En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant

05.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

07.

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 5 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 5 heures 56 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 8 heures 9 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 9 heures 21 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 9 heures 50 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 11 heures 49 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 13 heures 38 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 14 heures 48 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 15 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 5 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 5 heures 44 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 6 heures 23 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 8 heures 57 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 9 heures 39 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 10 heures 9 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 12 heures 57 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 14 heures 13 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 15 heures 13 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 15 heures 28 min
Atlanti-culture

"Les Loyautés" : austère, dérangeant, mais d'une amère beauté

Publié le 19 janvier 2018
Delphine de Vigan est l'une des femmes-écrivains françaises les plus en osmose avec l'évolution de notre société, dans ce qu'elle a de plus personnel, de plus intime. D'où, sans doute, l'attachement particulier de ses lecteurs et de ses lectrices, attachement que son dernier roman ne pourra que renforcer.
Valérie de Menou pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valérie de Menou est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Delphine de Vigan est l'une des femmes-écrivains françaises les plus en osmose avec l'évolution de notre société, dans ce qu'elle a de plus personnel, de plus intime. D'où, sans doute, l'attachement particulier de ses lecteurs et de ses lectrices, attachement que son dernier roman ne pourra que renforcer.

LIVRE

LES LOYAUTES

De Delphine de VIGAN

Ed. JC LATTES

208 pages

RECOMMANDATION

EN PRIORITE

THÈME

Hélène, enseignante dans un collège parisien, repère Théo, jeune ado dont elle perçoit le mal-être. Elle sait, elle sent. Elle-même a été victime de violences durant son enfance.

Théo n’a qu’un seul ami, le discret Mathis, dont la mère, Cécile, découvre la face cachée de son mari et vacille. Les deux garçons, à la dérive dans un monde d'adultes trop lourd, vont chercher le réconfort dans l'alcool et expérimenter les vertiges de l’ivresse. 

Les quatre anti-héros se croisent, seuls et tous liés par des secrets qu’ils taisent. Le silence s’impose à chacun des personnages, victimes de la maltraitance, y compris passive.

POINTS FORTS

-        Une très grande maîtrise de l’écriture, nerveuse et précise, comme si le temps était compté.

-        Un roman court et d’une grande intensité. Nous le refermons les tripes en vrac.

-        Il touchera les hyper-sensibles, ceux qui perçoivent dans le regard et qui ont l’intuition de la souffrance malgré les apparences.

-        Les autres seront interpellés sur l’aveuglement et  l’absurdité sociale qui nous conduisent au silence.

-        Tous les maux larvés de notre société nous transpercent : le divorce, l’alcoolisme, la dépression, la déchéance sociale et l’indifférence.

-        Celle qui agit, Hélène, a été touchée dans sa chair. Elle est donc déterminée, même de manière irraisonnée,  à fronder l’éducation nationale, les parents et tous ceux qui préféreraient confortablement se voiler les yeux, ne rien savoir.

-        De tristes constats sur l’impact de séparations violentes de parents, laissant les enfants en détresse et otages de la haine.

-        Egalement, de bien cyniques réflexions sur la méconnaissance de nos proches, sur le mariage: on ne sait jamais vraiment avec qui on vit.

POINTS FAIBLES

Delphine de Vigan nous laisse imaginer la fin de son roman. Certains lecteurs pourront ne pas aimer cette fin ouverte.

EN DEUX MOTS

La loyauté, un joli mot qui pourrait paraitre bien désuet aujourd’hui et qui pourtant devrait être le tuteur de chaque instant de la vie. La loyauté peut, toutefois, s’avérer salvatrice comme elle peut devenir un carcan. Quel est le poids de notre responsabilité ? Jusqu’où aller ?

Delphine de Vigan dresse le tableau d’un monde en turbulence où chacun se débat comme il peut pour vivre ou survivre en choisissant de ne rien dire, souvent la peur au ventre. La loyauté sera celle d’Hélène qui tente de modifier le cours des choses ou celle de Théo qui ne veut pas trahir et s’enivre pour oublier.

Comme dans toute son œuvre, Delphine de Vigan met au centre de son dernier roman, l’enfance douloureuse qui rejaillit sur la vie d’adulte.

Un livre austère, dérangeant mais d’une amère beauté.

UN EXTRAIT

« C’est étrange, d’ailleurs, cette sensation d’apaisement lorsque enfin émerge ce que l’on refusait de voir mais que l’on savait là, enseveli pas très loin, cette sensation de soulagement quand se confirme le pire » page 106

L’AUTEUR

Delphine de Vigan a publié son premier roman, « Jours sans faim » (2001), sous le pseudonyme de Lou Delvig. Elle a, depuis, enchaîné les publications sous son vrai nom. En 2008, elle se distingue avec « No et Moi », récompensé par le prix des Libraires et adapté au cinéma par Zabou Breitman.

En 2009, elle publie « Les heures souterraines », nominé au Goncourt; puis, en 2011, parait « Rien ne s’oppose à la nuit », également en lice pour le Goncourt et récompensé par de nombreux Prix.

Dans chacun de ses romans, Delphine de Vigan décrit les blessures d’adolescence (l’anorexie) et la fragilité psychique (le harcèlement moral, la bipolarité). 

Commandez "Les loyautés" de delphine de Vigan

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires