En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

07.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Picasso, tableaux magiques" : la magie des signes

il y a 55 min 4 sec
décryptage > France
Immobilier

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

il y a 1 heure 19 min
pépite vidéo > Politique
Réformes
Retraites, hôpital : Edouard Philippe s'est confié sur France Inter sur les dossiers sensibles de cette fin d'année
il y a 2 heures 18 min
décryptage > Politique
Stratégie de défense

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

il y a 4 heures 9 min
décryptage > Politique
Le Macron nouveau est arrivé

Le nouvel entre-deux stratégique d’Emmanuel Macron

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Société
Protection de l'enfance

Parents dangereux : ces violences contre les enfants dont on parle si peu

il y a 5 heures 46 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
LREM voudrait (a)battre Pécresse en Ile-de-France ; Macron, le décideur solitaire ; L'Express enquête sur le danger des militants armés de l'ultra-droite ; Rachida Dati s'exempte du logo LR ; Valeurs actuelles dézingue la "machine infernale" de Barthès
il y a 6 heures 27 min
pépites > Justice
"Acab land"
Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée
il y a 16 heures 5 min
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 17 heures 35 min
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 20 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pechkoff, le manchot magnifique" de Guillemette de Sairigné : un héros de légende endormi réveillé par la plus noble des biographes

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Santé
Plan palliatif

Cette liberté que la France ne se décide toujours pas à accorder à ses hôpitaux

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Culture
Vive la liberté !

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

il y a 3 heures 35 min
décryptage > France
Culture

Repeignez-moi donc ces statues blanches que je ne saurais voir : l’antiracisme en pleine crise d’intolérance

il y a 4 heures 34 min
décryptage > Economie
Réalité des chiffres

Hôpitaux, retraites ou inégalités : la fiscalité, ce verrou français qui étrangle toute vraie réforme.

il y a 5 heures 25 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Hong-Kong s’enflamme, sa jumelle historique, Singapour, récupère les flux de capitaux et redoute la contagion…

il y a 6 heures 9 min
décryptage > Politique
2022

Les Français tous prêts à la bataille retour Macron Le Pen… ou majoritairement orphelins de la politique…?

il y a 6 heures 37 min
light > Europe
Famille royale
Affaire Jeffrey Epstein : le prince Andrew décide de mettre fin à ses engagements publics
il y a 16 heures 50 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 18 heures 3 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 20 heures 38 min
Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition
Atlanti-culture

LA LUNE. Du voyage réel aux voyages imaginaires : c'est intéressant, mais ça manque de magie

Publié le 09 mai 2019
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Krista Leuck pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

EXPOSITION
 LA LUNE. Du voyage réel aux voyages imaginaires
Jusqu'au 22 juillet 

INFORMATIONS
Grand Palais
Entrée Square Jean Perrin
Ouverture tous les jours sauf le mardi de 10h à 20h, mercredi de 10h à 22h.
Fermeture dimanche 14 juillet.
Nuit européenne des musées samedi 18 mai. Gratuit à partir de 20h. Dernière entrée à minuit.
 
RECOMMANDATION
         BON

THEME
50e anniversaire du premier homme sur la lune

Le voyage réel
*Dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, deux hommes marchaient sur la lune. Le monde entier retenait son souffle devant les images de l’alunissage en direct retransmises par la télévision. Le Grand Palais se joint aux multiples manifestations actuelles pour célébrer cet évènement scientifique.
*L’essentiel de l’exposition est conçu autour du voyage d’Apollo XI, de trois hommes, Neil Armstrong, Buzz Baldrin et Michael Collins. Plusieurs salles de photographies témoignent de cette aventure extraordinaire. On est saisi par ex. par un tirage argentique montrant Neil Armstrong et Buzz Aldrin s’entraînant à prélever des échantillons et à prendre des photographies sur la surface lunaire, (Apollo 11, avril 1969). Mieux, une Vue de la surface lunaire avec l’empreinte du pied de l’astronaute, prise par Michael Collins qui restait seul en orbite. Une sculpture en béton de Mircea Cantor couvrant une large surface au sol reprend la même empreinte du premier pas sur le sol lunaire de Neil Armstrong. Le public est invité à y mettre le sien …
*Dans une construction de la capsule lunaire sont présentés quelques objets personnels des astronautes, témoins de leur survie au quotidien: un rasoir à main avec sa crème Old Spice ! une boîte de hâchis de bœuf…
*Ne peuvent pas manquer dans ce parcours différents instruments et objets d’observation de la surface lunaire, et des mouvements de l’astre : des télescopes, un ancien calendrier lunaire perpétuel du Bénin, XIXe siècle; des exemples de cartographies qui se mettent en place au XVIIe siècle.
Le voyage imaginaire
Le volet artistique. Des documents, livres et films ici exposés témoignent que la littérature, le cinéma ou la bande dessinée ont de tout temps projeté des voyages vers la Lune. Jules Verne dans son roman d’anticipation, De la Terre à la Lune et Autour de la Lune (1869). Son idée d’un obus faisant office de fusée sera reprise dans le célèbre Voyage dans la Lune de Georges Méliès (1902), considéré comme le premier film de science-fiction.
Les Etats et Empires de la Lune  par Savinien de Cyrano dit de Bergerac (1619-1655). Satire de son temps, ce voyage initiatique est considéré comme le premier ouvrage de science-fiction.
Cette partie est complétée par des œuvres d’art illustrant les différents symboles de la Lune :
La femme – le rêve - la folie – les humeurs changeantes – la fécondité – la fertilité – l’eau – l’inconscient – l’intuition - fantasmes – l’idéologie – versatilité – caprices …
On peut relever certaines traduisant ces caractéristiques lunaires :
*Abraham Janssens, L’Inconstance, vers 1617, Statens Museum for Kunst, Copenhague. Une allégorie représentant parfaitement le cliché de l’infidélité des femmes.
* Joan Miro,  Baigneuse, 1924.
*François Morellet, Lunatique neonly n°3, 1997, crayons, acrylique sur toile fixée sur bois, néons et transformateurs. Mettant en lumière le caractère changeant des lunaisons avec les néons qui s’entrecroisent. 
*Sylvie Fleury, First Spaceship On Venus, 2018, en rose, fibre de verre, peinture avec paillettes, Paris, en hommage à Hergé (Tintin était allé sur la Lune avant Neil Armstrong !).                                                                                                                                                          
*Une petite salle est consacrée à quelques représentations de divinités lunaires extra-européennes aux noms chantants, prêtées par le Département des Antiquités orientales du Musée du Louvre.
La Lune prend plusieurs noms dans l’Antiquité : Séléné, Artémis, Diane, Luna et Hécate. Hécate est aussi la déesse du passage entre notre monde et l’au-delà.

POINTS FORTS
*Belle scénographie et mise en lumière
* Une horloge astronomique du XVIIe siècle. Les mouvements planétaires et la mécanique céleste ont depuis toujours inspiré les horlogers. Ici est exposé un joyau absolu créé par un groupe d’artistes, horloger, ébéniste,  bronzier, sculpteur, peintre. Un prêt de l’Observatoire de Paris.
*Un marbre somptueux d’Auguste Rodin, La Terre et la Lune (enlacées),  1899, National Museum Wales.
*Anne Louis Girodet, Le Sommeil d’Endymion, 1791, Huile sur toile, Musée du Louvre.
*Le même thème est repris par le sculpteur Antonio Canova en 1819. Il s’inspire des Dialogues des dieux de l’écrivain antique Lucien de Samosate décrivant Endymion endormi observé amoureusement par la Lune. C'est l’astre qui regarde le personnage et non l'inverse. Cette oeuvre en plâtre, très suggestive, clôt magnifiquement le parcours de l’exposition.

POINTS FAIBLES
Le choix des œuvres d’art d’intérêt inégal.
A part quelques exceptions, les tableaux (nocturnes), principalement du XIXe siècle, ne nous bouleversent pas par leur originalité. On peut passer avec un certain détachement devant des Clairs de lune, des Ondines et autres scènes de sorcellerie…

EN DEUX MOTS    
Personnellement, il me manque dans cette exposition un élément essentiel : la magie qu’inspire normalement la lune imaginaire. On garde une impression de  conception trop pédagogique pour faire rêver. Pas de place non plus à la contemplation.

UN EXTRAIT
Ou plutôt deux:
Un rappel de nos lointaines classes de géographie : "Lorsque la Lune est proche du Soleil dans le ciel, elle nous apparaît en forme de croissant, dont l’arrondi est toujours du côté du Soleil puisque c’est lui qui l’éclaire. La trajectoire apparente suivie par la Lune et le Soleil dans le ciel est un grand cercle appelé écliptique. Sous nos latitudes, ce cercle coupe obliquement l’horizon et le croissant apparaît « « penché ». Au contraire, entre les tropiques, l’écliptique tombe presque verticalement sur l’horizon et le croissant s’incline. Il apparaît comme une barque au-dessus de l’horizon lorsque le Soleil est couché. »
« Un petit pas pour l’homme mais un bond de géant pour l’humanité », Neil Armstrong.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

Une jeune femme, fichée S, qui espionnait les policiers et qui avait été arrêtée samedi place d’Italie lors de la manifestation des Gilets jaunes aurait été relaxée

05.

Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants

06.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

07.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires