En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg

06.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

07.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 1 min 34 sec
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 22 min 26 sec
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 13 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 15 heures 26 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 17 heures 12 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 18 heures 45 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 20 heures 15 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 20 heures 30 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 20 heures 53 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 21 heures 14 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 11 min 4 sec
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 12 heures 11 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 14 heures 27 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 16 heures 33 sec
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 17 heures 42 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 20 heures 4 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 20 heures 25 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 20 heures 49 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 21 heures 12 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 21 heures 29 min
Atlanti-culture

"Une époque formidable" : une belle et rare aventure collective, animée par un sens aigu de la dérision

Publié le 07 mars 2017
On aurait pu s'attendre à un coup de projecteur trop bienveillant sur une belle histoire. Non, le livre de souvenirs de Gérard Jugnot vaut beaucoup plus que cela. C'est intelligent, lucide et passionnant.
Philippe Jousserand pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On aurait pu s'attendre à un coup de projecteur trop bienveillant sur une belle histoire. Non, le livre de souvenirs de Gérard Jugnot vaut beaucoup plus que cela. C'est intelligent, lucide et passionnant.
LIVRE
Une époque formidable
Mes années Splendid’
De Gérard Jugnot
Éditions Grasset 
 240 pages
 
 
L’AUTEUR
Formé aux cours de Tsilla Chelton, Gérard Jugnot commence sa carrière de comédien au café-théâtre, avec la troupe du Splendid’. Après la séparation du groupe, il continue sa carrière en solo au cinéma (« Tandem », « Les Choristes ») et au théâtre (« Espèces menacée », « Cher trésor »). Scénariste, il réalise ses propres films (« Pinot simple flic », « Scout toujours », « Monsieur Batignole »). Au Théâtre des Nouveautés, il prête actuellement sa voix à un poisson rouge dans « Un animal de compagnie », la nouvelle comédie de Francis Veber.
 
THEME                                                                                                            
Gérard Jugnot se penche sur son passé et raconte ses jeunes années, de son enfance à ses débuts dans le métier au sein de la célèbre troupe du Splendid’, qui réunit ses amis de lycée : Christian Clavier, Michel Blanc et Thierry Lhermitte, auxquels vont vite se joindre Marie-Anne Chazel et Josiane Balasko. « Une somme de petits souvenirs que je voulais réunir tant que la mémoire tient le coup », écrit-il en préambule. Le livre s’arrête en 1983, date de la sortie du film « Papy fait de la résistance » qui marque la fin de leur groupe. « Le suite est plus connue. Les films, les interviews, les photos restent », explique-t-il.
 
POINTS FORTS
1) L’aventure du Splendid’ est une très jolie histoire d’amitié, de théâtre, de passion, de rire et de succès. Une histoire que l’on aime s’entendre raconter, ce que Gérard Jugnot fait avec beaucoup de talent dans ce livre. Au départ, un groupe de copains se soude au lycée Pasteur de Neuilly, tous attirés par le théâtre. Ils vont suivre les mêmes cours d’art dramatique, construire leurs propres salles de spectacle, écrire et jouer leurs pièces, les porter au cinéma (« Les Bronzés », « Les Bronzés font du ski », « Le Père Noël est une ordure »), partager galères et premiers succès. Jusqu’au jour où, sans être fâchés, d’un commun accord, ils décident de se séparer. Et chacun de continuer à additionner en solo les succès, sans que l’un d’eux ne reste sur le bas côté de la route ou plutôt ne tombe au bas de l’affiche. Une belle et rare aventure collective.
 
2) Mais cette vie en groupe ne s’est pourtant pas déroulée sans difficultés. Gérard Jugnot ne cherche pas à les passer sous silence et nous fait partager leurs échecs, leurs doutes, leurs déceptions… Pourtant au final, ensemble, les membres du Splendid’ furent plus forts, telle fut d’ailleurs leur devise. Les clés de leur succès, selon le Félix du « Père Noël » ? Pas de chef mais des décisions prises de concert, pas de jalousie mais une forte émulation au sein de ce collectif d’individualistes, et surtout du travail, du travail, beaucoup de travail…
 
3) Sans chercher à concurrencer Henri Bergson, Gérard Jugnot se livre dans ces pages à des analyses passionnantes du phénomène du rire, nourries de ses expériences personnelles et de sa carrière d’amuseur. Extrêmement instructif.
 
 
POINTS  FAIBLES
L’inconvénient de ces autobiographies est qu’il faille chaque fois passer par le récit de l’enfance, rarement palpitante. Ici, les cinquante premières pages sont assez longuettes, mais le lecteur tenace est récompensé : plus le livre avance, plus il est intéressant.
 
EN DEUX MOTS
Comme il existe des « feel good movies », Gérard Jugnot signe un recueil de souvenirs, véritable « feel good book », sur ses débuts et la troupe du Splendid’. Un livre vif et tendre, riche en documents, lucide surtout, sur une aventure collective unique.
 
UN EXTRAIT
Gérard Jugnot à propos des membres du Splendid’ : « Ce qui nous a sauvés dans toutes les galères et expériences approximatives, c’est un sens aigu de la dérision, qui ne nous a jamais quittés. La dérision a été et sera toujours notre dénominateur commun. »
 
RECOMMANDATION : EXCELLENT
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires