En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

03.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

04.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

05.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

06.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

07.

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 40 min 3 sec
pépites > Justice
ENM
Eric Dupond-Moretti propose l'avocate Nathalie Roret pour diriger l'Ecole nationale de la magistrature
il y a 2 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Bananas (&Kings)" de Julie Timmerman au Théâtre de la Reine blanche : une pièce courageuse et engagée, qui nous adresse un avertissement sans frais

il y a 3 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le métier de mourir" de Jean-René Van Der Plaetsen : spécial rentrée littéraire, un avant-poste confiné en territoire hostile. Le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La Chine plus forte que le Covid. La France et les autres, au garde-à-vous

il y a 4 heures 23 min
pépites > Politique
Bérézina
Déroute de la République en Marche au premier tour des élections législatives partielles
il y a 5 heures 47 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment choisir l'iPad qu'il vous faut parmi tous les modèles qui existent désormais ?
il y a 6 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
Campagne électorale
Marine Le Pen "réfléchit" à quitter la présidence du Rassemblement national avant la présidentielle
il y a 7 heures 25 min
light > Politique
Etourdi
Pressé, le député Jean Lassalle se gare sur un passage à niveau et bloque un train
il y a 8 heures
décryptage > Justice
Horizons et moyens limités

Insécurité : pourquoi les ministères régaliens sont condamnés à l’esbroufe

il y a 8 heures 35 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 1 heure 10 min
pépites > Société
Annonces
Emmanuel Macron présentera sa stratégie de lutte contre les "séparatismes" le 2 octobre prochain
il y a 3 heures 13 min
pépites > International
Argent sale
« FinCEN Files » : l'argent sale et les grandes banques mondiales
il y a 3 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Détour" de Luce D'Eramo : survivre et revenir de l’enfer, un témoignage poignant, un livre rare

il y a 4 heures 6 min
pépites > Social
Paradoxe
La Métropole du Grand Paris est marquée par de fortes inégalités sociales qui ont augmenté
il y a 4 heures 43 min
décryptage > Economie
Evolution de l'épidémie

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

il y a 6 heures 14 min
décryptage > Politique
Assemblée nationale

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

il y a 7 heures 5 sec
décryptage > Santé
Le bouclier du sommeil profond

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

il y a 7 heures 54 min
décryptage > Europe
Camp de Moria

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

il y a 8 heures 29 min
décryptage > Religion
Quand faut y aller, il y va très fort

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

il y a 9 heures 4 min
© Reuters
© Reuters
Montée des eaux

La Nasa annonce que les glaciers de l’Antarctique de l’Est que l’on pensait stables fondent eux aussi rapidement

Publié le 12 décembre 2018
Les glaciers de l'Antarctique fondent depuis longtemps. Mais la Nasa vient d'annoncer qu'une partie d'entre eux situés à l'Est et relativement préservés jusque-là, commencent également à fondre. Il s'agit de glaciers situés près de celui de Totten.
Jean Jouzel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur de recherches au CEA et directeur de l'Institut Pierre-Simon-Laplace jusqu'en 2008, il est membre de l'Académie des sciences.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les glaciers de l'Antarctique fondent depuis longtemps. Mais la Nasa vient d'annoncer qu'une partie d'entre eux situés à l'Est et relativement préservés jusque-là, commencent également à fondre. Il s'agit de glaciers situés près de celui de Totten.

Atlantico : Jusqu'à présent l'est de l'Antarctique était plus préservé que l'ouest, nous dit la Nasa, de la fonte des glaces. Qu'est-ce qui a changé ? 

Jean Jouzel : Ce qui est le plus fragile aujourd'hui en Antarctique, c'est à la fois la péninsule antarctique, c'est à dire la partie de l'Antarctique qui est au sud de l'Amérique du sud et qui est prolongée par l'Antarctique de l'ouest qui, lui, est accroché au-dessous du niveau de la mer ce qui le rend fragile. Il y a beaucoup plus de focalisation sur l'Antarctique de l'ouest que sur l'Antarctique de l'est. Ce dernier est très froid, et jusqu'ici l'idée que l'Antarctique de l'est pourrait contribuer de façon importante à l'élévation du niveau de la mer est plutôt sur un très long terme. L'accent est mis sur le Groenland et l'Antarctique de l'ouest, avec le rôle des calottes glaciaires. Globalement on sait que l'Antarctique contribue déjà à l'élévation du niveau de la mer. Dans ces régions-là, l'écoulement des glaciers dépassent déjà l'apport de neige par précipitations. Il faut voir le bilan global de l'Antarctique de l'est. Il y a aussi des régions où les précipitations prennent le pas sur l'écoulement. C'est un phénomène très bien documenté à travers les observations satellitaires. Cela met le point sur quelque chose qui n'était pas clair pour la communauté scientifique avant: l'épaisseur de ces glaciers diminuent depuis plusieurs années. C'est important. Si on regarde l'élévation du niveau de la mer, l'inconnu, c'est vraiment les grands glaciers. 

On connaît assez mal la structure des tréfonds, sous les blocs de glace. Prévoir la vitesse de fonte paraît difficile tant qu'on n'a pas identifié la source et la direction de la source de réchauffement...

Surtout les régions où il y a un accès aux océans. C'est probablement le cas à la sortie du glacier. Est-ce que l'océan se réchauffe et est-ce que ça facilite le réchauffement du glacier, l'écoulement plus rapide du glacier ? Il n'y a pas vraiment de réponse. Ce n'est pas forcément ce qui se passe à la surface qui est important mais à la base. On voit bien que c'est là où ça glisse. C'est la topographie et la température à la base qui jouent un rôle très important. Il y a souvent des plateformes de glace qui les prolongent et le réchauffement par dessous peut jouer un rôle important dans l'écoulement de ces glaciers. Dans les régions où on est près de 0°, par exemple dans la région côtière du Groenland, le réchauffement à la surface l'été se traduit par une fonte sur place de la glace, c'est à dire que le fond du glacier recule. Cela n'arrive pas en Antarctique de l'est, où les températures ne se situent jamais au-dessus de 0 l'été. Il n'y a pas de fusion de la glace en surface.       

Ces glaciers sont énormes et représentent une réserve d'eau douce gigantesque. Leur fonte pourrait affecter de nombreuses côtes à travers le monde. Qu'induit, pour la planète, cette réestimation du nombre de glaciers en train de fondre dans l'Antarctique ?

C'est le véritable problème. J'ai confiance dans les calculs de mes collègues glaciologues. Les craintes sont surtout pour les siècles suivants. Dans le cas d'une température qui irait au-delà de 2° pendant une période assez longue, il y a un double risque, c'est le risque de fonte complète du Groenland (sur une échéance millénaire), et la fonte de l'Antarctique de l'ouest. Mais généralement on n'évoque pas l'Antarctique de l'est, qui contribuerait à 60 mètres dans l'élévation du niveau de la mer. On ne parle pas d'une possibilité de disparition de l'Antarctique de l'est. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de contribution de la part de l'Antarctique de l'est à l'élévation du niveau de la mer. C'est cette contribution qui mérite d'être étudiée. Grâce aux données satellitaires on peut effectivement avoir des renseignements sur l'ensemble de l'Antarctique et ce sont des informations extrêmement intéressantes. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pascal.fourmaux@wanadoo.fr
- 13/12/2018 - 12:01
glacon
hormis la glace située sur les continents nous n'avons rein a craindre le la glace flottante
le glaçon qui fond n'a jamais fait deborder le verre
mais une bonne taxe carbone est le tour est joué on peut dormir tranquille
je commence déjà a regretter mon abonnement
patrice Binet-Decamps
- 13/12/2018 - 11:13
Glace à la vanille
Hé c’est l’été dans l’hémisphère sud .... les baleines s’en sont rendu compte car elle migrent comme d’habitude ....
J'accuse
- 12/12/2018 - 18:40
J'en tremble
Et si vous nous reparliez du trou dans la couche d'ozone, situé au-dessus de l'Antarctique, qui va s'élargir jusqu'à conduire à la destruction de toute vie sur Terre, foi de scientifique ?
Mais, suis-je bête ? il s'est refermé depuis quelques années ! Normal que je m'égare: vous aviez "oublié" de nous le dire, après avoir tant de fois agité la menace !
Quand les glaciers se seront reconstitués, n'oubliez pas de nous avertir, cette fois. Juste un peu avant de nous annoncer la prochaine menace mortelle pour l'humanité, qu'on ait le temps de respirer entre deux catastrophes.