En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

04.

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

05.

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

01.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

02.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

03.

Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia

04.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

05.

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

06.

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 6 jours 10 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 6 jours 15 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 6 jours 15 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 6 jours 16 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 6 jours 17 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 6 jours 17 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 6 jours 18 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 6 jours 18 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 6 jours 19 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 6 jours 19 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 6 jours 13 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 6 jours 15 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 6 jours 16 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 6 jours 16 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 6 jours 17 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 6 jours 18 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 6 jours 18 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 6 jours 19 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 6 jours 19 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 6 jours 19 heures
© Reuters
© Reuters
C'est pas gagné

Apprentissage : la consultation tourne au fiasco

Publié le 19 janvier 2018
Dans le cadre de la réforme de l’apprentissage souhaitée par le Président de la République, le gouvernement a lancé fin 2017 une « concertation » multi-partite, chargeant Sylvie Brunet, présidente de la section « travail et emploi » du CESE de la réaliser jusqu’à la fin du mois de janvier. Menée jusqu’alors dans des conditions difficiles, ladite concertation vient de tourner définitivement au fiasco.
Mickaël Ciccotelli
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mickaël Ciccotelli est journaliste pour tripalio.fr
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans le cadre de la réforme de l’apprentissage souhaitée par le Président de la République, le gouvernement a lancé fin 2017 une « concertation » multi-partite, chargeant Sylvie Brunet, présidente de la section « travail et emploi » du CESE de la réaliser jusqu’à la fin du mois de janvier. Menée jusqu’alors dans des conditions difficiles, ladite concertation vient de tourner définitivement au fiasco.

La semaine dernière, nous faisions état de la décision des représentants des régions de ne plus participer à la concertation promue par l’exécutif, la qualifiant de « pseudo-concertation » et estimant qu’elle ne servait qu’à faire passer la pilule de la privatisation de la politique de l’apprentissage – en l’occurrence, par son transfert des régions aux branches professionnelles. Préférant échanger directement avec le gouvernement, les représentants des régions ont rencontré le Premier ministre lundi dernier. Rencontre utile pour eux, puisque, d’après la Croix, ils auraient obtenu un rôle central des région dans l’orientation des jeunes, ainsi qu’un « droit de veto » sur l’ouverture des centres de formation des apprentis (CFA) – ouverture dont l’initiative reviendrait néanmoins aux branches.

… au grand dam du patronat

A l’évidence, Pierre Gattaz n’a pas du tout apprécié la concession faite aux régions par le gouvernement. Il a d’abord rappelé que, de son point de vue, « Il n’y a pas un système d’apprentissage performant dans le monde dans lequel les entreprises ne soient pas au cœur du dispositif ». Partant de là, il a estimé qu’il était contre-productif de maintenir les régions dans la boucle : « Il faut un seul pilote dans l’avion. Quand il y en a plusieurs, cela ne marche pas. Il faut répondre aux besoins des entreprises, sans considérations sur l’aménagement du territoire ou autre bouclage financier, qui polluent la démarche ». Englué dans les développements complexes liés à sa succession, le président du Medef n’en a toutefois pas perdu, à l’évidence, son goût pour les échanges verbaux rugueux. 

Le fiasco de la concertation

Dans ce contexte pour le moins tendu, la concertation initiée par l’exécutif n’avait plus grand sens. Plus grand monde n’y croyait en tout cas. Sylvie Brunet et le CESE n’étant plus à cela près, la réunion de synthèse des travaux de concertation qui devait se tenir aujourd’hui même a purement et simplement été annulée – rappelons que cette réunion avait été organisée en remplacement des deux réunions des 11 et 18 janvier, à l’origine prévues pour être des réunions de travail mais qui avaient elles aussi été annulées. Il est vrai que la question de la pertinence d’une telle réunion de synthèse était clairement posée, dans la mesure où il n’y avait pas grand chose à synthétiser d’une part et où les participants ne semblent pas vouloir sortit d’un état d’esprit plus « thèse » et « antithèse » que « synthèse » d’autre part. 

La parole est ainsi, désormais, à l’Etat. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 20/01/2018 - 00:28
L’apprentissage fonctionnait avant destruction par les socialaud
demander à une socialaud (même Macroniste) de réparer ce qu’elle a mis plusieurs années à casser était assez curieux, perdu par avance...demandez aux patriotes FN, si vous ne savez pas!