En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg

06.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

07.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 11 heures 6 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 13 heures 22 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 14 heures 55 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 16 heures 37 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 18 heures 59 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 19 heures 21 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 19 heures 44 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 20 heures 8 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 20 heures 24 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 20 heures 45 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 12 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 14 heures 21 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 16 heures 7 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 17 heures 40 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 19 heures 10 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 19 heures 25 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 19 heures 48 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 20 heures 9 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 20 heures 42 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 21 heures 6 min
© PIERRE ANDRIEU / AFP
© PIERRE ANDRIEU / AFP
C'est une péninsule !

Les scientifiques découvrent un système de défense nasal jamais vu auparavant contre les germes et c’est aussi puissant qu’un antibiotique

Publié le 15 novembre 2018
Le nez est un organe très efficace pour lutter contre les intrus. Une découverte du Massachussets Eye and Ear Teaching Hospital montre qu'il a même un système de défense très efficace. Un mécanisme de protection qui devrait permettre d'améliorer nos défenses contre les germes.
Stéphane Gayet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Gayet est médecin des hôpitaux au CHU (Hôpitaux universitaires) de Strasbourg, chargé d'enseignement à l'Université de Strasbourg et conférencier. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nez est un organe très efficace pour lutter contre les intrus. Une découverte du Massachussets Eye and Ear Teaching Hospital montre qu'il a même un système de défense très efficace. Un mécanisme de protection qui devrait permettre d'améliorer nos défenses contre les germes.

Atlantico : Quelle est la nature de la découverte faite par les scientifiques du Massachusetts Eye and Ear Teaching Hospital ?

Stéphane Gayet : Chacune de nos quelques dizaines de billions de cellules est une usine chimique impressionnante par la densité et la rapidité de son activité biochimique. A l’intérieur du cytoplasme se trouvent de très nombreuses vésicules qui sont des endosomes. Elles sont de petite taille et limitées par une simple membrane. Elles jouent le rôle de réservoirs et de transporteurs. On y trouve des messages, des enzymes ainsi que d’autres molécules utiles au métabolisme énergétique. Les lysosomes sont des endosomes qui contiennent des enzymes hydrolytiques (protéines qui dégradent certaines molécules par hydrolyse) actives à pH acide et servant à dégrader les particules ingérées par la cellule : elles font partie en quelque sorte de l’appareil digestif de la cellule.

En cas de besoin, les endosomes peuvent aller au contact direct de la membrane cellulaire (membrane cytoplasmique) et bourgeonner à travers elle vers l’extérieur de la cellule par un phénomène d’exocytose. Ils deviennent des exosomes. On connaît les exosomes depuis 1983. Ils sont particulièrement étudiés dans le développement des cancers. On sait bien que la lutte contre le développement d’un cancer dans le corps fait intervenir le système immunitaire. Ces exosomes sont donc des véhicules ou transporteurs de diverses substances. En règle générale, un exosome produit par une cellule A doit fusionner avec une cellule B pour lui transmettre son contenu (endocytose), de telle sorte que ce contenu ne soit pas libéré dans le milieu. C’est donc un transport que l’on peut qualifier de discret et sécurisé.

Certains exosomes jouent un rôle important dans la lutte contre le cancer grâce aux messages immunitaires qu’ils diffusent aux autres cellules. On étudie beaucoup les exosomes produits par les cellules dendritiques (des cellules immunitaires des tissus) qui contiennent des messages fort utiles pour lutter contre un cancer. Toutefois, les cellules graisseuses (adipocytes) qui entourent un cancer produisent des exosomes énergétiques que les cellules cancéreuses absorbent et utilisent de façon avantageuse car ils les aident à proliférer. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’excès de poids et spécialement l’obésité favorisent le développement rapide des cancers.

En dehors de la lutte contre la formation de cancers, les exosomes interviennent beaucoup dans la lutte contre les agents infectieux, particulièrement les bactéries pathogènes. En cas d’infection bactérienne, les cellules – principalement celles qui sont impliquées dans l’immunité : globules blancs tissulaires particulièrement – agressées produisent une énorme quantité d’exosomes chargés d’enzymes. En particulier, le lysozyme est une enzyme produite par les granulocytes (globules blancs granuleux) et les monocytes (autres globules blancs) de la salive, du mucus nasal, des larmes et des sérosités en général. Il a une forte capacité d’hydrolyser les glycoprotéines de la membrane des bactéries.

Les scientifiques du Massachusetts Eye and Ear Teaching Hospital ont montré qu’en cas d’introduction d’agents infectieux dans les narines, la muqueuse des narines était extrêmement réactive et produisait rapidement – dans les cinq minutes - une forte quantité d’exosomes ayant diverses fonctions.

En quoi est-ce une nouveauté et pourquoi arrive-t-elle seulement maintenant ?

Certains exosomes contiennent des enzymes ayant une puissante action antibactérienne. Ces exosomes enzymatiques préparent la destruction des bactéries pathogènes en dégradant leur membrane plasmique. Cette préparation s’effectue pendant que ces bactéries progressent vers les fosses nasales et le rhinopharynx où leur destruction va se parachever. Les bactéries mortes ou mourantes seront ensuite dégluties pour être complètement détruites dans l’estomac et l’intestin. Et durant ces étapes, les antigènes bactériens sont analysés et mémorisés.
De plus, certains exosomes narinaires contiennent des messages destinés aux cellules nasales non encore atteintes par l’infection, de façon à ce qu’elles anticipent l’arrivée possible des bactéries. Ils sont secondés par de minuscules cils de la muqueuse narinaire qui font remonter les bactéries vers les fosses nasales, au lieu de les repousser vers l’extérieur comme les cils habituels qui sont plus gros. On voit là l’intérêt d’éviter d’irriter ses narines pour les maintenir en bon état.

Ce qui a étonné cette équipe de chercheurs, c’est la rapidité et l’intensité de la production d’exosomes enzymatiques ainsi que la puissance d’action des enzymes qu’ils renferment vis-à-vis des bactéries. Et c’est aussi ce mécanisme d’endocytose efficace (fusionnement), qui leur a donné l’idée d’utiliser le principe des exosomes pour administrer certains médicaments. C’est encore le fait qu’il existe dans les narines – donc juste à l’entrée du corps – un tel dispositif aussi efficace d’attaque des bactéries et de diffusion de messages à l’attention des cellules nasales et pharyngées.
A dire vrai, on ne s’était jamais beaucoup penché sur le rôle des narines, de simples orifices de l’inspiration, mais en réalité des avant-postes de défense remarquablement équipés et efficaces.

L'un des médecins chargés de l'étude déclare que ces exosomes sont aussi efficaces pour éliminer les bactérie qu'un antibiotique. Quelles opportunités médicales cela ouvre-t-il ?

Ces exosomes enzymatiques ne sont que des transporteurs d’enzymes hydrolytiques antibactériennes. Le principe n’est pas nouveau et le mode d’action de telles enzymes est fort différent de celui des antibiotiques. Mais cette étude incite à étudier davantage les enzymes antibactériennes produites par nos cellules de défense immunitaire.
Ce regain d’intérêt pour les exosomes enzymatiques et leurs précurseurs intracellulaires, les lysosomes, a été l’occasion de s’intéresser à des lysosomes animaux. C’est ainsi que l’on a découvert des lysosomes - et exosomes - chez le lama et chez le chameau contenant des molécules ayant une action antivirale intéressante vis-à-vis du virus grippal.

Mais il n’y a pas que la fonction enzymatique qui est intéressante avec ces exosomes anti-infectieux, il y a également celle d’envoi de messages à destination des cellules encore saines. On connaît déjà bien sûr le principe de ces messages, avec le système de l’interféron notamment (infections virales), mais c’est ici dans le cas des narines un dispositif dont l’efficacité a surpris les chercheurs.

L’originalité de cette étude est d’avoir étudié une muqueuse orificielle, ce qui n’est pas habituel. C’est comme si l’on avait étudié la muqueuse des lèvres et gencives antérieures, celle de l’anus ou encore celle du méat urétral. La découverte de cet avant-poste de défense efficace doit nous inciter à prendre le plus grand soin de nos muqueuses orificielles. C’est un nouvel argument en faveur de celles et ceux qui considèrent que notre corps est parfaitement équipé pour lutter contre l’infection, à condition qu’on le maintienne en bonne santé.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Loupdessteppes
- 16/11/2018 - 01:20
A ce rythme...
Ils vont bientôt découvrir des capteurs anaux...