En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

02.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

03.

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

04.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

05.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

06.

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

07.

Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

05.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

06.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 11 heures 57 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 13 heures 5 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 14 heures 45 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 16 heures 52 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 18 heures 19 min
pépite vidéo > Santé
Protection contre le virus
Port du masque : Olivier Véran présente la règle "ABCD"
il y a 19 heures 26 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 21 heures 34 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 22 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

il y a 22 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 1 jour 11 heures
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 12 heures 21 min
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 13 heures 23 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 15 heures 18 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 17 heures 43 min
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 18 heures 35 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 20 heures 31 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 21 heures 52 min
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 22 heures 38 min
décryptage > Europe
Molle Union

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

il y a 23 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
Santé mentale

Journée du trouble bipolaire : mais pourquoi reste-t-il compliqué de diagnostiquer et prendre en charge ceux qui en souffrent ?

Publié le 30 mars 2017
A l'occasion de la troisième journée mondiale des troubles bipolaires, Marion Leboyer, psychiatre et directrice de la fondation FondaMental revient sur les idées reçues et les retards de diagnostics de cette maladie qui touche jusqu'à 600 000 personnes en France. Entretien.
Marion Leboyer
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marion Le Boyer est Professeur de Psychiatrie, UPEC, responsable du pôle de psychiatrie et d’addictologie HU H Mondor, DHU PePSY, Dir laboratoire "Psychiatrie Translationnelle », INSERM U955, IMRB et Dir Fondation FondaMental.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l'occasion de la troisième journée mondiale des troubles bipolaires, Marion Leboyer, psychiatre et directrice de la fondation FondaMental revient sur les idées reçues et les retards de diagnostics de cette maladie qui touche jusqu'à 600 000 personnes en France. Entretien.

Atlantico : Cette 3ème journée mondiale des troubles bipolaires accorde une place importante à la prévention. Pourquoi cette maladie est-elle toujours aussi mal détectée et prise en charge par la psychiatrie française alors même qu'elle est assez répandue ?

Marion Leb​oyer : Nous avons démontré, dans une étude parue en 2012, que le retard au diagnostic et à la mise en place d’un traitement adapté était de 10 ans en moyenne dans les troubles bipolaires. Ces 10 années de retard sont dramatiques car la maladie s’installe. Or, il a été largement prouvé qu’un diagnostic précoce et correct, associé à la mise en oeuvre d’une stratégie thérapeutique adaptée améliorent le pronostic de la maladie et la qualité de vie des patients. Relever le défi du dépistage des sujets à risque ainsi que celui du diagnostic précoce et complet est donc essentiel. La méconnaissance, la stigmatisation et les préjugés qui entourent toujours les troubles bipolaires constituent autant de freins : un frein à l’accès aux soins tout d’abord car les personnes concernées n’identifient pas les signaux d’alerte et consultent souvent trop tardivement ; un frein au juste diagnostic également car les troubles bipolaires peuvent être difficiles à diagnostiquer ; un frein à une bonne prise en charge enfin… Nous avons en effet démontré que les personnes atteintes de troubles bipolaires ont un risque accru de développer des maladies cardiovasculaires, qui constituent la première cause de décès des patients bipolaires, avec le suicide. Or, près de ¾ des patients ne bénéficient d’aucun diagnostic et d’aucun traitement !

En quoi l'entourage est-il un acteur important, quelles sont les fausses idées les plus répandues?

C’est une maladie qui met à rude épreuve les personnes qui en sont atteintes et leur entourage. Lorsque les proches comprennent la maladie, ils sont mieux armés pour faire face aux épisodes dépressifs ou maniaques. Leur présence est un soutien précieux pour les personnes malades. Ce qui peut parfois être difficile à comprendre pour un proche c’est que les troubles bipolaires n’ont rien à voir avec des sautes d’humeur ou des variations normales de nos émotions, ainsi que nous en connaissons tous. Il s’agit d’une maladie et les personnes qui en sont atteintes sont en proie à des variations de l’humeur en rien comparable à ce que nous pouvons traverser. Lors des épisodes dépressifs, les conseils comme « secoue-toi, ça va passer » ou « tu n’as pas de raison de voir tout en noir, tu as tout pour toi »… peuvent être très culpabilisants pour un malade. Des ateliers d’éducation thérapeutique peuvent être proposés aux familles (ainsi qu’aux patients). Les associations d’usagers, comme Argos 2001, font également un travail remarquable d’information et d’accompagnement.

Les praticiens sont-ils eux-mêmes suffisamment au courant des résultats récents en matière de diagnostic ? 

La bonne information des praticiens et le transfert des connaissances de la recherche vers la pratique médicale sont un des leviers d’action pour prévenir l’évolution chronique des troubles bipolaires. Au sein de la Fondation FondaMental, nous avons mis en place des consultations spécialisées, les Centres Experts FondaMental, qui interagissent beaucoup avec les médecins de ville et oeuvrent à ce transfert des connaissances.

Le 30 mars, la fondation Fondamental lance une large campagne digitale dédiée à la sensibilisation. Qu'en attendez-vous ? 

La Fondation FondaMental lance une expérience immersive « Territoires Bipolaires » à l’occasion de la 3ème Journée mondiale des troubles bipolaires. Cette action est menée en partenariat avec ARGOS 2001, association d’aide aux patients atteints de troubles bipolaires et à leurs proches, et a pour ambition de permettre au plus grand nombre de mieux saisir les contours de cette pathologie très invalidante.

« Territoires bipolaires » (www.territoiresbipolaires.com) proposera aux internautes, dès le 30 mars, de vivre une expérience immersive unique. Cette campagne repose sur un film dont les internautes peuvent prendre le contrôle par un simple clic : mettant en scène un homme atteint de troubles bipolaires, l’expérience proposée permet ainsi à chacun d’agir sur le film et de découvrir ce qu’est un épisode dépressif et ce que peut être un épisode maniaque. C’est une première approche pour en savoir plus sur cette maladie qui touche plus d’un million de personnes en France et contribuer à changer le regard que l’on porte sur les personnes qui en sont atteintes.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires