En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

07.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 11 heures 33 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 12 heures 41 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 13 heures 40 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 16 heures 12 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 16 heures 52 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 18 heures 1 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 18 heures 21 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 18 heures 40 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 18 heures 47 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 19 heures 6 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 12 heures 21 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 13 heures 20 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 14 heures 1 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 16 heures 24 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 17 heures 39 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 18 heures 12 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 18 heures 29 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 18 heures 41 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 18 heures 56 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 19 heures 17 min
Atlanti-Culture

"Les bâtards de Sartre" de Benoît Rayski : manifestement de parti-pris, mais brillant, drôle et tonique

Publié le 07 novembre 2018
Paul Lelievre pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Lelievre est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
LIVRE :
« Les bâtards de Sartre »
de  Benoît Rayski
Ed.Pierre Guillaume de Roux
169 pages
 
RECOMMANDATION  
 
           BON
 
 
THEME 
 
« un jeu de massacre », ce sont les termes de l’auteur, voilà effectivement ce que Benoît Rayski s’est proposé de faire dans ce court livre qui donne un exemple très concret de la définition du mot pamphlet. 
 
Le point de départ: Sartre et Franz Fanon; deux figures tutélaires, selon Rayski, d’une certaine « gauche » tellement bien pensante qu’elle finit par se tirer une balle dans le pied voire dans la tête. 
 
En effet, à trop vouloir s’excuser de son passé colonial et raciste, une certaine forme de pensée unique aux commandes des médias, « les lumpen-intellectuels », expression inventée par l’auteur et inspirée de Karl Marx (lumpen-prolétariat), pousserait les français à toujours plus d’autoflagellation, les amenant lentement mais sûrement à la soumission, à une disparition certaine d’eux-mêmes et de leur culture. 
 
Ces « intellectuels », qui d’ailleurs à trop se revendiquer tels salissent le mot, selon Rayski, seraient un grave danger pour la nation française. 
 
Par ailleurs, ce qui le gène au plus haut point, c’est qu’on entendrait beaucoup  trop cette « gauche caviar », trop à la radio, en permanence à la télé, et caetera, alors que les voix dissonantes à ce discours seraient bâillonnées, non pas qu’elles aient toutes raison, mais en tout cas, cette univocité de la pensée, si tant est qu’elle soit réelle, le débecte… bref, il n’en peut plus et nous le fait savoir.
 
 
POINTS FORTS
 
Que l’on soit d’accord ou pas en refermant le livre, ce qui est certain c’est que l’on a passé un bon moment, appris des choses, car l’auteur est cultivé et pédagogue, et surtout on a bien ri, parfois honteusement, mais bien ri quand même !
Oser attaquer de manière aussi frontale certains de ses contemporains force le respect. Cependant…
 
 
POINTS FAIBLES
 
Le titre du livre… et avec lui parfois une façon de s’abaisser au niveau de l’adversaire qui n’est pas anodine et qui fleure bon le désir de créer le buzz. L’auteur rapporte que les Indigènes de la République ont hurlé « sale race » chaque fois qu’une femme au micro, lors du rassemblement place de la République, citait certains noms, de politiques, de philosophes et autres… si c’est inadmissible pourquoi les traiter de bâtards à son tour? On peut rétorquer que ce mot n’est pas vraiment une insulte, qu’il sert de titre accrocheur, mais le terme revient au cours du texte et ce serait se mentir alors que Rayski clame haut et fort prôner la sincérité intellectuelle. La loi du Talion dans son sens littéral dessert malheureusement le propos, un peu dommage… Le côté défouloir et règlement de comptes n’est pas le plus intéressant.
 
 
EN DEUX MOTS 
 
 N’est-ce pas le meilleur ennemi de la gauche celui qui sait lui montrer ses graves défauts, ses divagations les plus dangereuses ? Peut-être est-ce même son meilleur allié... Troublant, mais surtout salvateur. Si vous avez une sensibilité de gauche, il me semble intéressant, urgent, voire sain de lire ce livre. Il ne s’agit pas de tomber d’accord sur tous les points, mais balayer devant sa porte avec humilité n’est jamais un mal, me semble-t-il. 
 
 De plus dénoncer une sorte d’association malsaine entre une certaine bourgeoisie et « la populace », mot d’Arendt qui fait écho au fameux « lumpen » de Marx repris par Raysk, n’est pas sans rappeler l’analyse de la philosophe lorsque dans son traité « Les origines du totalitarisme », elle fait remarquer elle-même que cette association avait permis l’émergence et finalement la prise de pouvoir du nazisme en Allemagne. C’est un peu cela, en tout cas dans la forme, je crois, que Rayski veut expliquer. Cette association, non pas de fait, les bourgeois bien pensants ne mangent pas à la même table que la racaille, peut devenir l’origine d’un nouveau fascisme qui ne dit pas son nom et qui, sous couvert de bons sentiments pourrait causer notre perte.
 
 
UN EXTRAIT 
 
« Les lumpen-intellectuels donc. On les appellera dorénavant ainsi pour éviter tout risque de confusion avec l’intelligence et la pensée. Oui, des petits bourgeois! Rentiers des idées reçues. Boutiquiers attirant le chaland avec leur « je vends, je vends du no pasaran, copie garantie conforme ». Fripiers soldant des vieux cols Mao et des posters de Che Guevara. Avec toute la morgue suffisante de leurs ancêtres flaubertiens: « Quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend, on sait ce qu’on sait ». »  
 
 
L’AUTEUR 
 
Benoît Rayski est essayiste et journaliste. Il a collaboré notamment à Globe, revue très BOBO, collaboration dont il n’est pas forcément très fier mais qu’il assume tout comme son passé d’homme plutôt de gauche, homme qu’il est peut-être encore un peu, mais homme qui ne veut plus être associé à l’hypocrisie bourgeoise bien pensante qu’à trop souvent cette ligne politique. Il est aussi actuellement chroniqueur sur atlantico.fr et causeur.fr .
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires