En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

03.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

04.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia

07.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 8 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 9 heures 54 min
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 10 heures 50 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 11 heures 46 min
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 13 heures 27 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 16 heures 2 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 16 heures 46 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 17 heures 22 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 17 heures 58 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 18 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 9 heures 43 min
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 10 heures 28 min
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 11 heures 11 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 12 heures 41 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 15 heures 54 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 16 heures 28 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 16 heures 49 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 17 heures 44 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 18 heures 27 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 19 heures 15 min
© MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
© MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Bannon

Le CSA, bon petit soldat de biens mauvais combats ?

Publié le 24 mai 2019
Le CSA a pris la décision de décompter le temps de parole de l'ancien conseiller de Donald Trump, Steve Bannon, comme temps de parole du RN, ce qui pose un problème d'équité.
François-Bernard Huyghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François-Bernard Huyghe est directeur de recherches à l’Iris. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le CSA a pris la décision de décompter le temps de parole de l'ancien conseiller de Donald Trump, Steve Bannon, comme temps de parole du RN, ce qui pose un problème d'équité.

Atlantico : Le CSA a décidé de décompter le temps de parole de l'ancien conseiller de Donald Trump, Steve Bannon. Si on suit sa logique, ne devrait-on pas décompter le temps de parole d'un grand nombre de personnes ?

François-Bernard Huyghe : Est-ce que quand Obama, qui est une personne assez connue a exprimé son soutien à Macron lors de la présidentielle, est-ce qu'on a déduit son temps de parole de celui de Macron ? Si on faisait une tournée des déclaration des chefs d'Etat étrangers, beaucoup se prononcent sur la situation française, soit pour soutenir Macron, soit pour dire que l'arrivée au pouvoir des populistes serait quelque chose d'effroyable. C’est quelque chose d’absurde, on pourrait l'appliquer à toutes sortes d'experts et de commentateurs qui ne manquent pas de faire savoir qu'ils souhaitent la victoire d'un camp. Romain Goupil et Cohn-Bendit soutiennent explicitement Macron depuis la présidentielle sur les plateaux de télévision. J'ai discuté avec un des commentateur des plus connus qui disaient que Macron était le meilleur président de tous les temps.

Le CSA justifie son action en affirmant que son règlement vise bel et bien toutes les personnes qui apportent leur soutien ouvertement dans les médias. Mais un soutien affirmé ne vaut-il pas un soutien implicite ?

Qu'est-ce qu'exprimer un soutien ? Y a-t-il des critère objectifs (dire: "votez pour untel") ? Est-ce que le fait de dire que untel est un excellent ministre ou un excellent président, ou qu'il a un vrai projet européen et que c'est formidable, ou que son adversaire est très méchant et nous conduit au chaos ? Ça me rappelle un problème américain qui s'est posé non pas dans les déclarations mais dans les clips payés : on plafonne les dépenses pour les clips où le candidat dit "I endorse this message" mais depuis des années c'est contourné par des messages qui disent "si vous voulez sauver la planète du réchauffement climatique, votez surtout pour untel". Si vous êtes attaché au droit de porter des armes, faites bien attention de choisir un candidat qui défendra le second amendement. C'est absurde d'aller au-delà des candidats eux-mêmes dont il est normal que leur temps de parole soit réglementé. Cette décision est absurde et ridicule, je pourrais moi-même être comptabilisé comme un adversaire de Macron. On nous invite à des choses visiblement absurdes qui tiennent à l’ambiguïté profonde de cette idée de soutien. Si vous dites "votez machin" c'est un soutien explicite mais au-delà je ne vois pas comment on peut exprimer un jugement ou une analyse sans dire que A est meilleur que B ou que B est meilleur que A.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 24/05/2019 - 17:53
CSA
Justement Philippe cherche à faire des économies sur les nombreux comités inutiles. Puis je lui suggérer de commencer par le CSA?
REAGAN
- 24/05/2019 - 15:38
bannon
Macron donneur de leçons se comporte comme un petit qui a peur de perdre son jouet et est prêt à tout pour continuer
si cela continue à ce rythme on a des chances d aller vers le chaos
je n ai jamais vu cela et ils vont prendre une raclée mais ce qui m inquiète ce sont les élections municipales ou LREM risque de n avoir aucuns maires et Macron risque de perdre les pédales.
personne ne voudra l étiquette LREM pour les municipales voyez Estrogirouette qui revient docilement au bercail
caustik317
- 24/05/2019 - 15:10
CSA :
N'est ce pas beau la démocratie ? Le CSA est dirigé par un Collège composé de sept membres : le président du CSA et six conseillers. Tous sont nommés par décret du Président de la République pour un mandat de six ans, non révocable et non renouvelable. Tout est en place pour une dictature !