En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

02.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

07.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 32 min 48 sec
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 2 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 3 heures 9 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 4 heures 8 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 4 heures 52 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 5 heures 23 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 5 heures 47 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 6 heures 22 min
décryptage > Politique
Mouvement

Radioscopie d’un conservatisme français qui retrouve du poil de la bête

il y a 6 heures 44 min
pépites > Terrorisme
Hommage
Samuel Paty recevra la Légion d'honneur posthume et sera fait Commandeur des palmes académiques annonce le ministre de l'Education
il y a 7 heures 28 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 1 heure 44 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 2 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 4 heures 47 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 5 heures 9 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 5 heures 41 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 5 heures 54 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 6 heures 23 min
décryptage > Politique
LREM

Islamisme : Emmanuel Macron peut-il faire changer la peur de camp sans changer... sa majorité ?

il y a 6 heures 58 min
décryptage > Santé
Armes contre le virus

Plaidoyer pour une régulation de la lutte contre la Covid-19

il y a 7 heures 51 min
© BERTRAND LANGLOIS / AFP
© BERTRAND LANGLOIS / AFP
Bruno Le Maire

Taxation des contrats courts : premières grognes des professionnels

Publié le 19 octobre 2017
Tout juste annoncé par Bruno Le Maire, le projet de " bonus-malus " imposé aux entreprises pour juger de leurs bonnes pratiques (ou non) en matière de recrutement, n'a pas tardé à faire réagir.
Adrien Pittore
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Adrien Pittore est journaliste, photographe et pigiste. Il a notamment participé au recueil « Les Photos qu’on peut voir qu’au niveau district – Tome 2 » publié le 17 novembre 2017 aux éditions Petit à Petit.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Tout juste annoncé par Bruno Le Maire, le projet de " bonus-malus " imposé aux entreprises pour juger de leurs bonnes pratiques (ou non) en matière de recrutement, n'a pas tardé à faire réagir.

Ce bonus-malus voulu par Emmanuel Macron va permettre de pénaliser les entreprises qui, par un recours excessif aux contrats courts de types CDD et intérims, coûtent cher à l'assurance chômage, prendrait la forme d'un taux de cotisation patronale variable, allant de 2% à un maximum de 10%. Actuellement, ce taux est de 4,05%.

Indignation chez les professionnels

Christian Nibourel, président du Groupement des professions de services (GPS), a jugé " inacceptable " lundi le projet du gouvernement d'imposer un 'bonus-malus' sur les contrats courts. Pour lui, l'utilisation des contrats courts est justifiée pour faire face aux surcroîts d'activité. De son côté, la principale organisation du secteur hôtelier, l'Umih a appelé à s'organiserpour montrer " un front uni. " 

Pour Pierre Gataz, taxer les contrats courts est une "absurdité"

Le président du MEDEF n'a pas non plus manqué de réagir, affirmant qu'une telle mesure ne fera " qu'encourager le travail au noir et le recours au régime des autoentrepreneurs". " Tout système qui vise à taxer des contrats courts, qui stigmatise certains types de contrats ou d'entreprises, est une absurdité et serait totalement contreproductif " a-t-il déclaré. Il rejoint les professionnels du secteur en montrant que ces contrats courts répondent à des demandes spécifiques, comme l'organisation de l'Euro de football ou celle des Jeux Olympiques de 2024. Au passage, il rappelle qu'un coup d'essai avait été mené en 2013 mais qu'il avait rapidement montré ses limites, n'augmentant pas le nombre d'embauches en CDI. 

Une mesure qui s'annonce donc très difficile à mettre en place, surtout quand on la rapproche de la volonté d'Emmanuel Macron d'indemniser les démissionnaires, même s'il est vrai que, le président de la République a fait une légère marche arrière sur la question. Le fait est que la pilule sera grosse à avaler pour les partenaires sociaux qui ne se laisseront pas faire. Et c'est finalement un remaniement de plus grande ampleur qui risque d'avoir lieu dans l'assurance chômage. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Atlante13
- 19/10/2017 - 11:58
Marre, ils ne font qu'inventer des taxes
et si on taxait l'incompétence de nos politicards quand les résultats de leurs c**neries n'étaient pas favorables? Par exemple, massacrer fiscalement les français de 40 milliards d'euros pour passer sous les 3% de déficit : pendant 5 ans, Hollande et sa clique d'incapables y ont échoué, conclusion qu'ils nous rendent notre argent en leur mettant une taxe supplémentaire de 50% sur leurs revenus jusqu'à leur décès. Ils ont été élus pour réformer la France, pas pour inventer sans cesse de nouveaux impôts, ça n'importe quel crétin saurait le faire, c'est déjà prouvé.