En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 4 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 4 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 4 jours
© PATRICK KOVARIK / AFP
© PATRICK KOVARIK / AFP
Avancée

Interdiction de la voiture à essence dans Paris en moins de 15 ans : décision folle de technos coupés de la réalité ou coup de pression nécessaire pour que l’industrie évolue ?

Publié le 15 octobre 2017
La mairie de Paris veut interdire toutes les voitures à essence dans Paris d'ici à 2030. De quoi donner un élan à l'industrie automobile ?
Frédéric Decker
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Météorologue - Climatologue à MeteoNews et Lameteo.org
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La mairie de Paris veut interdire toutes les voitures à essence dans Paris d'ici à 2030. De quoi donner un élan à l'industrie automobile ?

Atlatico : La mairie de Paris aurait pour projet d'interdire les voitures à essence dans Paris d'ici 15 ans. Selon vous fait-on face là à une décision de technocrates coupés des réalités ou cela peut-il être un coup de pression nécessaire pour faire évoluer plus rapidement l'industrie automobile ? Ou les deux.

Frédéric Decker : Même si les voitures ne circulent plus dans Paris elles circuleront autour de Paris. Les particules, elles, poussées par le vent continueront de polluer la capitale. Cela peut être louable comme vœu, c mais il faudra trouver des solutions au niveau des transports car je pense que cela sera catastrophique en dehors de l'aspect pollution et climat. Enlever les voitures à essence et à Diesel dans Paris ne changera rien car il y aura beaucoup plus de véhicules tout autour en banlieu, sans parler de la population qui, elle aussi, augmente et, de facto il y aura plus de véhicules de manière globale. Cette idée ne changera donc strictement rien et c'est une mesure purement technocratique de ce point de vue.

On peut se dire que c'est un moyen de faire progresser l'industrie de l'automobile plus rapidement mais quand on regarde le secteur, de nombreux progrès ont déjà été faits, notamment au niveau des fil à particules et qui vont s'accentuer encore durant les prochaines années avec moins d'émissions de particules et moins de Co2 également. Un aspect intéressant de cette idée est qu'elle pourrait permettre d'éventuellement développer plus rapidement le secteur des véhicules électriques.

Il faudra aussi se poser la question des gros véhicules comme les camions, les bus etc. car ces derniers polluent bien plus que les voitures de tourisme. Si on pouvait électriser ce type de véhicules ce serait certainement bénéfique. Paris n'est pas la seule ville à rendre de plus en plus difficilement accessible ses centres villes aux véhicules. Londres fait la même chose et cela pourrait instaurer des dynamiques auprès des industriels.

Réduire la pollution est un combat louable mais renoncer ou faire renoncer à la voiture, est-ce une bonne solution pour vous ?  Combien représente la voiture en termes de pollution globale  et que pourrait-on faire d'autre pour améliorer la qualité de l'air dans Paris ?

Selon une étude datant de 2016, la voiture représente en ville 10 à 15% de la pollution globale tandis que les modes de chauffage représentent 30% de la pollution globale. Le chauffage pollue énormément notamment en termes de particules. Si l'on veut lutter contre la pollution dans Paris évidemment qu'il ne faut pas négliger ce secteur, penser à développer de nouveaux moyens de transports propres sans aller jusqu'à proner une suppression totale de ce type de véhicules dans la capitale. Un meilleur développement des transports en commun pourrait inciter les gens  à plus les prendre ou encore limiter la voiture dans Paris mais développer des parcs de transport qui permettent de garer son véhicule facilement et à bas coût aux portes de Paris pour ensuite emprunter les transports en commun.

Arrêter la voiture dans Paris me paraît aberrant d'autant plus lorsque l'on prend en compte les commerces, les restaurants etc. qui dépendent des livraisons… Il faudra forcément faire rentrer des véhicules.

Avant de penser à supprimer la voiture dans Paris peut-être faut-il faire évoluer nos modes de chauffage, les rendre "propres" et bien sûr les entretenir régulièrement pour assainir autant que possible l'air que nous respirons, en particulier dans les grandes villes et les agglomérations.

Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? Est-il bien judicieux de se couper de ce qui a permis l'émancipation individuelle dpeuis plus de 70 ans au vu du fiable taux de pollution ?

La voiture, surtout dans les grandes villes comme Paris où c'est souvent bouché, où c'est même parfois frustrant de conduire, je pense que s'il y avait un meilleur développement des transports en commun cela limiterai le nombre de véhicules, rendrait la circulation plus fluide et la conduite plus agréable. Mais effectivement la voiture a permis l'émancipation individuelle depuis plus de 70 ans, vouloir l'interdire serait d'une certaine manière contre nature et irait à l'encontre de tout ce qui a été fait depuis. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 17/10/2017 - 07:15
Et
on oublie les hybrides !
KOUTOUBIA56
- 15/10/2017 - 19:24
Hidalgo va se faire
Hidalgo va se faire électriser dans peu de temps et comme cela elle cessera de nous faire chier§§§§§§§§§§§§§§§§§
Le gorille
- 15/10/2017 - 13:52
Electricité, fée chérie...
Quant à l'électricité... j'attends les réactions épidermiques du Robin électrique qui trouve des rayonnements partout... Je serais curieux de savoir quel champ supportent les passagers d'une voiture hybride lorsque le moteur (ou les roues) charge les accus et l'inverse !... Depuis qu'elle est née, cette fée si chère n'a guère rencontré de résistance.... sauf depuis les nouveaux compteurs... Quelle drôle d'idée ! Maintenant tout le monde va savoir que si vous vous approchez d'un générateur électrique, ou de fils électriques, "le principe de précaution" doit s'appliquer... Bonjour les voitures électriques et autres ! Ce qui n'empêche personne de s'en prendre plein la tête avec des équipements dits "mobiles" ! Quelle pagaille !