En direct
Best of
Best Of
En direct
Atlanti-Culture
"Kiss Me At Midnight" : Cendrillon à la mode japonaise, culotté et réussi
Publié le 09 février 2019
Olivia Tripault est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivia Tripault pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivia Tripault est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

BD-MANGA

Kiss Me At Midnight
De Rin MIKIMOTO
éd. Pika

RECOMMANDATION

EXCELLENT

THEME

Hinana est l’archétype de la bonne élève : polie, studieuse, organisée, sa vie quotidienne est réglée comme du papier à musique. Mais derrière cette image de première de la classe se cache une vraie romantique encore bercée par les contes de fées de son enfance. Et il se peut que le prince charmant ne soit pas loin. Kaede Ayase, un célèbre acteur, tourne son prochain film dans son lycée...

Le hasard donne un coup de main à Hinana, qui croise plusieurs fois cet Apollon qu’on dit frivole. Et pourtant le courant passe entre eux. Kaede n’a rien à voir avec l’image qu’on lui donne et, avec lui, Hinana se sent libre d’assumer son côté fleur bleue. Mais tomber amoureuse d’une star du show-biz n’a rien d’une promenade de santé. Le cœur de la lycéenne va devoir apprendre à battre à un nouveau rythme entre les appels manqués et les secrets de star.

POINTS FORTS

Ne vous laissez pas tromper par un scénario à priori facile, l’auteure maîtrise le sujet sur le bout de sa plume. Si en France Rin MIKIMOTO commence tout juste à se faire connaître, la mangaka est néanmoins une pro du genre avec pas moins d’une dizaine de romances publiées au Japon. Avec KISS ME AT MIDNIGHT, les clichés maladroits sont évincés, au profit de stéréotypes efficaces, comme la comparaison avec Cendrillon ou encore les quiproquos drôles.

Quant à l’évolution des sentiments, la mangaka prend le temps de rendre ses personnages réalistes. Poussant même son héroïne, Hinana, à sortir de sa zone de confort en découvrant le monde du spectacle mais surtout en tombant amoureuse d’un garçon moderne, avec sa part de défauts. La romance idéale n’existe pas, et c’est ça qui fait tout le charme de ce manga.

POINTS FAIBLES

Oui, la fin est attendue, mais peut-on le considérer comme un point faible, quand la romance est si bien racontée ?

EN DEUX MOTS

Avec ses planches minutieuses alliant parfaitement personnages réalistes et effets visuels adorables, son récit à la fois piquant et émouvant, KISS ME AT MIDNIGHT pourrait être la cerise sur votre gâteau de St-Valentin !

UN EXTRAIT

« - En fait, je n’ai jamais été amoureuse et je fantasme sur ce genre d’histoires ! Moi… moi aussi je voudrais rencontrer un beau jeune homme… et vivre une histoire d’amour comme dans les contes de fées.

- Ça risque d’être difficile. »

« - Pour toi c’est peut-être « un beau garçon qui fait de la télé » mais ce n’est pas une raison pour piétiner la gentillesse de Kaede (…) Quoi qu’il en soit, je vais te demander de quitter le tournage. »

L'AUTEUR

L’amour peut naître du mystère: de Rin MIKIMOTO, nous ne connaissons qu’une date de naissance. Souhaitons-lui un bon anniversaire le 18 mai prochain !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
manga, culture
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
MBS, le prince héritier saoudien dépossédé d’une partie de ses pouvoirs par le Roi Salman
03.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
04.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
05.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
07.
Les dessous de la superpuissance américaine : les États-Unis, ce pays si familier que nous connaissons pourtant mal
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
03.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
04.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires