En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

06.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

07.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 1 heure 25 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 2 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 4 heures 19 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 7 heures 3 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 7 heures 18 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 7 heures 33 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 7 heures 46 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 8 heures 24 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 8 heures 28 min
décryptage > Politique
On y pense à l’Elysée

Etrangers fichés S : vers un Guantanamo à la française ?

il y a 8 heures 33 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 2 heures 24 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 3 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 7 heures 10 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 7 heures 21 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 7 heures 42 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 8 heures 21 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseil à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 8 heures 28 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’Occident : un coupable idéal aux yeux de la pensée décoloniale

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Economie
L'impossible Budget 2021

Récession Covid : le grand écart s'accentue entre ceux qui vont bien et ceux qui coulent

il y a 8 heures 33 min
© STR / AFP
© STR / AFP
Callipyge

Pour des fesses douces et fermes en même temps : bienvenue dans l’univers des cosmétiques pour postérieurs

Publié le 05 avril 2019
Oubliez les crèmes pour visage, si vous voulez briller en société, ce sont vos fesses qui doivent être parfaites. Zoom sur l'univers merveilleux des crèmes pour derrière.
Laurence Wittner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurence Wittner est directrice de L’Observatoire des Cosmétiques et rédactrice en chef de www.cosmeticobs.com, www.observatoiredescosmetiques.com, premier pôle indépendant d'informations sur les cosmétiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Oubliez les crèmes pour visage, si vous voulez briller en société, ce sont vos fesses qui doivent être parfaites. Zoom sur l'univers merveilleux des crèmes pour derrière.

Atlantico : On peut constater un succès des crèmes pour fesses. Quelle est leur utilité et comment expliquer leur succès ?

Laurence Wittner : C’est un mouvement que l’on observe principalement aux Etats-Unis, ou plusieurs marques proposent ce genre de produits. Pour le moment, cela reste un épiphénomène en France, on ne voit pas encore le même mouvement se produire, et on ne voit pas de produits français complètement identiques sur le marché.  Ce que proposent ces marques américaines sont des soins et des masques pour les fesses qui revendiquent de rendre la peau plus douce, éliminer les imperfections, et éventuellement raffermir un petit peu le fessier. C’est le syndrome “belles fesses”, pour avoir le derrière des chanteuses, des stars qui font leur business autour de cette question.

Mais ce genre d’action revendiquée n’est pas grand chose de plus qu’un hydratant ou qu’une crème sensée raffermir la peau, les tissus dans le cadre d’un amincissement, ou après un amincissement, ou il existe effectivement des soins relativement efficaces. Ce sont finalement des produits très “marketing” parce que la seule question qui peut se poser est qu’un bon produit pour le corps, que l’on peut aussi appliquer sur les fesses, dans les lignes d’accompagnement d’un amincissement ont les mêmes revendications. Ils y ajoutent une revendication “0 défaut”, que cela soit un petit bouton ou une petite rougeur. C’est la définition très claire d’un produit cosmétique, c’est un produit qui n’a aucune revendication médicale et qui n’est là que pour embellir, améliorer l’état de la peau, son aspect, mais en aucun cas pour avoir une action physiologique.

 

Voyez-vous ici le simple résultat d’un effet de mode ?   

Il ne s’agit que d’un effet de mode et un effet marketing. Une tête pensante dans un service marketing quelconque a du trouver qu’il serait une bonne idée de revendiquer ce genre de choses et de faire un produit spécifique. Il sont lancé le produit, qui a dû accrocher un peu les consommateurs par le biais des réseaux sociaux, d’Instagram par exemple, pour en arriver là ou nous en sommes. Mais je ne pense pas qu’il s’agit d’un produit d’avenir.  


Ce type de produits doit il son succès essentiellement à l'univers de l'image transmis par les réseaux sociaux ?

On peut voir des chanteuses et des actrices qui posent en montrant leurs fesses volontairement sur les tapis rouges et qui en font un business. Ce succès n’est que le résultat de personnes qui cherchent à s’identifier à ces personnes là. C’est un mouvement qui touche surtout les jeunes filles et que cela est amplifié par les photos sur les réseaux sociaux.  

Mais il ne faut pas trop se laisser avoir par ces revendications marketing parce qu’encore une fois, une bonne crème d’amincissement pour le corps aura les mêmes effets sur les fesses aussi. Cela n’est pas la peine de dépenser beaucoup d’argent dans des produits qui finalement font la même chose et qui sont simplement ciblés sur une partie du corps alors que nous avons des produits raisonnablement efficaces qui existent déjà sur le marché.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J.B.
- 05/04/2019 - 21:13
un peu de
... baume au coeur ou ailleurs !
hoche38
- 05/04/2019 - 10:36
Merci Laurence Wittner!
Merci Madame pour la découverte que vous faites pour nous de ce monde merveilleux. Après l'insipide comédie électorale d'hier soir cela met un peu de joie au coeur.