En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
ça vient d'être publié
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 4 heures 55 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 6 heures 34 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 9 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 10 heures 22 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 11 heures 29 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 12 heures 33 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 13 heures 26 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 13 heures 50 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 14 heures 30 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 14 heures 54 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 5 heures 27 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 7 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 10 heures 57 sec
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 11 heures 8 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 11 heures 44 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 13 heures 13 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 13 heures 40 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 14 heures 24 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 14 heures 55 min
© CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
© CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Overdose

Bruxelles s’inquiète des signes avant-coureurs d’une crise des opioïdes à l’américaine en Europe

Publié le 11 juin 2019
La recrudescence des opiacés aux Etats-Unis mais aussi en Europe inquiète, notamment avec l'arrivée d'un nouveau produit : le fentanyl.
David Weinberger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Weinberger est chercheur à l'institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ). Il a écrit plusieurs articles sur le sujet dont " réseaux criminels et cannabis : Indoor en Europe : maintenant la France ?" et une...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La recrudescence des opiacés aux Etats-Unis mais aussi en Europe inquiète, notamment avec l'arrivée d'un nouveau produit : le fentanyl.

Atlantico : La recrudescence des opiacés aux Etats-Unis mais aussi en Europe inquiète, notamment avec l'arrivée d'un nouveau produit : le fentanyl. Premièrement, pouvez-vous rappeler ce que sont les opioïdes ? Quelles sont les principales molécules (oxycodol, hydrocodone, fentanyl) ? Pour quels types de problème de santé sont-ils prescrits ?

David Weinberger : Les opioïdes font partie de la famille qui regroupe à la fois les opiacés, les produits dérivés de l'opium et dérivé d'une plante naturelle, le pavot, avec les deux produits far (la morphine) . Côté drogues, l'héroïne et avant qu'il soit transformés, l'opium. On prend le pavot et on le transforme en héroïne qui s'injecte ou se sniffe et qui est plus forte que l'opium. Ou on le transforme en morphine pour des raisons médicales. Pour tout type de douleurs violentes, vous allez pouvoir avoir des prescriptions de produits à base d'opioïdes, que ce soit des opiacés d'origines naturelles ou synthétiques. La logique est d'avoir une molécule similaire qui réduit la douleur ; cela peut être pour être pour des problèmes de dents que pour des maladies très lourdes (cancer ou autre) ou après des opérations etc.

Comment autant d'Américains sont-ils devenus dépendants aux opioïdes, avec de très nombreuses surdoses mortelles ? Pourquoi leur consommation a-t-elle explosé ? Comment un patient qui s'est vu prescrire des opioïdes peut-il basculer dans la consommation d'héroïne ?

Il faut bien comprendre qu'aux Etats-Unis, il n'y a pas le même modèle de santé. L'accès aux médicaments est bien plus cher qu'en France, ils n'ont pas de sécurité sociale. Au lieu d'aller chez le kinésithérapeute pour des problèmes de dos, ils vont prendre des opioïdes ou des opiacés donc souvent les Américains ne traitent pas l'origine mais la cause de leurs douleurs. Deuxièmement il y a eu une action d'un laboratoire pharmaceutique et de médecins qui ont survendus de manière légale via prescription ce type de produits aux Américains. Ce qui a créé une dépendance très forte dans une grosse partie de la population américaine. Au fur et à mesure, certains sont tombés dans la dépendance du produit.

Les laboratoires pharmaceutiques ont une vision internationale des molécules et effectivement (le fentanyl) a été commercialisé sur le marché pour des cas particuliers mais avec des molécules connues comme la codéine ou la morphine. Aujourd'hui, on peut se faire prescrire du fentanyl dans certaines situations et on se rend compte aussi que pour des raisons similaires qu'on commence a avoir une augmentation de prescriptions d'opoides et d'opiacés et quelques décès mais cela n'a pas le même échelle qu'aux Etats-Unis.

Quid de l'évolution d'un marché souterrain dont la hausse des saisies, notamment du Fentanyl, inquiète les douanes ?

Les groupes criminels ont également commencé à produire du fentanyl, mais pas du tout de la même manière que les laboratoires pharmaceutiques. Et qui aujourd'hui a donné naissance à un marché noir de ce produit, notamment par les cartels mexicains ou asiatiques, au point de se retrouver de plus en plus dans d'autres stupéfiants. Par exemple, vous avez des consommateurs qui peuvent acheter de la cocaïne en ligne coupée avec de la fentanyl. Vu que les doses sont infimes pour être mortelles, on a déjà eu des décès. Et il risque d'y en avoir de plus en plus.

En somme, de manière illicite, c'est un produit qui peut être utilisé comme un produit secondaire à certains opiacés comme l'héroïne. Les héroïnomanes qui recherchent un effet similaire peuvent s'y intéresser. On se rend compte également que ces groupes criminels peuvent le mettre dans d'autre produits sans en informer le consommateur.

Quelles sont les conséquences ? Les opiacés dosés de manière classique vont rendre les personnes très détendue, très zen et avec une vision assez positive de la vie. C'est un super décontractant mais avec des effets secondaires très problématiques pour un opiacé 40 fois supérieur à l'héroïne. Le fentanyl augmente donc les risques d'overdose en raison de sa nature mortelle à un faible dose, et où ce dosage peut être dur à faire pour un addict. En effet, un héroïnomane qui s'est habitué à continuer à prendre de l'héroïne pour rester en vie n'est pas du tout habituer à la diminution nécessaire des doses pour prendre du fentanyl. On parle de milligrammes !  

La dépendance dès la première dose dépend alors des individus, de leur métabolisme. Comme avec l'alcool, les gens sont inégaux devant les drogues. Mais à partir de quelques doses, on peut facilement devenir dépendant. Et comme les drogues évoquées plus tôt, la dépendance est extrêmement forte, rendant très difficile d'en sortir. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires