En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

02.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

03.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

06.

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

07.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

04.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 3 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 7 heures 30 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 8 heures 12 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 9 heures 44 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 12 heures 38 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 13 heures 58 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 14 heures 21 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 14 heures 58 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 15 heures 51 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 16 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 7 heures 10 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 7 heures 45 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 8 heures 41 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 10 heures 57 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 13 heures 13 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 14 heures 12 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 14 heures 44 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 15 heures 22 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 15 heures 52 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 17 heures 15 sec
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
© PHILIPPE LOPEZ / AFP
Vertigineux

Immobilier à la hausse : faut-il encore acheter dans les villes les plus chères ?

Publié le 28 juin 2018
D'après un classement publié par Le Parisien, Paris, Nice et Aix-Marseille sont les agglomérations où les loyers sont les plus élevés, en France.
Philippe Crevel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après un classement publié par Le Parisien, Paris, Nice et Aix-Marseille sont les agglomérations où les loyers sont les plus élevés, en France.

Atlantico : Le Parisien publiait ce mercredi 27 juin le "palmarès des villes les plus chères", à savoir Paris, Nice, Aix-Marseille, Bordeaux, Toulon et Lille. Au regard d'un tel classement, que peut-on dire des opportunités qu'il reste à saisir sur le marché immobilier français ?

Philippe Crevel : Le classement du Parisien reflète la situation démographique et économique du pays ainsi que les aspirations des Français à se loger au cœur des grandes agglomérations d’autant plus si elles se situent en bord de mer.

La notion de ville chère est à relativiser tant pour les locataires que pour les propriétaires. A Paris et en région parisienne, les loyers sont élevés les salaires sont également plus importants qu’en province. Par ailleurs, la location peut être relativement plus intéressante que l’achat. En effet, ces dernières années, les loyers ont progressé moins vite que les prix des biens immobiliers surtout dans les villes du haut du classement du Parisien. Par ailleurs, les locataires n’ont pas à supporter l’ensemble des charges de copropriété, ni un certains nombres d’impôts attachés à la pierre.

De son côté, un investisseur dans l’immobilier locatif ne doit pas exclusivement regarder le montant des loyers. Il doit prendre en compte le coût d’achat de son bien immobilier et mesurer sa rentabilité. Il doit également évaluer de possibles plus-values et pour cela intégrer un grand nombre de facteurs, la qualité du bien, son positionnement et l’évolution du loyer. Il faut également mesurer le risque de vacance et l’aléa lié aux mauvais payeurs. Enfin, il est important d’étudier le meilleur régime fiscal et ne pas obligatoirement opter pour les formules d’investissement locatif défiscalisé style Pinel et consorts.

Dans ces conditions, l’investisseur a intérêt à privilégier des villes en croissance avec des prix d’achat mesuré et offrant des loyers corrects.

En retenant tous ces critères, faut-il rejeter Paris ? Oui, sur un point de la rentabilité économique immédiate. Non, en considérant que les biens peuvent encore s’apprécier et offrir une belle plus-value. Les prix ayant doublé depuis l’an 2000, les marges de valorisation tendent malgré tout à se réduire. Il convient de rechercher des villes ou des agglomérations disposent de fort potentiel de croissance tant en termes de population, les futurs locataires, qu’en termes d’emplois. L’acheteur doit également s’intéresser au pouvoir d’achat de la population de la ville dans laquelle il entend investir.

Avec la limitation de la circulation automobile et la saturation des transports publics au sein des grandes agglomérations, la demande de logements à proximité des zones d’emploi ne peut que se renforcer. Il convient également de regarder l’existence de services, d’écoles, d’hôpitaux, de moyens de transports publics et de commerces. Les villes desservies par les futures lignes du Grand Paris connaissent ainsi une hausse des prix.

Enfin, l’investisseur immobilier doit prendre en compte le tropisme des Français pour l’Ouest, pour le littoral. Dans ses conditions, Nantes, Rennes sont évidemment recherchées. Marseille, trop souvent délaissée à l’achat, offre une bonne rentabilité, évidemment en sélectionnant bien le quartier d’investissement.

Est-il forcément risqué d'investir dans les zones qui sont déjà considérées comme dans le haut du classement ? N'est-ce pas également une forme de garantie d'y trouver une demande élevée ?

Le succès pour un investissement locatif passe naturellement par une forte demande en matière de logement. C’est pour cela qu’il faut choisir des villes dynamiques de l’Ouest et non des villes de l’Est de la France.      Il convient de relativiser cette dernière phrase car dans les faits l’immobilier n’est qu’une série de micro-marchés obéissant à leurs propres règles. A Strasbourg, à Metz ou à Nancy, le cœur de ville reste demandé.

 Au-delà des prix, il faut regarder la vitalité du tissu économique et l’évolution du parc de logements. Les prix à Bordeaux se sont envolés ces dix dernières années à la différence des loyers. La population locale ne dispose pas du pouvoir d’achat suffisant pour supporter des augmentations de loyers. L’activité économique de Bordeaux est assez limitée. C’est avant tout une ville administrative. L’arrivée dans cette ville de nombreux programmes immobiliers locatifs Pinel soumis à des contraintes de loyers et de ressources a déstabilisé le marché, ce qui aujourd’hui pousse vers le bas les loyers. Plusieurs opérations immobilières ont été réalisées au sein de quartier mal desservies et ne disposant pas de commerces et de services.

Quelles sont encore les villes moyennes peu chères et qui pourraient voir leur prix évoluer favorablement ?

L’investisseur doit miser sur des villes au minimum de 70 000 habitants. Des villes comme Angers, Le Mans voire Tours, souvent délaissé à tort, disposent de marges de progression. Concarneau, Vannes, La Rochelle, Saint Malo, Dinard sont des villes intéressantes à suivre. Les villes à forte activité touristique avec le développement saisonnier offre des possibilités de gain. En effet, le marché locatif traditionnel y est plus restreint, ce qui ouvre des moyens de valoriser son investissement. Au sein de l’Ile de France, Montrouge, Arcueil, Villejuif, Nogent le Perreux, Palaiseau, Orsay, Gif sur Yvette peuvent offrir de bons rendements. En région bordelaise, le Bouscat, Talence, Bruges et Pessac sont des solutions de repli par rapport çà la ville centre. Sur Lyon, Saint Cyr au Mont d’Or, Caluire voire Givors proposent des alternatives au cœur de Lyon. Chambéry, en revanche, du fait de problème économique est plus risqué, quand, à l’opposé Annecy est trop chère. En revanche, Dijon malgré d’importants atouts constitue toujours une zone peu attractive mais cela pourrait se retourner si les collectivités publiques améliorent leur attractivité touristique.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires