En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© REGIS DUVIGNAU / POOL / AFP
Caméléon

Macron est passé à droite ! Il ne nous reste donc plus qu'à passer à gauche…

Publié le 15 mai 2019
Grand est le savoir-faire du Président de la République. Mais pas sûr que ça marche !
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grand est le savoir-faire du Président de la République. Mais pas sûr que ça marche !

En 2017, lors de la campagne électorale, il fit dans le "ni… ni…" et dans le "en même temps". Ni de gauche ni de droite. En même temps de gauche et de droite. En conséquence de quoi il fut élu. L'heure n'est plus à ce genre de minauderies. Car un vent mauvais souffle sur la France. Il fait ployer Nathalie Loiseau dont la liste est à la peine.

Vu la panique, un ministre a sonné le tocsin : "il nous faut chercher les voix avec les dents". Macron a les dents longues et pointues. Il les a sorties. Et où chercher des voix sinon à droite ? Edouard Philippe a été jugé légitime – il ne vient pas de la gauche – pour amorcer cette entreprise de séduction. Il a choisi, à bon escient, le Figaro, pour rappeler qu'il était de droite. Une "droite moderne", a-t-il pris le soin de préciser, mais une droite quand même.

Puis c'est Jean-Pierre Raffarin qui a suivi dans un discours genre père noble. Avec des spasmes amoureux, il a indiqué qu'il était toujours de droite, se référant à Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. Une façon limpide de faire comprendre que Macron était leur héritier. Ce qui n'a pas empêché Nathalie Loiseau, qui n'est pas à une contradiction près, de dire que la droite actuelle se rapprochait beaucoup de l'extrême-droite.

Il n'est pas sûr pour autant que cela suffise. Macron doit encore faire un effort pour convaincre les électeurs dont il convoite les votes que les listes de droite sont en fait de gauche. Dans le cas de Marine Le Pen, ce sera un peu difficile puisque Florian Philippot l'a quittée. Mais le talent caméléonesque de Macron trouvera forcément quelque chose. Pour lui, François-Xavier Bellamy, ce sera chose aisée : il a lu les philosophes grecs, il est cultivé, on le présentera donc comme un intellectuel de gauche.

Ensuite, lors de l'assaut final, on passera au stade supérieur consistant à faire peur au bourgeois. Les porte-paroles du macronisme dénonceront le péril rouge et dessinerons la vision apocalyptique de hordes de miséreux se ruant à l'assaut de Neuilly, Auteuil, Passy. On vous le dit, le macronisme est en pleine renaissance droitière. Et ça donne furieusement envie d'être de gauche…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Un million de personnes veulent envahir la zone 51 aux Etats-Unis

03.

Dépenses publiques : Emmanuel Macron s’est-il définitivement converti au chiraquo-hollandisme ?

04.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

05.

Implants cérébraux : se dirige-t-on vers un accroissement des inégalités sans précédent dans l’histoire de l’humanité ?

06.

Vous croyez que l'Algérie a gagné par 1:0 ? Erreur : le score final est de 3:0 !

07.

Risque terroriste : British Airways et la Lufthansa suspendent des vols vers l'Egypte

01.

Ces raisons pour lesquelles le marché de l’immobilier n’est pas vraiment favorable à ceux qui veulent se loger malgré des taux d’intérêt historiquement bas

02.

Camille Combal et Heidi Klum mariés en secret ; Karine Ferri &Nabilla, Kate &Meghan : tout était faux !; Libertinage et infidélités lesbiennes : Stéphane Plaza & Miley Cyrus assument; Brad Pitt & Angelina Jolie se réconcilient par surprise

03.

Les accusations de racisme et de sexisme portées contre Zohra Bitan pour avoir critiqué les tenues et la “coupe de cheveux sans coupe” de Sibeth NDiaye sont-elles justifiées ? Petits éléments de réflexion

04.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

05.

Lignes de fractures : ce que les drapeaux algériens nous révèlent de l’état des Français (et des nouveaux clivages politiques)

06.

Critiquée pour son poids, Miss France réplique : "Moi au moins, j’ai un cerveau"

01.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

02.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

03.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

04.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

05.

François de Rugy a démissionné

06.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Forbane
- 15/05/2019 - 22:37
État confusionnel ...
Excellente analyse Cloette :-)
cloette
- 15/05/2019 - 16:10
Tout cela est très compliqué
Macron alternativement et de façon imprévisible de gauche puis de droite puis de gauche et re à droite, l'extrème droite ( MLP) passe à gauche remplaçant la gauche qui a disparu, la droite ne revient pas elle est passée extrême- centre, l'extrême gauche est passée écolo, la fausse écolo est passée centre , l'extrême droite se mondialise, et les mondialistes s'enracinent .