En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

05.

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

06.

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

07.

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 38 min 49 sec
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 1 heure 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’empreinte du dieu" (Tome 4 de la saga "Gens du Nord") de Maxence Van der Meersch : cet été 2020 marchez en Flandres dans les empreintes du dieu

il y a 3 heures 8 min
pépites > Politique
Bataille pour Paris
LREM : Agnès Buzyn annonce qu'elle est toujours candidate pour le second tour des municipales à Paris
il y a 4 heures 6 min
pépite vidéo > International
Menace pour les récoltes
L’Inde fait face à une invasion de criquets
il y a 5 heures 14 min
décryptage > Economie
Politique industrielle

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Sport
Activité physique

L’avenir en demi-teinte pour le sport en ville par temps de pandémie

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 8 heures 45 min
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 9 heures 32 min
décryptage > Santé
Réforme

Ségur de la santé : voilà pourquoi l’argent seul ne réglera pas les problèmes des hôpitaux français

il y a 10 heures 22 min
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 1 heure 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 2 heures 52 min
pépites > Politique
"Agir ensemble"
Création d’un 10e groupe politique, situé dans la majorité, à l’Assemblée nationale
il y a 3 heures 29 min
pépites > High-tech
Atout contre le virus
StopCovid : la Cnil autorise l’application de traçage pour lutter contre le coronavirus
il y a 4 heures 44 min
décryptage > France
Monde d'après

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

il y a 7 heures 40 sec
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

La BCE et la Cour de Karlsruhe

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Economie
Disparition

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

il y a 8 heures 36 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 9 heures 13 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 9 heures 53 min
light > Culture
Goût de la lecture
Les ventes de livres sont en forte hausse depuis la levée du confinement
il y a 20 heures 31 min
Atlanti-Culture

"Le songe d’une Nuit d’été" de Shakespeare : un chef-d'oeuvre respecté et magnifié, merci !

Publié le 07 février 2019
A la différence de tant de metteurs en scène à l'ego sur-dimensionné, Matthieu Hornuss a choisi de se mettre au service de Shakespeare, avec un regard et un ton d'aujourd'hui. Et ça marche, admirablement.
Françoise Boursin  est chroniqueuse pour le site Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Boursin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Boursin  est chroniqueuse pour le site Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A la différence de tant de metteurs en scène à l'ego sur-dimensionné, Matthieu Hornuss a choisi de se mettre au service de Shakespeare, avec un regard et un ton d'aujourd'hui. Et ça marche, admirablement.

THEATRE

Le songe d’une Nuit d’été
de Shakespeare
Mise en scène: Matthieu Hornuss
Avec Patrice Blandin, Thomas Nucci, Elise Noiraud, Aymeline Alix, Olivier Dote Doevi, Lisa Spurio
Collaboration artistique: Elise Noiraud
Costumes Marion Rebmann. Masque: Chloé Cassagnes
Création sonore: Christophe Charrier
Lumière: Idalio Guerreiro

 

INFORMATIONS

Théâtre du Ranelagh
5 rue des Vignes
75016 Paris
Durée: 1h20 
du mercredi au samedi à 19h et dimanche à 15h, jusqu’au 14 avril.
Réservations: 01 42 88 64 44/www. theatre-ranelagh.com


RECOMMANDATION
         EN PRIORITE

 

THEME

"Le Songe d'une nuit d'été", c’est une comédie féérique, qui comporte 22 personnages. Elle a été écrite entre 1594 et 1595 et est parue en 1600. C’est un chef d’oeuvre d’humour et de poésie où des couples se font et se défont: Thésée et Hippolyte, reine des amazones, Obéron, roi des fées et Titania, reine des fées, Hermia, et Helena, Démétrius et Lysandre, plusieurs fées, Puck, le serviteur d’Obéron, et aussi une bande de lourdauds du village qui  essaient de répéter une pièce pour la fête des mariages. Ils se retrouvent tous dans une forêt magique, des sortilèges bouleversent les amours établis, et tout finit par quatre mariages, où chacun retrouve sa chacune, dans un rythme endiablé

 

POINTS FORTS

1) La pièce est foisonnante et pleine de fantaisie. Un peu confuse à la lecture, elle s’éclaire avec un jeu plein de vivacité et de gaieté. On rit des personnages, on rit aussi avec eux.
2) Le jeu des acteurs est remarquable: ils sont six pour jouer vingt-deux personnages, les rois se transforment en artisans lourdauds. Ils sont crédibles dans ce monde de fantaisie.
3) La mise en scène est habile: on voit la transformations des personnages sur scène et le lieu de la forêt enchantée permet tous les prodiges. L’incroyable devient croyable, les fleurs philtres d’amour bouleversent les plans, la reine des fées tombe amoureuse d’un âne...
4) C’est une vraie performance de jouer cette pièce en 1h20
5) Les lampes constituent un décor irréel et accompagnent cette pièce dans la pièce, au cinquième acte.

 

POINTS FAIBLES

Je ne vois pas vraiment de point faible dans cette remarquable version d’une comédie pourtant bien difficile à jouer.

 

EN DEUX MOTS

N'ayons pas peur des mots: ce spectacle est un enchantement: il nous transporte dans un monde de fantaisie, de gaieté, de joie, de farce, où tout paraît possible.

 

UN EXTRAIT

Le duc:
« La langue de fer de minuit a compté douze coups.
Au lit, les amoureux, c’est presque l’heure des fées.
J’ai peur que notre sommeil demain ne se prolonge,
Autant que cette nuit s’est prolongée notre veille.
Cette pièce dont la maladresse est manifeste a bien fait oublier
La lourde marche de la nuit. Chers amis, au lit."

 

L’AUTEUR

Bref rappel, pour rafraîchir les mémoires: William Shakespeare est né en 1564 à Stratford upon Avon. Il s’installera au théâtre du Globe puis, en 1613, se retirera à Oxford. 
Il a écrit des poèmes et des sonnets, mais l’essentiel de son oeuvre est constitué de pièces de théâtre..
Pendant sa jeunesse, il produit des comédies légères et des fresques historiques, telles que: Henri VI, Richard III, La Mégère apprivoisée, Roméo et Juliette, Le Songe d’une Nuit d’été, Beaucoup de bruit pour rien. Puis il écrit des oeuvres sombres, liées à des déceptions politiques et personnelles:  Hamlet, Othello, Macbeth…et enfin, des pièces romanesques telles que Conte d’Hiver, la Tempête…
Il meurt en 1616..
Ses drames ne correspondent pas aux tragédies classiques, qui respectent la règle des trois unités, de temps, de lieu et d'action ainsi que la bienséance et l’absence de mélange des genres. Ses tragédies ressemblent plus aux drames romantiques français.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires