En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

04.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

05.

Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres

06.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) confirme l’illégalité de la publication d’enregistrements de Mme Bettencourt par Mediapart

07.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

01.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les Américains

04.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

05.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

06.

Diam's bientôt de retour, Alain Chabat bientôt papy; Grand froid entre Charlène & Albert de Monaco, grand frais entre Emmanuel Macron & sa famille; Divorce imminent chez les Kardashian West; Ben Affleck se gave de doughnuts, Laura Smet prend un coach

01.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

04.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

05.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

06.

Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 7 heures 57 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 12 heures 35 min
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 13 heures 24 min
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 14 heures 1 min
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 14 heures 39 min
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 15 heures 16 min
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 15 heures 45 min
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 16 heures 25 min
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 16 heures 46 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 17 heures 12 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 10 heures 55 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 12 heures 48 min
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 13 heures 45 min
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 14 heures 17 min
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 14 heures 53 min
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 15 heures 34 min
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 15 heures 48 min
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 16 heures 43 min
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 16 heures 52 min
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 17 heures 14 min
Atlanti-culture

"Les enténébrés" : aussi vrai que sincère, aussi puissant que noir

Publié le 14 mars 2019
Voilà une écrivaine qui ne prend pas de gants avec la noirceur du monde. Au point qu'on peut en avoir la nausée. Mais quelle force, quel impact sur le lecteur !
Hélène Kolsky pour culture-tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hélène Kolsky est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voilà une écrivaine qui ne prend pas de gants avec la noirceur du monde. Au point qu'on peut en avoir la nausée. Mais quelle force, quel impact sur le lecteur !
 
LIVRE
 
Les enténébrés
de Sarah Chiche

Ed. du Seuil

 

RECOMMANDATION :EN PRIORITE

           

 

THEME

 

Alors que sa vie conjugale est bouleversée par l’arrivée d’un amant, une psychanalyste laisse resurgir son histoire familiale. Je n’ai pas envie d’en dire plus, tant l’histoire telle que proposée,  parait secondaire. Je résumerais en disant : c’est la traversée d’un paysage de ruines et d’éclats

 

POINTS FORTS

 

- Le  roman de Sarah Chiche est un livre immense, vertigineux par ce qu’il englobe, par sa structure narrative complexe mais maîtrisée à la perfection, par sa noirceur mais aussi sa puissance inouïe.

- Le roman joue aussi volontiers de différentes stratégies et densité d’écritures : lettres de famille,  extraits de conférences, récit érotique, scènes dialoguées, sans solution de continuité. Parfois les pages glissent insensiblement vers la violence et l’hallucination.

- L’écriture est assumée ; la quête de vérité passe par la sincérité. Le récit est livré dans toute sa nudité, sans souci du qu’en dira-t-on. Il rend l’ensemble encore plus fort et bouleversant.

- Mais qui ou quoi a « enténébré » ces femmes et ces hommes ? L’Histoire d’abord, donc  les autres hommes, la nature ensuite puisque se déroule entre autres sous nos yeux l’anamnèse d’une folie transmise de génération en génération

- Sarah Chiche recompose le puzzle de toutes ces folies individuelles sur lesquelles l’immense folie de l’humanité vient se  heurter, les guerres, la barbarie, la colonisation, les migrations, les unes entrant en résonance avec les autres. C’est cette porosité permanente entre la marche collective de notre civilisation et ces incapacités singulières à « être au monde » qui donne à ce texte sa grandeur et son souffle.

 

POINTS FAIBLES

 

Je n’en vois pas, si ce n’est que

- les éclats de mémoire entre le passé et le présent complexifient la lecture.

- la violence, la cruauté  de certaines scènes m’ont donné la nausée  

 

 

EN DEUX MOTS

 

Plus complexe qu’il n’y parait. Je recommande chaudement ce livre uniquement pour les lecteurs intéressés par l’omniprésence  et le poids du passé dans le cours de sa vie .

Ce roman montre la difficulté de s’extraire d’un passé, de nos ténèbres, de nos barrières conscientes ou inconscientes.  À l’heure où notre monde peut basculer, il est intéressant de tenter de faire le bilan, le solde de tout compte de notre humanité désespérée et désespérante. Mais, pour affronter nos démons, pour retrouver du sens à nos actions ou émotions, ne doit-on pas se faire violence, faire éclater la vérité pour gagner en liberté ? C’est ce que personnellement je retiens de la démarche de Sarah Chiche, en espérant ne pas me tromper...

 

UN EXTRAIT

 

Ou plutôt deux:

- "Peut-être avons-nous tous plusieurs vies. Il y a celle dont nous avions rêvé, enfant, et à laquelle nous pensons toujours, une fois adultes, et celles que nous vivons, chaque jour, dans laquelle nous nous devons d’être performants, responsables et utiles, et que nous terminerons jeté dans un trou". 

-"Je ne peux rien faire d’autre qu’écrire sur l’odeur pestilentielle de l’égoïsme humain, et sur cette vague immense de merde mondiale qui finira par tous nous engloutir et au sommet de laquelle j’aperçois soudain ma ridicule petite prétention à vouloir résister à toute médiocrité pour conserver ce que l’on appelle le sens du Bien" (page 101)

 

L’AUTEUR

 Sarah Chiche est écrivain, psychologue clinicienne et psychanalyste. Elle est l'auteur de deux romans : L'inachevée (Grasset, 2008) -Le Monde des livres a parlé "d’écriture sous électrochocs"-, et L'Emprise (Grasset, 2010), et de trois essais : Personne(s), d’après Le Livre de l'Intranquillité de Fernando Pessoa (Éditions Cécile Defaut, 2013), Éthique du mikado, essai sur le cinéma de Michael Haneke (PUF, 2015), Une histoire érotique de la psychanalyse : de la nourrice de Freud aux amants d'aujourd'hui (Payot, 2018).Elle écrit régulièrement pour Le Cercle Psy et Le Magazine littéraire. On lui doit également Éloge de l’égarement, une préface à une traduction inédite des Trois essais sur la théorie sexuellede Sigmund Freud, et Éloge de la dévoration, une préface à une nouvelle traduction de La Confusion des sentiments de Stefan Zweig.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TPV
- 15/03/2019 - 18:56
Encore une occidentale de grande ville
Sortie de l'histoire qui decouvre que l'histoire comme la mort ne l'a pas oublié.
Dur, dur.