En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

03.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

04.

La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France

05.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

06.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

07.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 44 sec
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 51 min 33 sec
pépites > Justice
Terrorisme
Selon Gérald Darmanin, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) est une officine contre la République
il y a 1 heure 35 min
décryptage > Politique
Cendres et bouillie

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

il y a 1 heure 45 min
décryptage > Economie
Mesures d'urgence

Sommet social : et s’il y avait une seule réforme à faire par ces temps de pandémie, laquelle serait-elle ?

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 15 heures 51 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 16 heures 51 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 18 heures 39 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 21 heures 59 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 22 heures 37 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 29 min 29 sec
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Politique
Trouvaille linguistique

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

il y a 1 heure 41 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Trump ou Biden : les deux candidats ont un seul et même remède pour sauver l’économie, endetter l’Amérique

il y a 1 heure 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 15 heures 38 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 16 heures 3 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 17 heures 34 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 21 heures 28 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 22 heures 31 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 22 heures 49 min
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
© JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Santé

Compléments alimentaires, attention danger : quand vouloir manger sain amène à mettre sa santé en jeu

Publié le 26 octobre 2018
De simples capsules de thé vert ont failli lui coûter la vie. Jim McCants, un Américain, a failli mourir pour avoir consommé des compléments alimentaires et seule une greffe de foie en urgence lui a sauvé la vie. Une affaire qui pousse à s'interroger sur les risques potentiels de ces denrées alimentaires, trop souvent sous-estimés.
Arnaud Cocaul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De simples capsules de thé vert ont failli lui coûter la vie. Jim McCants, un Américain, a failli mourir pour avoir consommé des compléments alimentaires et seule une greffe de foie en urgence lui a sauvé la vie. Une affaire qui pousse à s'interroger sur les risques potentiels de ces denrées alimentaires, trop souvent sous-estimés.

Atlantico : Comment un simple complément alimentaire a-t-il pu provoquer un événement aussi grave ? A quel niveau le corps est-il touché ?

 
Dr Arnaud Cocaul : Tout  ce qui peut être absorbé peut avoir des conséquences sur notre santé car métabolisé par des organes essentiels comme le foie et les reins. Ceux-ci sont les premiers organes touchés en cas de surdosage ou de toxicité. Cela peut aller très loin, on a connu il y a quelques années des cas d'insuffisance rénale terminale chez des personnes cherchant à perdre du poids et ayant consommé des compléments chinois à base d'extrait de champignons et transitant via la Belgique. Une revue prestigieuse comme le New England Journal of Medicine s'en était fait l'écho. 
 
Le problème des compléments alimentaires est qu'ils sont en vente libre, non soumis à des restrictions de prescription comme pour les médicaments délivrés sur ordonnance. On en arrive à des prescriptions désordonnées car libres de tout contrôle avec un déficit d'accompagnement. Le marché des compléments est pléthorique et représente des milliards d'euros ce qui en fait un vrai business. Certaines officines développent de vraies expertises mais il s'agit dans ce cas de pharmaciens ou pharmaciennes réellement formés et aguerris à ce genre de prescription. Les mises en garde devraient figurer plus clairement sur les emballages avec des notifications sur des durées optimales à respecter. Par ailleurs, il est judicieux de rappeler qu'il est imprudent de commander tout produit sur Internet, vous risquez de vous voir délivrer un produit ne répondant pas à un cahier des charges et échappant à tout contrôle d'autant plus que la traçabilité peut être rendue difficile par une multiplication de transporteurs.
 

Est-ce un cas isolé ou d'autres personnes sont-elles victimes de ces effets secondaires ?

 
Il faut garder une grande prudence quant aux allégations avancées. Un complément alimentaire doit être pris de façon ponctuelle et non au long cours. Il doit pris pour compenser un déficit nutritionnel passager. L'automédication fait rage dans ce domaine où on croît trouver la panacée universelle qui nous apportera longévité, sexualité accrue, repousse de cheveux et immunité !  Dans l'étude française SUVIMAX, on a observé que les femmes qui ont consommé tous les jours pendant huit ans un cocktail d'antioxydants contenant 100 microgrammes de sélénium développaient davantage des cancers de la peau que le groupe témoin consommant un placebo. Cela conduit à penser que des doses consommées supérieures aux normes peuvent avoir un effet inverse à l'effet attendu. On a remarqué un problème également chez les fumeurs avec la prise de bêta carotène qui augmentait l'incidence du cancer du poumon 
 

Sous-estime-t-on la dangerosité potentielle de ces compléments alimentaires ? Devrait-on les encadrer davantage ?

 
On sous-estime la dangerosité des compléments qui obéissent davantage à la loi du marché mercantile et qui mériteraient un moratoire afin de les encadrer plus étroitement. Que les pharmacies et para pharmacies mettent en avant sur les linéaires ce type de compléments incitent les quidams à en consommer voir à sur consommer sans forcément en parler au corps médical et sans passer par des contrôles sanguins qui seraient pourtant à même d'apporter la preuve qu'il n'y pas toujours besoin de se supplémenter. La vitamine C est ainsi prise larga manu par beaucoup de français et acheté par beaucoup de mères soucieuses des performances intellectuelles de leur progéniture. Il est avéré qu'à fortes doses, la vitamine C devient pro oxydante et non plus anti oxydante et ainsi crée un stress oxydant dans nos cellules. Donc elle arrive à faire plus de mal que de bien si elle est mal consommée ou trop! De même la supplémentation en fer doit être mûrement réfléchie car le fer est un oxydant redoutable (on rappelle que les deux tiers du poids sont composés d'eau et que le fer mis dans l'eau cela rouille! ) Donc, on ne doit pas lutter contre la fatigue par une prise de comprimés de fer ce qui sera nocif. 
 
On doit s'appuyer sur des professionnels de santé et sur des prises de sang. Toujours en cas de prise de compléments alimentaires, partir du principe que c'est une prise ponctuelle en dehors de considérations médicales prouvées. Enfin n'oubliez jamais que le meilleur complément alimentaire reste l'alimentation en particulier les aliments colorés riches en anti-oxydants en les combinant les uns les autres afin d'optimiser leur potentiel qui sera autrement plus naturel et métabolisé différemment selon les individus  qu'un complément qui quelque soit le comprimé reste dosé à la même dose. 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires