidentaux sont de plus en plus nombreux à déclarer ne pas vouloir avoir d'enfant, pour éviter de contribuer à leur échelle aux méfaits d'une surpopulation de la planète. Or, les pays développés souffrent déjà d'un taux de natalité très faible.
Laurent Chalard est géographe-consultant. Membre du think tank European Centre for International Affairs.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Chalard est géographe-consultant. Membre du think tank European Centre for International Affairs.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Face à la crise climatique, des couples occidentaux sont de plus en plus nombreux à déclarer ne pas vouloir avoir d'enfant, pour éviter de contribuer à leur échelle aux méfaits d'une surpopulation de la planète. Or, les pays développés souffrent déjà d'un taux de natalité très faible.

Atlantico : Depuis quelques années, face à la crise climatique, des couples occidentaux sont de plus en plus nombreux à déclarer ne pas vouloir avoir d'enfant, pour éviter de contribuer à leur échelle aux méfaits d'une surpopulation de la planète. Une telle logique est-elle rationnelle ?

Laurent Chalard : Si le choix de ne pas avoir d’enfants pour des raisons personnelles est tout à fait justifiable, chaque individu étant libre de faire ce qu’il veut, par contre, souhaiter ne pas avoir de descendance pour des raisons écologiques (un phénomène extrêmement marginal), relève d’une logique totalement irrationnelle, puisque si l’ensemble de la population adoptait cette attitude, l’humanité disparaîtrait purement et simplement ! C’est une logique suicidaire, qui rappelle étrangement les modes de fonctionnement psychique des sectes apocalyptiques. En effet, dans le cadre des politiques malthusiennes appliquées à l’heure actuelle à l’échelle internationale pour limiter les risques d’une surpopulation planétaire, il n’a jamais été question d’empêcher les individus d’avoir au moins un enfant, mais juste de limiter leur descendance à un ou deux enfants, ce qui est déjà le cas dans les pays développés, dont la France, et dans une large partie des pays à niveau de vie intermédiaire, dont la Chine. En outre, cette prise de décision est totalement aberrante sur le plan économique, puisque sans jeunes, nos pays développés, déjà très vieillissants, ne seraient plus en capacité de financer les retraites pour les personnes âgées inactives. En gros, ces individus se tirent une balle dans le pied, contribuant au déficit des retraites et donc à l’éventuelle baisse, voire disparition, des pensions de retraites qu’ils peuvent espérer recevoir lorsqu’ils seront âgés.

Comment expliquez-vous cette mauvaise perception des enjeux démographiques actuels ?

Les personnes en question ne s’intéressent nullement aux questions démographiques, mais s’inscrivent pleinement dans une logique de culpabilisation, qui fait que, selon eux, les riches occidentaux seraient les responsables de tous les malheurs de la planète, à commencer par le changement climatique. Ce sont souvent des personnes mal dans leur peau qui trouvent dans cette idéologie le moyen de justifier un choix personnel, qui relève, bien souvent, d’une décision plus prosaïque, le fait de ne pas avoir d’enfants pour des raisons diverses et variées, qui elles sont pleinement justifiables. C’est un peu comme si toutes les personnes qui ont peur de prendre l’avion justifiaient leur choix de ne pas utiliser ce mode de transport pour des raisons écologiques !

Si ces personnes se souciaient réellement des enjeux démographiques français, elles seraient au courant que notre pays, comme l’ensemble de ses voisins européens, souffre d’une dénatalité depuis plusieurs décennies, source de problèmes, en particulier pour le financement des retraites. La question de la surpopulation planétaire concerne beaucoup plus le continent africain ou le sous-continent indien, régions du monde où l’environnement est considérablement plus dégradé qu’en France. Plutôt que de ne pas faire d’enfants, ces personnes, si elles souhaitent vraiment contribuer au bien de l’humanité, devraient plutôt financer la diffusion des moyens de contraception dans les pays où ils sont difficiles d’accès pour des femmes, qui aimeraient grandement limiter leur descendance mais n’en ont pas les moyens !

Source : ONU 2015

Certains pays voient encore leur population augmenter spectaculairement. Dans de tels pays, est-il plus envisageable d'encourager le fait de ne pas avoir d'enfant volontairement ? Ou une politique de l'enfant unique est-elle plus viable ?

Aucun pays au monde, même la très autoritariste Chine aux temps forts de la politique de l’enfant unique, n’a jamais prôné l’interdiction de la mise au monde d’au moins un enfant pour chaque femme, ce qui serait complètement inhumain et contraire aux droits de l’homme, chaque individu ayant le droit d’avoir un descendant. Par exemple, les programmes de stérilisation utilisés en Inde pour limiter les naissances se font chez les femmes ayant déjà eu plusieurs enfants, mais pas chez les femmes n’en ayant jamais eu (en théorie, tout du moins car il peut y avoir des abus localement). En conséquence, il relève de l’évidence que toute politique malthusienne appliquée aux pays ayant encore une fécondité paraissant trop importante par rapport à leur niveau de développement économique vise à limiter le nombre de naissances mais nullement à les interdire, l’objectif étant de faire baisser la fécondité afin qu’elle n’atteigne plus que le seuil de remplacement des générations (2,1 enfants par femme), voire passe en-dessous, seul moyen pour ralentir fortement la croissance démographique d’un pays. Il s’en suit que des politiques incitant à faire seulement un ou deux enfants pendant une génération, outre qu’elles sont plus viables, sont les seuls justifiables sur le plan des droits humains.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Pourquoi nous devons sortir du nucléaire

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 16/06/2019 - 21:22
L'équilibre naturel est rompu
Les ONG vaccinent et gardent les plus faibles (parmi les 7 enfants) en vie et après, il faut que nous les nourrissons dans notre maison et avec notre maigre salaire qui ferait pleurer Jésus.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 16/06/2019 - 11:24
Et oui, c'est dans les pays
Et oui, c'est dans les pays où on a les moyens d'élever des enfants qu'on en conçoit le moins, et dans les régions qui ne peuvent déjà pas nourrir leur population qu'on fait le plus d'enfants..... Les écolos nous font chier depuis des années pour qu'on économise l'eau dont on ne sait quoi faire dans nos pays d'Europe occidentale, mais ils oublient de dire aux Africains qu'ils finiront par mourir de faim et de soif, s'ils continuent à se reproduire comme des lapins...
Alain Proviste
- 16/06/2019 - 09:04
prétexte
Il s'agît simplement du prétexte prétendument altruiste d'un comportement égoïste. Ça doit améliorer le confort moral.