En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 6 jours 19 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 6 jours 23 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 42 min
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 1 heure
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 1 heure
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 3 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 4 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 6 jours 22 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 6 min
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 1 heure
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 1 heure
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 3 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 4 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 4 heures
© Reuters
© Reuters
Doux Jésus

Une pétition contre les prières de rue ! Lisez d’abord, avant de crier bravo…

Publié le 29 novembre 2017
Des prières peuvent en cacher d’autres ! Celles dont il s’agit ne se font pas en direction de La Mecque.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des prières peuvent en cacher d’autres ! Celles dont il s’agit ne se font pas en direction de La Mecque.

Les prières de rue remplissent les rues et les médias. Ici on les fustige, là on les applaudit. Le sujet, comme on dit assez banalement, fait débat. Les intéressés - c’est-à-dire les fidèles musulmans - protestent : ils font ça dehors car, se plaignent-ils, ils n’ont pas suffisamment de mosquées et de salles de prières. 

 

D’un point de vue strictement juridique ces prières ne sont pas hors-la-loi. Sauf trouble manifeste à l’ordre public. C’est ainsi, qu’après que des élus franciliens aient chanté la Marseillaise devant les fidèles prosternés, que celles de Clichy-la-Garenne ont été interdites par le ministre de l’Intérieur. Une pétition sur change.org, demande à Gérard Collomb de faire plus et vite. Il doit, le somme-t-on, interdire les prières de rue partout où elles se tiennent ! Mais pas toutes les prières de rue : seulement celles d’un certain type. La pétition visent les femmes et les hommes qui se mettent à genoux pour implorer le Seigneur. 

La pétition rencontre un succès certain. Les prénoms des signataires ne laissent aucun doutes sur les motifs de leur engagement. Ils sont rejoints par les militants de la Libre Pensée, animée par M. Schiappa dont la notoriété a été éclipsée par celle de sa fille, Marlène. 

De quoi s’agit-il ? Depuis quelques années, une association “SOS Tout-Petits” invite ses sympathisants à s’agenouiller dans la rue. Ils prient pour demander réparation à Dieu de l’offense que représente, selon eux, l’IVG. Un crime contre les enfants, disent-ils. 

Ils ne sont ni très nombreux, ni très encombrants. Beaucoup moins nombreux et beaucoup moins envahissants que les fidèles prosternés. Pas vraiment de quoi troubler l’ordre public. Quelques vieilles dames et quelques vieux messieurs agenouillés, c’est juste pathétique. Pathétique, inutile, et pitoyable, comme la cause qu’ils défendent. Veulent-ils revenir à l’époque où des milliers de femmes mouraient suite à des avortements clandestins ?

“SOS Tout-Petits” est une association intégriste, classée évidemment à l'extrême-droite. Si elle voulait faire oeuvre utile, et rappeler que la France est la fille aînée de l’Église, l’association inviterait ses ouailles à aller prier devant ceux qui prient prosternés. On aurait alors droit à un joli spectacle où des “Je vous salue Marie” répondraient aux “Allahou akbar”. Et Dieu reconnaîtra les siens… 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Outre-Vosges
- 07/12/2017 - 11:35
Heureusement que nous avons un infaillible pour nous conseiller
En bon protestant j’ai toujours approuvé la contraception et je me rappelle avoir été choqué quand de pieuses pharmaciennes catholiques refusaient de vendre des pilules contraceptives il y a une cinquantaine d’années, mais l’avortement me gêne. Évidemment, quand Simone de Beauvoir s’est vantée d’y avoir eu recours, je me suis dit que, si le petit monstre en préparation avait eu de surcroit Jean-Paul Sartre pour géniteur, c’était incontestablement la meilleure solution. Mais il y a quand même les cas normaux : nous lisons dans les journaux qu’une femme va passer devant les assises et risque la prison tout simplement pour avoir tué dès leur naissance des bébés qu’elle venait de mettre au monde. Mais qu’est-ce que l’infanticide d’un nouveau-né sinon un avortement simplement un peu retardé ? J’aimerais donc savoir à partir de quand un avortement cesse d’être un acte non seulement légal mais encore louable et militant. Heureusement nous avons sur Atlantico l’omniscient @Ganesha dont j’attends la réponse éclairée.
Ganesha
- 01/12/2017 - 05:05
Bégonias
Quant au vieux fou, qui pousse l'incohérence, qui ''charrie dans les bégonias'', jusqu'à comparer la chance merveilleuse de ces embryons qui accèdent directement au paradis, avec le martyre du million de jeunes hommes, conscients et dans la force l'âge, qui ont été cruellement assassinés dans les tranchées de 1914, du fait de la folie et de l'arrogance de leurs dirigeants politiques...
Ganesha
- 01/12/2017 - 04:56
Marie-Louise Giraud
Il faut reconnaître que j'ai complètement ridiculisé les chrétiens, en reprenant leur processus de raisonnement ! Le fait est que guillotiner le 30 Juillet 1943 cette ''faiseuse d'ange'', une femme de marin, qui vivait misérablement à Cherbourg, semble un acte d'une barbarie révoltante ! Son crime ? S'accorder un ''privilège divin'' ! Suivant les adeptes de cette secte malfaisante qui a perturbé notre vie en société pendant deux millénaires, le vieux monsieur barbu qui vit seul avec son fils et la colombe du St Esprit, dans son paradis, serait le seul dépositaire du droit de décider du jour et de l'heure du début et de la fin de la vie de chacune de ses créatures ! Si l'on pousse ce raisonnement à son terme, toutes les actions humaines de ''domestication de la nature'', sont des sacrilèges ! La pratique de la médecine devrait être interdite ! Et aussi le glyphosate....
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Affaire_Marie-Louise_Giraud