En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

06.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 18 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 33 min 46 sec
décryptage > France
Bonnes feuilles

La douloureuse question du suicide dans la police

il y a 1 heure 45 min
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 2 heures 5 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 2 heures 24 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 2 heures 48 min
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 17 heures 42 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 18 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 19 heures 45 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 20 heures 50 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 21 heures 57 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Culture
Shakespeare revient, ils sont devenus fous !

Pendant des siècles, Othello a été noir : le théâtre des Abbesses a mis fin à ce scandale

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 2 heures 14 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 2 heures 39 min
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 2 heures 50 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 18 heures 8 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 19 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 20 heures 36 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 21 heures 23 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 22 heures 12 min
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Les entrepreneurs parlent aux français

François Berléand dit que les Gilets Jaunes « font chier ». Il a certainement raison.

Publié le 11 février 2019
Même s'il est politiquement incorrect de ne pas soutenir les Gilets Jaunes, ils nous font passer à côté des sujets fondamentaux
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Denis Jacquet est entrepreneur (Edufactory), investisseur (Entreprise et conquête) et président de Parrainer la croissance, une association d'aide aux PME pour rechercher la croissance, et cofondateur de l'observatoire de l'Uberisation. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Même s'il est politiquement incorrect de ne pas soutenir les Gilets Jaunes, ils nous font passer à côté des sujets fondamentaux

Il serait indécent de ne pas trouver de légitimité aux Gilets Jaunes. C’est politiquement incorrect. Il faut être « mainstream », dans le courant lénifiant de la pensée unique, qui doit penser comme penche la balance du nombre et non là où penche la logique. Le rationnel et la lumière n’ont pas de place au royaume de la pensée unique, qui tient lieu d’écrin au pseudo débat démocratique. Il faut les trouver légitimes, attendrissants, leur trouver des excuses, même quand ils cassent tout sur leur passage.  Eh bien non. Pas d’accord. Et pas peur de le dire non plus.

Il faut plaindre leurs yeux, atteints par les flash-ball de ces méchants policiers, qui osent défendre le plus grand nombre de casseurs patentés et de pauvres Gilets Jaunes désespérés, entraînés bien malgré eux, par désespoir, dans une spirale dont ils seraient plus victimes, qu’acteurs. Il faut les plaindre à tout moment, quand ils sont blessés, agressés par une police débordée, qui fait ce qu’elle peut et qui finalement, cause bien peu de dégâts, comparé au challenge qui est le sien après plus de 2 mois de samedis en feu.

Un week-end de plus, dont les conséquences sont inversement proportionnelles à la participation. La place est laissée aux ultras, aux revendications incohérentes, dénuées de sens, réclamant la démission d’un Président qui n’est responsable que de 1% de leurs assourdissantes revendications. Nos amis entrepreneurs, ceux présents sur les Champs, et dans tous les centres villes en feu, notamment, on perdu plus de 30% de leur chiffre d’affaire en décembre. Sans aucun chance de les rattraper. Des emplois en moins, de la croissance en moins, de l’espoir en moins, une image détestable de la France à l’étranger, une couleur jaune horripilante dont nous devons nous débarrasser. Il faut interdire ces gens de nos rues, interdire leur manifestation, elles ont assez duré et n’ont plus aucun sens.

Comme Berléand, oui je pense que les GJ « nous font chier ». La misère excuserait beaucoup. Mais ils ne sont pas miséreux, sauf les ruraux, abandonnés lâchement par la grande distribution qui a causé leur perte et les politiques qui n’ont su leur donner ce que l’on donne aux fonctionnaires, aux salariés. Les autres n’ont aucune raison de se plaindre. La France est riche et partage largement cette richesse. 10% de la population paie 70% des impôts sur le revenu. Les allocations, aides, subventions, réduction d’impôt, niches fiscales, aides scolaires, pleuvent sur le citoyen français. La santé est gratuite, l’éducation aussi. Des prix bas à tous les étages. Internet et Amazon, qui se substituent à la grande distribution, dans la tuerie organisée des prix. Et des emplois qui vont avec.

En dépensant mieux, en cessant de consacrer un budget certes serré, pour nombre de français, à des dépenses insensées, les GJ qui crient leur misère, retrouveraient certainement plus de pouvoir d’achat, sans tuer notre image, notre économie et les milliers de commerçants et artisans qu’ils ruinent avec certitude depuis 2 mois. Combien de GJ à crier leur détresse quand ils continuent à payer 10eur chaque jour, un paquet de cigarette, à ne pas partager leur voiture pour aller au bureau, à acheter des Nike à 120euros à leurs enfants, et consacrer plus de 50eur par mois en moyenne à la téléphonie et aux abonnements TV.

Pendant ce temps, pendant que l’on se noie dans les détails, on passe à côté des grands sujets. Ceux qui comptent vraiment :

  • La montée en puissance de la Chine et notre incapacité à y résister
  • La descente aux enfers de l’Europe, notre dernière chance de nous en sortir (à condition de la changer bien entendu, pour faire de cette nasse technocratique obsédée par la norme et la régulation, un paradis de la réflexion et de la vision au service du peuple).
  • La monté des populismes, qui ne refoulera que par la force d’une vision revenue au pouvoir.
  • L’impérieuse nécessité de savoir comment faire de la data un territoire de conquête économique et nous doter de champions capables de nous offrir le rebond dont nous avons tellement besoin.
  • L’urgence de régler nos tensions sociales et religieuses, qui étouffent nos nations et les offrent en pâture aux populistes de toute nature
  • L’urgence de réformer l’Etat, dans son fonctionnement, dans sa mission, dans ses structures
  • L’urgence de réformer l’éducation et la formation professionnelle afin qu’elle puisse s’adapter à un monde de l’emploi qui va connaître un bouleversement colossal dans les prochaines années.
  • L’urgence de faire de la responsabilité sociétale le terreau d’un nouveau capitalisme avant que celui-ci ne nous explose à la figure.
  • Et tant d’autres urgences encore.

Donc oui cela « fait chier », de passer à côté des fondamentaux, pour se concentrer sur l’accessoire, aussi douloureux  et arrogant que le terme d’accessoire puisse résonner aux oreilles de ceux qui se sentent les perdants de la mondialisation et de la lâcheté politique de ces 30 dernières années peu « glorieuses ». A force de regarder les détails de trop près on lâche le principal pour le laisser trop loin. Reprenons du recul, on ne construit pas de monuments pour l’éternité avec des barricades calcinées.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

03.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

06.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

07.

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

Commentaires (17)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
alam
- 12/02/2019 - 21:33
Indignation mal plaçée
En France on attend tout de l'Etat surtout s 'il est financé par les impôts des autres. Avec des prélèvements sociaux records, un impôt progressif spoliateur et une politique de gauche depuis plus de 50 ans, la France est un pays communiste. Une bonne cure de libéralisme voila ce qui serait salutaire.
vieux croco
- 12/02/2019 - 14:39
pas de gauche-pas de droite
les GJ ne sont pas estampillés de gauche donc infréquentables pour la nomenklatura des professions artistiques droguée aux subventions . Sans parler des spécialistes des Lois Malraux , Robien et autres niches plus profitables aux assistés de droite .Les GJ sont ceux qui n'ont pas de privilège et dont on demande d'être de bons consommateurs mais qui ne peuvent plus l'être faute de surplus financier . C'était la minorité silencieuse des abstentionnistes qui se fait connaitre en minorité bruyante pour redevenir de bons consommateurs .On leur demande de rentrer à la niche pour que les autres continuent à se gaver de niches mais ils veulent plus pour rentrer les crocs .Encore un effort Monsieur Macron , dégager les niches et les GJ y retourneront .
2bout
- 12/02/2019 - 12:59
Les gilets jaunes font chier … C'est vrai !
Mais combien de 400 millions d'Euros par an de subventions versées au titre de soutien à l'exception culturelle française au profit des gilets jaunes ? Pourtant les gilets jaunes mériteraient bien une niche fiscale, non ?