En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

03.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

04.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

05.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

06.

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

07.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

05.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

06.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

ça vient d'être publié
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 16 min 46 sec
pépites > Justice
ENM
Eric Dupond-Moretti propose l'avocate Nathalie Roret pour diriger l'Ecole nationale de la magistrature
il y a 1 heure 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Bananas (&Kings)" de Julie Timmerman au Théâtre de la Reine blanche : une pièce courageuse et engagée, qui nous adresse un avertissement sans frais

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le métier de mourir" de Jean-René Van Der Plaetsen : spécial rentrée littéraire, un avant-poste confiné en territoire hostile. Le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 3 heures 33 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La Chine plus forte que le Covid. La France et les autres, au garde-à-vous

il y a 4 heures 28 sec
pépites > Politique
Bérézina
Déroute de la République en Marche au premier tour des élections législatives partielles
il y a 5 heures 24 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment choisir l'iPad qu'il vous faut parmi tous les modèles qui existent désormais ?
il y a 6 heures 23 min
pépite vidéo > Politique
Campagne électorale
Marine Le Pen "réfléchit" à quitter la présidence du Rassemblement national avant la présidentielle
il y a 7 heures 1 min
light > Politique
Etourdi
Pressé, le député Jean Lassalle se gare sur un passage à niveau et bloque un train
il y a 7 heures 36 min
décryptage > Justice
Horizons et moyens limités

Insécurité : pourquoi les ministères régaliens sont condamnés à l’esbroufe

il y a 8 heures 12 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 47 min 25 sec
pépites > Société
Annonces
Emmanuel Macron présentera sa stratégie de lutte contre les "séparatismes" le 2 octobre prochain
il y a 2 heures 50 min
pépites > International
Argent sale
« FinCEN Files » : l'argent sale et les grandes banques mondiales
il y a 3 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Détour" de Luce D'Eramo : survivre et revenir de l’enfer, un témoignage poignant, un livre rare

il y a 3 heures 42 min
pépites > Social
Paradoxe
La Métropole du Grand Paris est marquée par de fortes inégalités sociales qui ont augmenté
il y a 4 heures 20 min
décryptage > Economie
Evolution de l'épidémie

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

il y a 5 heures 51 min
décryptage > Politique
Assemblée nationale

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Santé
Le bouclier du sommeil profond

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Europe
Camp de Moria

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Religion
Quand faut y aller, il y va très fort

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

il y a 8 heures 40 min
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
© LIONEL BONAVENTURE / AFP
Le viol restera bien un crime

Viols sur mineurs : pourquoi il ne faut surtout pas lire le texte de la loi Schiappa de manière émotionnelle malgré sa part de confusion

Publié le 16 mai 2018
Nommée rapporteur au Sénat du projet de loi de Marlène Shiappa, la sénatrice LR Marie Mercier avait présenté en février un rapport sur les violences sexuelles contre les mineurs, dont les recommandations apportent un cadre plus protecteur que le projet de loi discuté à l’Assemblée nationale.
Marie Mercier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Mercier est sénatrice LR de Saône-et-Loire.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nommée rapporteur au Sénat du projet de loi de Marlène Shiappa, la sénatrice LR Marie Mercier avait présenté en février un rapport sur les violences sexuelles contre les mineurs, dont les recommandations apportent un cadre plus protecteur que le projet de loi discuté à l’Assemblée nationale.

Atlantico : Quelles sont les raisons qui peuvent expliquer les polémiques actuelles sur l'article 2 de ce projet de loi? 

Marie Mercier : L'affaire de Pontoise a marqué les esprits et a sans doute influencé certaines dispositions du texte.  Ce procès d'un homme de 28 ans ayant eu une relation sexuelle avec une fillette de 11 ans, avait  en effet beaucoup choqué car la Cour d'assises avait considéré qu'il ne s'agissait pas d'un viol mais d'une "atteinte sexuelle'. Or, si les intentions du projet de loi présenté par Marlène Shiappa sont bonnes,  certains articles créent beaucoup de confusion, et notamment  l’article 2 qui fait l’objet d’une polémique née de la désinformation. En augmentant les peines pour “atteintes sexuelles avec pénétration”, le texte crée une confusion et les associations craignent que le gouvernement facilite ce type de verdict. Elles dénonçent le risque de banalisation du viol sur mineur, en estimant qu'il serait considéré comme un délit et non un crime. Or ce n’est pas le cas, le viol reste un crime et le texte ne modifie en rien cette définition.

Dans votre rapport, vous avez émis des recommandations qui s'opposent à la fixation d'un âge de consentement sexuel. Pour quelles raisons ?

En effet nous nous sommes prononcés contre l’avis du gouvernement, qui avait décidé de fixer l'âge du consentement à 15 ans. Dans le but de garantir la protection des mineurs, nous préconisons d’éviter de fixer un seuil arbitraire, qui ne prend pas en compte la diversité  des maturités sexuelles des mineurs. Des jeunes de 16 ans peuvent être abusés et des jeunes filles de 13 ans au contraire sont déjà très sexuées et consentantes. Nous sommes également opposés à la fixation d'un âge en dessous duquel toute "atteinte sexuelle" serait requalifiée en agression ou viol. Nous préférons instituer une "présomption de contrainte", qui permettrait de qualifier de viol une relation sexuelle entre un majeur et un mineur dans deux cas : l'existence d'une différence d'âge entre l'auteur majeur et le mineur, ou l'incapacité de discernement du mineur. La présomption de contrainte permet également d’inverser la charge de la preuve, qui est souvent délicate, et de s’opposer à l’argument selon lequel  la victime ne s’est pas débattue, qui revient quasi systématiquement.  Ces questions sont très complexes et notre travail de législateur doit consister à apporter une plus-value au texte présenté par le gouvernement. Nous souhaitons pouvoir l’enrichir et le compléter dans les différents aspects de la prise en charge des victimes, qui est un enjeu considérable pour la société.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
excalibur2016
- 17/05/2018 - 11:44
La vraie mesure :
Pour les violeurs récidivistes seule la perpétuité SANS AMENAGEMENT DE PEINE permettrait l'absence de récidive.

Pour cela il faut du courage politique....

Cela passera lorsqu'un violeur s'attaquera à un fils ou une fille de député/sénateur....mais eux sont protégés par un service rapproché....donc ?
excalibur2016
- 17/05/2018 - 11:42
On est dans l'annonce encore une fois
Mais cela est fait avec force médiatique ce qui donne de l'importance.....mais qui est "dupe" ?
vangog
- 16/05/2018 - 18:27
Je vous laisse Schiavalpa....
Moi, elle m’épuise!