En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

07.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 2 heures 12 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 6 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 7 heures 57 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 8 heures 58 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 10 heures 1 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 10 heures 52 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 11 heures 22 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 11 heures 32 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 11 heures 33 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 11 heures 34 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 4 heures 39 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 6 heures 26 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 8 heures 37 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 9 heures 19 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 10 heures 45 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 11 heures 3 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 11 heures 31 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 11 heures 32 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 11 heures 36 min
© Flickr/unicellular
© Flickr/unicellular
Double tranchant

Paris en tête des capitales européennes les plus prisées par les investisseurs immobiliers : ceux pour qui c’est une très bonne nouvelle et... (tous) les autres

Publié le 22 mars 2018
Paris vient d'être classée ville la plus attractive d'Europe pour les investisseurs immobiliers, selon une étude du groupe de conseil en immobilier d'entreprise CBRE.
Pierre-François Gouiffès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre-François Gouiffès est maître de conférences à Sciences Po (gestion publique & économie politique). Il a notamment publié Réformes: mission impossible ? (Documentation française, 2010), L’âge d’or des déficits, 40 ans de politique budgétaire...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paris vient d'être classée ville la plus attractive d'Europe pour les investisseurs immobiliers, selon une étude du groupe de conseil en immobilier d'entreprise CBRE.

Atlantico : Avec 27 millliards d'euros investis en 2017, le marché immobilier de l’Ile-de-France retrouve un plus haut depuis l'année 2007, dont 6 milliards pour la seule capitale, qui devient ainsi le principal pôle d'attraction en Europe. Derrière cet important afflux de capitaux, quels sont ceux pour qui la situation devient plus difficile sur la ville de Paris ? Pour des particuliers non propriétaires ou des PME confrontées à un marché très concurrentiel, quelles sont les conséquences de cette attractivité parisienne ?

Pierre-François Gouiffès : L’étude CBRE « Paris, ville la plus attractive d’Europe pour les investisseurs en 2018 » que vous citez concerne le marché de l’immobilier adressable en Europe pour les investisseurs institutionnels ou de grande taille, pour lesquels les 27 milliards d’euros investis en moyenne sur les trois dernières années en Ile de France représentent près 10 % du total des investissements en Europe (291 milliards d’euros). Elle met en avant un alignement d’astres favorables à la capitale française, comme la meilleure image du pays suite à l’élection présidentielle, la reprise économique en France ou l’impact positif du Brexit. Paris apparaît particulière attractif et devance Madrid, Amsterdam, Francfort et enfin seulement Londres.

Cet attrait nouveau a normalement vocation à se traduire par une hausse des prix qui est bien constatée par ailleurs par les notaires pour l’immobilier résidentiel : hausse de 35 % des prix parisiens depuis 2010, contre une stagnation des prix dans les agglomérations de moins de 10 000 habitants ou les zones rurales. Par construction cette hausse des prix peut renchérir les loyers (hors secteur HLM et dans le cadre des règles d’encadrement des loyers d’habitation initiées dans le quinquennat précédent) et donc peser à la fois sur les candidats locataires ou les accédants à la propriété

Inversement, quels sont les acteurs qui profitent le plus d'un tel contexte ?

La hausse à la fois des prix et des investissements profite à la fois aux détenteurs d’actifs (qui s’enrichissent mécaniquement soit à la revente soit à la location) et à tous les professionnels « branchés » d’une façon ou d’une autre sur les transactions immobilières : brokers, agents immobiliers, notaires… sans oublier l’Etat qui n’est pas le dernier à profiter de cette hausse au vu de l’ampleur de la fiscalité immobilière française.

Comment l'envolée des flux de capitaux en direction de l'immobilier commercial ou résidentiel pourrait-elle être maîtrisée pour en atténuer les effets, sans en menacer son aspect positif ?

Le candidat Emmanuel Macron puis le président et sa majorité ont eu un discours (« rente immobilière) puis des actes défavorables au moins en termes relatifs à la détention d’immobilier résidentiel ; l’ISF a été supprimé et recentré via l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) sur l’immobilier résidentiel d’habitation ou de rapport tandis que les revenus fonciers sont exclus de l’assiette du nouveau prélèvement fiscal unique (PFU). Il y a donc une volonté de réorienter l’épargne vers l’économie productive ce qui devrait un peu peser sur un marché immobilier qui a de toute façon battu des records en 2017.

De façon plus générale, l’immobilier constitue un cout qui impacte l’ensemble de l’économie : chaque activité économique embarque dans sa structure de coûts un coût foncier significatif tandis qu’une grande partie du salaire a vocation à payer son loyer ou sa mensualité d’emprunt. Il y a donc un intérêt global à surveiller les coûts de l’immobilier (devenus par exemple presque insupportables dans la Silicon Valley) pour des raisons combinant compétitivité économique d’un territoire et pouvoir d’achat de ses habitants, l’Allemagne constituant notamment un exemple assez pur de la prise en compte de cette double préoccupation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires