En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris

02.

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

03.

Le risque d’une généralisation de l’épidémie à toute la France est pris très au sérieux par les chefs d’entreprise, mais pas par les Français. Alors pourquoi ?

04.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

05.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

06.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

07.

Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

ça vient d'être publié
pépites > Société
Solidarité
Le congé du proche aidant indemnisé va entrer en vigueur ce jeudi
il y a 4 heures 6 min
light > Santé
Coronavirus
Covid-19 : Alexandre Benalla est sorti de l'hôpital après une semaine en réanimation
il y a 5 heures 3 min
pépites > Politique
Organigramme
LREM : Aurore Bergé est nommée "présidente déléguée" des députés marcheurs
il y a 6 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Nez" de Nikolaï Gogol : une farce nasale et masquée

il y a 8 heures 31 sec
Faune
La ministre de l'Ecologie annonce la fin des animaux sauvages dans les cirques itinérants et dans les parcs aquatiques
il y a 10 heures 19 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

il y a 11 heures 12 min
décryptage > Société
Distanciation sociale

Bulle sociale ou cérémonies restreintes : petits conseils pour bien choisir ses proches sans se fâcher

il y a 11 heures 32 min
pépite vidéo > Economie
Mesures contre le virus
Bruno Le Maire évoque son expérience du Covid-19 : "Une fois qu'on y est passé, on voit les choses différemment"
il y a 11 heures 50 min
pépites > Société
Sécurité
La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris
il y a 12 heures 37 min
Poison
Cueillette de champignons : ne pas faire confiance aux applications de reconnaissance sur téléphone mobile
il y a 13 heures 10 min
pépites > Politique
Signatures
Pétitions citoyennes : l'Assemblée nationale lance officiellement sa plateforme
il y a 4 heures 35 min
pépites > France
Craintes pour les rémunérations
Covid-19 : des agents de la SNCF testés positifs auraient continué à travailler
il y a 6 heures 34 min
pépites > Terrorisme
Profil
Attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo : l'assaillant a reconnu être âgé de 25 ans et non de 18
il y a 7 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nuit sombre et sacrée" de Michael Connelly : une enquête minutieuse au suspens garanti

il y a 8 heures 20 min
light > Science
Loin
Nouvelle découverte d'eau sur Mars : plusieurs lacs sur des milliers de km2
il y a 10 heures 47 min
pépites > Santé
Succès
Coronavirus : plus de 12 millions de téléchargements pour l'application britannique officielle de traçage
il y a 11 heures 19 min
décryptage > Economie
Compétitivité

Veut-on vraiment être compétitifs ?

il y a 11 heures 39 min
décryptage > Politique
Impact sur l'opinion

Des Français déboussolés et désemparés

il y a 12 heures 16 min
décryptage > Consommation
Craintes chez les consommateurs

Reconfinement non exclu : avec le recul, faut-il se jeter sur le papier toilettes au cas où ?

il y a 12 heures 47 min
décryptage > Politique
La France a-t-elle les moyens de ses ambitions (à lui)...?

Emmanuel Macron et les tentations dangereuses

il y a 13 heures 12 min
© YIANNIS KOURTOGLOU / POOL / AFP
© YIANNIS KOURTOGLOU / POOL / AFP
La morale dans les chaussettes

Netanyahou, meilleur ennemi d'Israël ?

Publié le 16 mai 2018
Confronté à un groupe terroriste se servant de civils comme chair à canon, Netanyahou se comporte comme le premier dictateur moyen-oriental venu, se lavant les mains de la dimension morale de ses actions et considérant qu’une défaite médiatique n'est qu'anecdotique.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Confronté à un groupe terroriste se servant de civils comme chair à canon, Netanyahou se comporte comme le premier dictateur moyen-oriental venu, se lavant les mains de la dimension morale de ses actions et considérant qu’une défaite médiatique n'est qu'anecdotique.

Le Hamas envoie des jeunes se faire tuer par stratégie marketing, on l’aura compris, mais c’est bien Israël qui les tue.

Comme la plupart des commentateurs de salon, je n’ai pas la moindre idée de la manière dont on défend une frontière sans tirer à balles réelles sur les intrus. Mon expérience de l’armée se limite à la demi-journée passée à raconter des bobards à des médecins militaires pour me faire réformer il y a trente ans.

Mais on a du mal à concevoir que tout soit vraiment mis en oeuvre pour éviter les pertes humaines même si je lis, chez certains experts, parfois à peine plus gradés que moi, que des morts par dizaines depuis le début de cette affaire et compte tenu du contexte, ce n’est pas beaucoup.

Le Hamas n’a évidemment jamais tablé sur un succès de l’opération au sens où ses troupes de barbus, mêlées à des ados remontés comme des pendules, franchiraient effectivement la frontière pour prendre le contrôle d’Israel. Il se disait au contraire qu’il y aurait des morts en culottes courtes, des télés occidentales pour les filmer, et que c’est la bataille de la communication qu’il remporterait.

En ce sens, pas de doute, sa victoire est éclatante.

Confronté à un groupe terroriste se servant de civils comme chair à canon, Netanyahou se comporte en effet comme le premier dictateur moyen-oriental venu, se lavant les mains de la dimension morale de sa réaction et considérant qu’une défaite médiatique est anecdotique.

Mais c’est une erreur. Il y aura sûrement des « pragmatiques » ou de simples cyniques pour considérer que tuer des gens, dans ces circonstances, est dans l’ordre des choses et qu’il faut être bien naïf pour penser autrement.

Qu’il faut avoir été bien imprégné de moraline islamo-gauchiste pour s’en émouvoir.

Et que de toute manière, ils étaient prévenus, les ados remontés comme des pendules.

Lorsqu’un pays à prétention éthique se met à se foutre à ce point de ce qu’on dit et pense de lui à l’extérieur au nom de l’efficacité, il devient la Russie ou le Venezuela. En l’espèce, Netanyahu peut bien se prévaloir du soutien de Trump, des extrêmes droites souverainistes ici et là, et sans doute de ces juifs à travers le monde qui entérieneraient n’importe quelle saloperie par réflexe dès lors qu’elle leur est vendue comme indispensable à la survie d’Israel.

Mais même ce soutien-là est désormais remis en question. Aux États-Unis, où réside la communauté juive la plus indispensable à Israël, on commence en effet à se demander en quoi assurer le service après-vente du Likoud est un devoir sacré. Et en quoi l’affection naturelle et légitime pour le pays est synonyme d’alignement systématique sur un gouvernement de démagogues à courte-vue inaugurant une nouvelle implantation en Cisjordanie par semaine et plaçant, au bout du bout, ses tireurs d’élite au service du Hamas.

Si j’étais Netanyahou, je me dirais d’ailleurs que l’événement politique le plus significatif de ces dernières semaines, ce n’est pas le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, mais plutôt le refus de Nathalie Portman d’aller chercher un prix au risque d'avoir à lui serrer la main.

Mais bon, je n’ai même pas fait mon service militaire. Je n’y connais rien en stratégie...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 17/05/2018 - 00:16
Rectification : "sur tous les
Rectification : "sur tous les plans, scientifiques et culturels .." Au pluriel.
ajm
- 17/05/2018 - 00:05
Incurie civilisationnelle.
Les Arabes musulmans sont , par construction, humiliés de toute façon de n'être pas en position de domination totale. Le terrorisme n'est que leur mode d'action habituelle et historique quand les moyens de la puissance étatique "ordinaire " ( militaire, scientifique, économique etc...) n'existent pas. A l'âge d'or d'il y a mille à huit cent ans , cette domination , assise sur la rente du commerce Asie-Europe et de la mise en rançon des grosses minorités cultivées et commerçantes ( Chrétiennes Syriaques, Arméniennes et juives) du proche-Orient leur permettait une relative domination régionale. Les Portugais, les premiers, ont brisé cette rente en contournant par l'Afrique du Sud leur lucratif monopole et depuis, c'est la chute inexorable, aggravée par une religiosité archaïque et figée. Israël, tout petit pays ( même pas la superficie de la Belgique même en incluant les zones " colonisées" ) a démontré en creux par sa réussite incroyable sur tous les plans, notamment scientifique et culturel, que cette déchéance n'etait pas la résultante de circonstances géographiques incontournables mais bien la conséquence d'une incurie civilisationnelle.
moneo
- 16/05/2018 - 17:34
@Xenophon
je partage votre opinion.
Depuis toujours le terrorisme a été et sera la réponse.
Et nous pauvres français n'ayant aucun moyen particulier d'empêcher tout cela ,avec une colonie importante de musulmans dont une fraction est désormais radicalisée nous allons subir encore et encore..
et l'atmosphère va devenir irrespirable .( nous sommes résilients parait il ...sans deconner n'est ce pas)s
Les farouches défenseurs du gouvernement quasi religieux
d'israël n'entendent rien , c'est pourquoi je n'interviendrai plus sur le sujet.
un dialogue de sourds ?non merci