En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 2 jours 2 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 2 jours 6 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 2 jours 7 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 2 jours 8 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 2 jours 8 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 2 jours 9 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 2 jours 10 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 2 jours 10 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 2 jours 11 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 2 jours 11 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 2 jours 5 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 2 jours 7 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 2 jours 8 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 2 jours 8 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 2 jours 9 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 2 jours 9 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 2 jours 10 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 2 jours 11 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 2 jours 11 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 2 jours 11 heures
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
80 km/h

Mortalité en baisse : pourquoi les très bons chiffres sur la sécurité routière sont malheureusement à relativiser

Publié le 30 janvier 2019
Pour Edouard Philippe, il est quasi évident que si 116 vies ont été épargnées sur les routes depuis le 1er juillet, c'est grâce à la limitation à 80km/h.
Pierre Chasseray
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Chasseray est délégué Général de l'association 40 Millions d'automobilistes.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour Edouard Philippe, il est quasi évident que si 116 vies ont été épargnées sur les routes depuis le 1er juillet, c'est grâce à la limitation à 80km/h.

Atlantico: Peut-on être aussi affirmatif ?

Pierre Chasseray: C'est faux. En  2013, on a eu 3268 victimes sur les routes. La limitation de vitesse était de 90 km/h. Cinq ans plus tard, on a le même résultat. On nous en annonce neuf de moins. Le bilan qu'on nous annonce est provisoire et va être revu légèrement à la hausse. C'est toujours comme ça. Des vies sont encore en jeu. Toutes les remontées des derniers tués, à 30 jours, nous ne les avons pas. Comme les gens qui ont eu un accident le 29, 30, 31 décembre. En règle générale, lorsqu'on a communiqué en 2013 on l'a fait sur 3245 victimes. Ce bilan a été revu à la hausse à 3268. Il y a toujours un petit décalage d'une vingtaine. Il est tout à fait probable que l'année 2018 soit moins bonne que 2013  ou quasiment pareil. J'aimerais reprendre les termes de la sécurité routière d'Edouard Philippe. On nous a dit 400 vies sauvées. Où est la réussite ? Où sont les 400 vies sauvées ? Où est la fameuse vérité statistique, officielle ? C'est du flan. Dramatiquement, on n' a pas évolué d'un pouce depuis 2013. Rien.

Le kilométrage parcouru par les Français a diminué ces dernières années ?

Oui effectivement il y a une très légère baisse de 2% par rapport à 2017, ce qui peut avoir un impact sur le nombre de victimes sur la route. S'il y a moins de monde, il y aura moins de chances d'accidents.

Si cette affirmation est fausse, peut-on d'ores et déjà mesurer les avantages ou les inconvénients (quels qu'ils soient - plus de recettes liées aux amendes, etc) de cette limitation ?

Le gros inconvénient c'est qu'elle est faite de manière unilatérale. Elle ne pouvait pas provoquer de résultat. Avant on avait des routes à 90 ou 70 si la route était dangereuse. C'est très bien. Qu'apporte le 80 km/h là-dedans ? Le fait de mettre de manière unilatérale une mesure vendue bec et ongles par le Premier ministre, combattu par le président lui-même qui vient d'affirmer quatre fois que c'était une "connerie", ne peut pas amener de bons résultats. Il y a des super boîtes de communication qui sont embauchées...La réalité: ce sont les mêmes chiffres qu'en 2013. Je n'arrive pas à comprendre. Ce n'est pas assez.  Ce qui me choque, c'est que pendant ce temps-là, on n'a aucune politique de prévention, formation sur les conduites sous emprise d'addictions. Il n'y a rien. C'est un puits sans fond d'inaction.

Quelle a été selon vous la mesure la plus efficace pour lutter contre les accidents de la route (accidents mortels a fortiori) ?

L'efficacité de la sécurité routière, c'est de s'inspirer de ce que font ceux qui font mieux que nous. Pourquoi vouloir être plus intelligent que les autres qui sont meilleurs que nous ? Que font-ils ? Ils ont réussi à  rendre le fait de boire au-delà du raisonnable et conduire inacceptable. Ils ont réussi à communiquer fort sur l'alcoolémie au volant, les stupéfiants. Ce qui est triste c'est qu'on pense qu'on sauve des vies en prenant des mesures. On ne peut pas éternellement sanctionner. On a un code de la route qui, s'il était respecté, suffirait amplement. Au Royaume-Uni, vous ne repartez pas complètement saoul avec vos clés de voiture. C'est impossible. C'est une question d'éducation, de prévention. Soyons sur un message de prévention, d'éducation, de formation. Ça fonctionne ailleurs. Sauf qu'en France quand on parle de prévention on nous dit "et comme mesure ?". Cela ne fonctionne pas.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
spiritucorsu
- 30/01/2019 - 18:05
Tartufferie.
L'argument sur lequel repose la démonstration d'Edouard Philippe de vouloir sauver des vies en diminuant la vitesse à 80 km/h ne tient pas car c'est une tartufferie,juste un alibi pour mieux justifier la taxation accrue des automobilistes et gaver les sociétés qui gèrent les radars et qui ont des liens et des intérêts étroits avec le pouvoir.Si mr Philippe voulait vraiment sauver des vies,il se pencherait sur le cas des 150000 morts annuels dus au cancer,l'équivalent d'une guerre,mais là grand silence assourdissant et surtout aucune relance de l'état pour la recherche médicale,aucune volonté d'améliorer tant soit peu la situation.Bien évidemment toutes ces vies en sursis(400000 nouveaux cas par an ,source ministère de la santé),tous ces drames à venir,cela n'intéresse pas mr Philippe,on ne peut pas les flasher,donc les taxer,cela ne rapporte pas,ils peuvent bien crever à condition que cela soit en silence.
J'accuse
- 30/01/2019 - 10:29
Supposons que Philippe ait raison...
S'il avait raison, et que la baisse de la mortalité était uniquement due aux 80 km/h, il devrait en tirer la conclusion que s'il ne baisse pas encore immédiatement de 10 km/h, il sera responsable en 2019 de la mort d'une centaine de personnes qu'il pourrait facilement éviter. Et ainsi de suite jusqu'à ... ?
Comme il a pris cette mesure pour réduire la mortalité en connaissance de cause, pourquoi n'a-t-il pas davantage réduit la vitesse autorisée ?
Si Philippe a raison, il reconnaît lui-même être un meurtrier en série par négligence coupable et lâcheté: il a tué des centaines de personnes en 2018, et sans doute encore autant chaque année qui vient.