En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© JUNG Yeon-Je / AFP
Standard 5G

Ce qu’il faut savoir pour comprendre pourquoi la 5G est un vrai enjeu pour notre cybersécurité

Publié le 16 mai 2019
Alors que la guerre qui oppose les Etats-Unis et le constructeur Huawei concernant la 5G fait rage, il est utile de comparer ce standard à la 4G et à la 3G.
Jannik Dreier est chercheur en sécurité des protocoles de télécommunication. Il est maître de conférences à l'Université de Lorraine et enseigne à Telecom Nancy. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jannik Dreier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jannik Dreier est chercheur en sécurité des protocoles de télécommunication. Il est maître de conférences à l'Université de Lorraine et enseigne à Telecom Nancy. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la guerre qui oppose les Etats-Unis et le constructeur Huawei concernant la 5G fait rage, il est utile de comparer ce standard à la 4G et à la 3G.

Atlantico : Alors que la guerre qui oppose les Etats-Unis et le constructeur Huawei concernant la 5G fait rage, il est utile de comparer ce standard à la 4G et à la 3G. Quelles sont les différences entre ces différents standards en termes de sécurité ?

Jannik Dreier : La question de Huawei est une question qui se pose pour tous les standards, car une porte dérobée peut compromettre la sécurité dans tous les réseaux d’aujourd’hui. La raison est simple : dans leur architecture, on fait confiance à l’opérateur et ses équipements matériels. Cela est bien connu : Vodafone a accusé Huawei d’avoir utilisé une porte dérobée déjà dans le passé, entre 2009 et 2011, en Italie, longtemps avant la 5G.

Sinon, il y a eu effectivement des améliorations pour la 5G. Par exemple, dans la 3G et 4G, il est très facile de savoir quels téléphones sont présents à proximité juste en écoutant les messages entre téléphones et antennes du réseau, car l’identifiant unique (appelé IMSI) est envoyé sans aucune protection. Il y a des appareils dédiés pour cela, appelés « IMSI-catcher ». Dans la 5G, grâce à une protection supplémentaire, une attaque tellement simple n’est plus possible. En revanche, nous avons démontré récemment qu'avec une attaque légèrement plus compliquée on est toujours capable de détecter la présence d’un téléphone ciblé.

Peut-on dire que la 5G est une technologie qui est moins risquée en termes de sécurité des données ?

Cette question est trop large pour donner une réponse précise : comme expliqué précédemment, il y a eu des améliorations, mais toutes les failles ne sont pas corrigées. De plus, il y a plein de questions de sécurité différentes, avec des réponses différentes : le secret des données transmises, l’authentification des téléphones et du réseau, la protection de la vie privée des utilisateurs, la sécurité logicielle des téléphones et équipements réseau, etc.

Quels sont selon vous les points essentiels qu'il faudrait améliorer pour que la question de la sécurité ne se pose plus sous ce standard, si c'est possible ?

Je ne pense pas qu’on puisse donner une seule réponse qui corrigera toutes les problèmes de sécurité. La 5G est un système très complexe, qui peut être attaqué avec des moyens très variés et à différents endroits. En dehors des failles connues et pour lesquelles on connaît également très souvent des corrections, il y a aussi des interrogations sur les hypothèses de confiance faites par le standard, qui peuvent être mises en cause, comme dans le cas de Huawei. En même temps, proposer un standard sans aucune hypothèse de confiance paraît difficilement réalisable, cela sera du moins très coûteux, et donc pas intéressant pour les opérateurs : malheureusement, dans la pratique, la sécurité est toujours un compromis entre coût et protection apportée.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Grand est le désespoir de Donald (Trump) : Greta (Thunberg) a été d’une cruauté sans pareille avec lui.

03.

4 millions de dollars : c'est ce que gagne chaque heure la famille la plus riche du monde

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Miley Cyrus s’éclate avec une ex Kardashian, Claire Chazal se souvient de quand elle s’éclatait avec (un de) ses ex; Énième réconciliation pour Jamel & Melissa, 1ère grossesse pour Louane; Anouchka Delon pacifie sa famille, Brigitte Macron choie la sienne

06.

Pourquoi cette étude confirme l'absence de lien entre vaccination et sclérose en plaques (mais ne suffira probablement pas à recréer la confiance)

07.

Hong Kong : ces nouvelles formes de censure très efficaces pour empêcher les mouvements sociaux

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

03.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

04.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

05.

En deux siècles, les forêts ont doublé en France et voici pourquoi

06.

Comment se fait-il qu'un pays aussi beau que la Pologne ait un gouvernement de m... ?

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

03.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

04.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

05.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

06.

Brexit / élections italiennes : l’automne à risque qui attend l’Europe

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le Gaulois
- 16/05/2019 - 13:30
Espionnage 5G
Tous les commentaires semblent mettre en cause les possibilités d’espionnage avec le réseau 5G du fabricant chinois Huawei. Avons-nous de meilleures garanties d’un éventuel fournisseur US ?