En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

02.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

03.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

04.

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

05.

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

06.

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

07.

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

05.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

05.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

06.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Economie
Plan de soutien "massif"
Soutien au secteur automobile : retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron
il y a 43 min 27 sec
Relance de la consommation
Le Printemps Haussmann à Paris va pouvoir rouvrir ses portes suite à une décision de justice
il y a 2 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mandela, une philosophie en actes" de Jean-Paul Jouary : un essai intéressant qui appelle néanmoins pas mal de réserves…

il y a 3 heures 58 min
pépites > Politique
"Agir ensemble"
Création d’un 10e groupe politique, situé dans la majorité, à l’Assemblée nationale
il y a 4 heures 34 min
pépites > High-tech
Atout contre le virus
StopCovid : la Cnil autorise l’application de traçage pour lutter contre le coronavirus
il y a 5 heures 50 min
décryptage > France
Monde d'après

Alerte météo : Climat pourri pour les chasseurs homosexuels musulmans de droite

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

La BCE et la Cour de Karlsruhe

il y a 8 heures 54 min
décryptage > Economie
Disparition

Alberto Alesina, l’économiste qui mettait les pieds dans le plat des sujets qui fâchent

il y a 9 heures 42 min
décryptage > France
Danger public

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

il y a 10 heures 19 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les entreprises aspirent à plus de Made in France, moins de CO2... mais surtout pas à la décroissance

il y a 10 heures 58 min
pépites > Economie
"Se battre pour l’emploi et l’industrie"
Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques
il y a 1 heure 44 min
pépites > Santé
Immunité
Coronavirus : les malades faiblement atteints pourraient être immunisés, selon une nouvelle étude
il y a 3 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’empreinte du dieu" (Tome 4 de la saga "Gens du Nord") de Maxence Van der Meersch : cet été 2020 marchez en Flandres dans les empreintes du dieu

il y a 4 heures 14 min
pépites > Politique
Bataille pour Paris
LREM : Agnès Buzyn annonce qu'elle est toujours candidate pour le second tour des municipales à Paris
il y a 5 heures 11 min
pépite vidéo > International
Menace pour les récoltes
L’Inde fait face à une invasion de criquets
il y a 6 heures 19 min
décryptage > Economie
Politique industrielle

Les Etats moyens d’Asie, ces alliés "naturels" pour la France et l’Europe

il y a 8 heures 17 min
décryptage > Sport
Activité physique

L’avenir en demi-teinte pour le sport en ville par temps de pandémie

il y a 9 heures 12 min
décryptage > Economie
Génération Covid-19

Génération loose (salariale) : les diplômés de 2020 se préparent à des années de galère

il y a 9 heures 51 min
décryptage > International
Stratégie

Tentative de main basse sur Hong Kong et l’Asie : les Chinois profitent du Coronavirus pour lancer une inquiétante offensive

il y a 10 heures 38 min
décryptage > Santé
Réforme

Ségur de la santé : voilà pourquoi l’argent seul ne réglera pas les problèmes des hôpitaux français

il y a 11 heures 27 min
© DR
© DR
Atlanti-Culture

"Lettre d’une inconnue" : Sweig, dans toute sa finesse et sa profondeur

Publié le 28 décembre 2018
Françoise Boursin  est chroniqueuse pour le site Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Boursin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Boursin  est chroniqueuse pour le site Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

THEATRE


Lettre d’une inconnue
de Stefan Zweig
Metteur en scène et comédienne: Laetitia Lebacq
Scénographie: Muriel Lavialle
Chorégraphie: Sandra Pinto-Régal
Musique: Thomas Marqueyssat
Lumières: Joanna Legrand
Voix off: Jean-Baptiste Verquin
Travail video: Laetitia Lebacq et Thomas Marqueyssat
Production compagnie: Strapathella

INFORMATIONS


A la Folie Théâtre
6 rue de la Folie-Méricourt
75011 Paris
Métro: Saint-Ambroise
Jusqu' au 27 janvier 
Durée: 1h15
Représentations: jeudi 19h30, samedi 18h et dimanche 16h30
Réservations: par téléphone: 01 43 55 14 80
Tarifs: 24 à 18 euros

RECOMMANDATION
         EN PRIORITE

THEME


C’est une nouvelle de Stefan Zweig, publiée en 1922 à Vienne, et adaptée pour le théâtre en 2015 par Laetitia Lebacq. L’histoire d’une folle passion racontée dans une lettre posthume. L’héroïne est fascinée depuis l’âge de treize ans par son voisin écrivain, elle l’aime d’un amour total, elle devient sa maîtresse à son retour à Vienne à dix-huit ans, pour trois jours: de cette relation naît un enfant, un garçon, qui meurt au début de la pièce. Le père a toujours ignoré l’existence de cet enfant. La passion de l’héroïne continue, et des années plus tard, alors qu’elle vit avec un riche protecteur, elle le suit de nouveau pour une brève rencontre. Il ne l’a toujours pas reconnue. Mais sa vie bascule à la mort de son fils, elle n’a plus de raison de vivre et elle se laisse mourir, après avoir envoyé cette lettre déchirante à l’homme qu’elle a tant aimé.

POINTS FORTS


1) Laetitia Lebacq est remarquable: elle sait montrer les moments d’exaltation, de bonheur, d’espoir et plus souvent de désespoir, sans jamais faire tomber le personnage dans la folie.
2) Son jeu évite l’ennui que pourrait susciter une seule actrice en scène. Elle joue, elle danse, elle exprime tous les degrés de l’émotion.
3) Elle suscite l’émotion, l’empathie, la tristesse: le spectateur vibre avec elle, même quand elle pousse l’amour au-delà de la raison. La présence continuelle de l’enfant mort apporte une tension presque insoutenable.
4) La voix off apporte une variété dans le jeu et dans l’action: c’est l‘écrivain qui lit quelques phrases alors qu’elle dit tout le reste du texte.
5) La mise en scène enrichit considérablement le texte: la scène est délimitée par la chambre, où son fils est mort, avec un bureau sur lequel elle écrit et de l’autre côté s’étend un rideau derrière lequel se trouve l’appartement de l’écrivain. Il change de couleur selon les sentiments du moment, des mots s’écrivent dessus  pour compléter le récit. C’est toute une atmosphère de folle passion qui est recréée ainsi, à la frontière de la réalité et de l’irréalité.

POINTS FAIBLES


Je vois peu de points faibles dans ce texte magnifique. Je dirai seulement que je n’ai pas trouvé très clair le rôle du fauteuil que l’actrice tourne dans toutes les positions pour exprimer certains sentiments.

EN DEUX MOTS


Cette pièce est un enchantement: malgré son côté tragique. Elle nous entraîne dans les nuances d’un fol amour sans tomber dans la folie.

UN EXTRAIT


Ou plutôt deux:
« Je n’ai que toi, toi qui ne m’as jamais connu et que j’ai toujours aimé. 
Et le refrain qui revient de nombreuses fois dans la pièce: « Mon enfant est mort hier », « Mon enfant est mort la nuit dernière ».

L’AUTEUR


Est-il besoin de le rappeler? Stefan Zweig (1881-1942) est un écrivain autrichien né à Vienne. il est très ancré dans le milieu viennois, mais aussi tourné vers la culture européenne. Proche de Freud et de nombreux intellectuels autrichiens, ses récits sont marqués par l'analyse des sentiments et le poids du drame. Ses principales oeuvres sont « Amok », « Lettre d’une Inconnue », « La Confusion des sentiments », « Le Joueur d’échecs, « Vingt-quatre heures de la vie d’une femme », "La Pitié dangereuse."
Il est aussi journaliste et biographe. il émigre à Londres en 1934 en raison de la montée du nazisme. Son livre-testament, "Le Monde d’hier; souvenirs d’un Européen » en fait un chroniqueur de l’âge d’or de l’Europe.
Il se suicide à Pétropolis au Brésil en 1942.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires