En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 7 heures 9 min
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 8 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 10 heures 46 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 10 heures 57 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 11 heures 58 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 13 heures 4 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 14 heures 25 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 14 heures 50 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 14 heures 50 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 7 heures 41 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 8 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 10 heures 49 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 11 heures 26 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 12 heures 39 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 13 heures 54 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 14 heures 32 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 14 heures 50 min
© Reuters
© Reuters
Tournez manège

MEDEF : la limite d’âge ratiboise le nombre de candidatures à la succession de Pierre Gattaz

Publié le 09 novembre 2017
Etant donné que Pierre Gattaz doit quitter la présidence du Medef en juillet prochain, sa succession s'organise peu à peu en interne. Le critère de l'âge constitue un élément efficace de présélection des candidatures.
Mickaël Ciccotelli
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mickaël Ciccotelli est journaliste à Tripalio.fr.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Etant donné que Pierre Gattaz doit quitter la présidence du Medef en juillet prochain, sa succession s'organise peu à peu en interne. Le critère de l'âge constitue un élément efficace de présélection des candidatures.

Parmi les potentielles candidatures sérieuses figurent notamment celles de Jean-Dominique Senard, président de Michelin, et de Viviane Chaine-Ribeiro, la présidente du Syntec. Ou plutôt devrait-on dire "figuraient", car il apparaît que ces deux responsables patronaux de premier plan seront âgés de 65 ans au moment de l'élection. Or, d'après les statuts du Medef, la limite d'âge afin d'accéder à la présidence de l'organisation est fixée... à 65 ans ! D'après l'Opinion, trois cabinets d'avocats ont confirmé que ceci signifiait qu'il ne fallait pas avoir atteint 65 ans au moment de l'élection.

Ceci est une fort mauvaise nouvelle pour M. Senard et Mme Chaine-Ribeiro. En effet, depuis la tentative ratée de Laurence Parisot de modifier les statuts du Medef afin de se maintenir pour un troisième mandat, les changements aventureux de statuts n'ont plus la cote au sein de la principale organisation patronale. Autrement dit : sauf gros retournement de situation, ni le président de Michelin ni la présidente du Syntec ne succéderont à Pierre Gattaz à la tête du Medef. 

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef, et Alexandre Saubot, président de la puissante UIMM, les deux autres candidats fortement pressentis à la présidence de l'organisation, peuvent se réjouir. Sans avoir dû fournir de gros efforts, ils se retrouvent soudainement seuls en lice. 

Conditions à remplir

"Les candidats à la présidence ne doivent pas être âgés de plus de 65 ans au jour de l’élection. Ils doivent appartenir à une organisation membre actif du MEDEF ou à l’une de ses composantes et présenter les signatures de 50 membres de l’Assemblée Générale ayant voix délibérative, signatures qui seront annexées au dossier de candidature dont le contenu est déterminé par le règlement intérieur".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires