En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

03.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

04.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 42 min 41 sec
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 2 heures 2 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 2 heures 26 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 3 heures 3 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 3 heures 56 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 4 heures 26 min
pépites > Santé
Vacances
Isolement de 7 jours au retour pour les Français qui sont partis faire du ski en Suisse ou en Espagne
il y a 5 heures 11 min
décryptage > Politique
Occupation de temps de cerveau disponible

La démocratie, malade du syndrome Darmanin ?

il y a 5 heures 44 min
décryptage > Economie
Atantico Business

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

il y a 6 heures 35 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 19 heures 30 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 1 heure 17 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 2 heures 17 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 2 heures 49 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 3 heures 27 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 3 heures 56 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 5 heures 4 min
décryptage > Politique
Fractures émotionnelles

La colère et la peur dominent les émotions des Français concernant l’état du pays. Mais ceux qui les ressentent ne sont pas du tout les mêmes

il y a 5 heures 35 min
décryptage > France
Débat public

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

il y a 5 heures 57 min
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 19 heures 6 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 19 heures 57 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
© LUDOVIC MARIN / AFP
Dichotomie

"​Il n'est d'idéaux louables que s'ils cherchent à changer le réel" : Emmanuel Macron est-il donc à louer ?

Publié le 02 septembre 2018
Le chef de l'Etat a célébré l'entrepreneur au cours de ses derniers discours, notamment au Danemark. Mais cet idéal de l’entrepreneur entrer en partie en contradiction avec la technocratie que peut également incarner le macronisme.
Erwan Le Noan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Erwan Le Noan est consultant en stratégie et président d’une association qui prépare les lycéens de ZEP aux concours des grandes écoles et à l’entrée dans l’enseignement supérieur.Avocat de formation, spécialisé en droit de la concurrence, il a été...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le chef de l'Etat a célébré l'entrepreneur au cours de ses derniers discours, notamment au Danemark. Mais cet idéal de l’entrepreneur entrer en partie en contradiction avec la technocratie que peut également incarner le macronisme.

Atlantico : A l'occasion du conseil des ministres de ce 31 août, Emmanuel Macron a déclaré : "Il n'est d'idéaux louables que s'ils cherchent à changer le réel." Alors que le chef de l'Etat a célébré l'entrepreneur au cours de ses derniers discours, notamment au Danemark, et que cette notion peut-être présentée comme un "idéal" pour Emmanuel Macron, ne peut-on pas voir cet idéal de l’entrepreneur entrer en contradiction avec la technocratie que peut également incarner le macronisme ? Dans ce cadre technocratique, Emmanuel Macron ne surestime-t-il pas son aptitude à changer le réel pour les entrepreneurs ? 

Erwan Le Noan : Le président rappelle, à raison, que les idéaux politiques doivent prendre en compte la réalité économique, politique et sociale d’un pays : forcer la réforme, imposer un changement économique ou social à une population qui n’en veut pas, c’est la voie des dictatures et cela aboutit aux horreurs abominables du communisme qui a voulu changer les hommes pour les conformer à sa vision de la réalité.

On peut y voir un double avertissement : aux populistes, qui prétendent mettre en œuvre en France des réformes qui ne tiennent pas compte des réalités économiques du monde ; aux technocrates également qui veulent parfois mettre en œuvre des plans de réformes rationnellement parfaites alors que le pays n’y est pas préparé ou n’en veut pas (c’est ce qui semble se dessiner avec la retenue à la source). Or, l’administration n’est pas spontanément prompte à prendre des risques : le Conseil d’Etat vient justement de publier un brillant rapport, piloté par Jean-Ludovic Silicani, sur ce sujet, qu’il faut absolument lire !

L’omnipotence de l’Etat est ainsi devenue, aujourd’hui, un obstacle pour le bon développement de l’économie et de la société : elle constitue un obstacle majeur pour les entrepreneurs. Pour pouvoir améliorer le sort de la France, il faut d’abord réformer l’administration : l’alléger, lui retirer de son pouvoir de nuisance pour qu’elle se concentre plutôt sur ses missions régaliennes ou sur ses missions sociales de façon efficace.

Les députés En marche sont régulièrement pris pour cible en raison de leur conformisme et de leur "obéissance" totale à Emmanuel Macron. En quoi cette situation peut-elle trancher avec la promesse d'une arrivée de membres de la société civile, d'une approche plus "entrepreneuriale" de la politique ? 

Les députés En Marche ont, de fait, des profils qui sont souvent différents de la précédente assemblée. Ce renouvellement était bienvenu pour apporter un nouveau regard à l’Assemblée. Pour autant, et c’est ce qui a été trop ignoré, ce changement sociologique n’est pas, par lui-même, gage de transformation des initiatives parlementaires ni de changement de fonctionnement des institutions. Un député inexpérimenté reste sans formation, quelles que soient ses origines professionnelles : or, dans cette fonction comme dans la vie professionnelle, il faut du temps pour maitriser les subtilités d’un poste. Certains semblent s’en être rendus compte un peu trop tard…

Pour ce qui est de « l’obéissance », c’est un autre sujet. Les majorités précédentes, à quelques exceptions près, n’étaient pas non plus indépendantes du pouvoir exécutif. C’est le jeu normal des institutions françaises où le parlement est soumis au pouvoir exécutif. Dans cette majorité, cela semble se sentir plus que dans d’autres, notamment parce que les députés étant ‘nouveaux’, ils n’ont pas d’existence politique autonome.

Venir du secteur privé ne fait pas de vous un entrepreneur. Etre entrepreneur, c’est vouloir prendre des risques. Ce n’est pas le cas de tous les salariés du secteur privé, loin de là ! Et prendre des risques ou des initiatives dans des institutions comme les nôtres, c’est très compliqué…

Dans quelle mesure "l'idéal" porté par Emmanuel Macron peut également être mis à mal par la contradiction existante entre ce qui est parfois appelé le "capitalisme de connivence" (crony capitalism) et l'entrepreneuriat ? 

La France est fortement marquée par le « capitalisme de connivence », en raison de son histoire et de l’importance qu’a pris l’Etat dans la vie économique : les hauts fonctionnaires occupent des postes dans le privé sans quitter leurs administrations, les grands patrons restent proches du pouvoir politique. En pratique, cela conduit des groupes influents à obtenir des normes qui les protègent ou des aides qui les avantagent, comme l’Etat à contrôler des entreprises. Ce n’est pas spécifiquement nouveau et n’a certainement pas commencé avec l’arrivée au pouvoir d’En Marche. C’est un trait structurel de la France contemporaine : pour sortir de cette situation de connivence malsaine, il n’y a d’autre solution que d’organiser le retrait de l’Etat de l’économie. C’est parce qu’il est partout que tout le monde est obligé de traiter avec lui pour développer son business.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires