En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg

06.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

07.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 11 heures 4 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 13 heures 21 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 14 heures 54 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 16 heures 36 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 18 heures 58 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 19 heures 19 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 19 heures 43 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 20 heures 6 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 20 heures 23 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 20 heures 44 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 12 heures 37 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 14 heures 20 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 16 heures 6 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 17 heures 39 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 19 heures 9 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 19 heures 23 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 19 heures 47 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 20 heures 8 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 20 heures 41 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 21 heures 4 min
© FRED TANNEAU / AFP
© FRED TANNEAU / AFP
Fiscalité comportementale

Le diesel bientôt plus cher que l'essence : pourquoi l’Etat se tire une balle dans le pied

Publié le 18 octobre 2018
Le prix du diesel a dépasse celui de l'essence dans de nombreux départements français. Avec cette augmentation, l'Etat affiche une politique claire de dissuasion vis à vis de l'achat des véhicules diesel.
Jean-Philippe Delsol
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Philippe Delsol est avocat, président de l’Institut de Recherches Economiques et Fiscales, IREF, essayiste. Dernier ouvrage paru : Eloge de l’Inégalité, chez Manitoba/Belles Lettes, Novembre 2019.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le prix du diesel a dépasse celui de l'essence dans de nombreux départements français. Avec cette augmentation, l'Etat affiche une politique claire de dissuasion vis à vis de l'achat des véhicules diesel.

Atlantico : Avec cette taxation du diesel, quel est l'objectif de l'Etat ? Est-il seulement budgétaire ?

Jean-Philippe Delsol : Déjà l’an dernier, le législateur avait décidé d’une augmentation de la taxe intérieure sur la consommation de produits énergétiques (TICPE) de + 2,6 centimes par litre de gazole, chaque année pendant quatre ans. Mais désormais, les tromperies des producteurs de voitures diesel sur les normes de pollution ont été un excellent prétexte pour les écologistes pour faire feu de tout bois contre le diesel et pour le gouvernement pour optimiser ses recettes fiscales. Dans la loi de finances pour 2019, il est prévu la poursuite de la hausse de la fiscalité énergétique, soit 1,9Md€ de plus pour les ménages et 2Md€ de plus pour les entreprises, notamment sur le diesel. Il n’est d’ailleurs pas anormal que le taux réduit de la TICPE soit supprimé pour les entreprises, mais il est abusif d’augmenter si vite et si fort les taxes sur les particuliers. Ce sont d’ailleurs les ménages modestes qui en souffriront le plus, sauf à imaginer de nouvelles aides à leur profit dans une complexification toujours croissante.

Certes, un véhicule particulier diesel standard émet à l'échappement environ 3 fois plus d'oxydes d'azote et plus de 30 fois plus de particules par kilomètre parcouru qu'un véhicule particulier essence. Le diesel émet cependant environ 15 % de dioxyde de carbone en moins.  La grille de calcul des bonus/malus à l’achat d’un véhicule étant  toujours basée sur les émissions de CO2,  les véhicules diesel se retrouvent toujours moins taxés à l'achat que les voitures essence. Allez chercher la cohérence ! Tout laisse à penser que plus que jamais la fiscalité verte est surtout un moyen d’augmenter les charges fiscales en faisant plaisir aux écolos.

N'y a-t-il pas un risque que les Français perdent confiance dans ce type d'incitation fiscale ?

Les Français s’y perdent en effet. Nos factures d’énergie ressemblent de plus en plus à des avis d’imposition et de moins en moins à un relevé de prestations. Outre la TVA, il existe quatre grandes taxes sur l’énergie : la CSPE (Contribution au service public de l’électricité), les TLCFE (Taxes locales sur la Consommation Finale d'Électricité), la TICGN (Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel) et la TICPE (Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques). Mais il y a aussi l’Imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux (IFER), la Taxe sur certificats d’immatriculation (cartes grises), la Taxe additionnelle sur les assurances automobiles Taxe due par les concessionnaires d’autoroute Taxe sur les véhicules de société, la Taxe de l’aviation civile, les Redevances pollution eau, la Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP / déchets, pollutions atmosphériques…), les Redevances prélèvement eau et autres taxes et redevances de moindre ampleur pour compléter cette liste à la Prévert. Le tout pour un montant total de plus de 51 Md€ en 2016 et approchant sans doute les 60Md€ en 2019. C’est sans compter les surcoûts qui pèseront de plus en plus sur les rachats d’électricité éolienne encore deux à trois fois plus chère que les autres productions électrique fossiles et nucléaires.

Est-ce que l'Etat n'est pas en train de se tirer une balle dans le pied ?

Toute fiscalité comportementale est dangereuse pour nos libertés car elle augmente les contraintes que fait peser sur nous l’Etat. Et ces contraintes sont souvent arbitraires. Les individus peuvent se tromper dans leurs choix quotidiens, mais l’Etat aussi peut prendre de mauvaise décisions. La différence c’est que ses mauvaises décision auront été supportées par nous alors que nous n’en sommes pas responsables. C’est assurément ce qu’il fait aujourd’hui en continuant d’inciter à la création d’éoliennes peu productives et extrêmement onéreuses. Encourager à la production de voitures électriques apparaît sympathique, mais comment produirait-on l’électricité nécessaire si tous les véhicules étaient électriques. Et en l’état actuel de la technique, les batteries nécessaires au fonctionnement des véhicules électriques peuvent aussi représenter une source de pollution sans doute largement mésestimée.

Il est dangereux de voir l’impôt comme la voie unique de l’efficacité énergétique. Le progrès technologique fait bien plus tous les jours pour l’environnement que la fiscalité comportementale que veut nous imposer le gouvernement. Laissons les derniers mots à Winston Churchill : « j’affirme qu’un pays qui essaye de trouver le chemin de la prospérité en augmentant les impôts est comme un homme debout dans un seau qui essaierait de se soulever en l’air en tirant sur les poignées. »

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires