En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Vers une nouvelle grande vague de froid sibérien sur la France ?

03.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

04.

Gilets jaunes et trumpistes enragés : clones, cousins ou frères ennemis ?

05.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

06.

Vers un 3ème confinement ? Ce que l’on sait désormais de leur bilan avantages / inconvénients

01.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

02.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

03.

Il donne un coup de boule au principal de son collège. Ouf il ne l’a pas décapité…

04.

Vers un 3ème confinement ? Ce que l’on sait désormais de leur bilan avantages / inconvénients

05.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

06.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 3 jours 9 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 3 jours 13 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 3 jours 14 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 3 jours 15 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 3 jours 15 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 3 jours 16 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 3 jours 16 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 3 jours 17 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 3 jours 17 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 3 jours 18 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 3 jours 12 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 3 jours 13 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 3 jours 14 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 3 jours 15 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 3 jours 15 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 3 jours 16 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 3 jours 16 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 3 jours 17 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 3 jours 17 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 3 jours 18 heures
Atlanti-culture

Ecole : messieurs les candidats, lisez Blanquer

Publié le 12 janvier 2017
Jean-Michel Blanquer est probablement l'une des personnes qui connaissent le mieux la situation de l'Education Nationale. Ses propositions de réforme, aussi vastes que pragmatiques, n'en ont que plus de poids.
Hélène Renard pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hélène Renard est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Blanquer est probablement l'une des personnes qui connaissent le mieux la situation de l'Education Nationale. Ses propositions de réforme, aussi vastes que pragmatiques, n'en ont que plus de poids.

LIVRE

L'Ecole de demain

Propositions pour une Education nationale rénovée

Jean-Michel Blanquer

Ed. Odile Jacob

150 p. 

19.90€

L'AUTEUR

Depuis juin 2013, Jean-Michel Blanquer, docteur en droit et agrégé de droit public, est le directeur général de l'ESSEC, l'une des plus prestigieuses écoles de commerce de France. Mais auparavant, après avoir enseigné à Tours, à Lille, à l'université Paris 3 et à Sciences po, il a occupé plusieurs hautes responsabilités administratives et scientifiques dans le monde de l'enseignement, dont celui de Recteur d'Académie, celle de Guyane, puis celle de Créteil,  et surtout, -car c'est à ce titre qu'il peut formuler des "Propositions pour une Education nationale rénovée"-  celui de directeur général de l'Enseignement scolaire au sein du Ministère de l'Education nationale (de décembre 2009 à novembre 2012, Ministre: Luc Châtel).

Sa formation et ses fonctions l'ont conduit à observer de nombreuses institutions scolaires de part le monde, en particulier en Amérique latine et plus spécifiquement en Colombie, pays dont il est fin connaisseur.

Il est également président du groupement d’intérêt scientifique (GIS) "Institut des Amériques" associant 60 établissements dont le CNRS et l’IRD, depuis 2004. 

En résumé, il est reconnu comme un acteur majeur du système éducatif français, système dont il connaît parfaitement les rouages à tous les niveaux.

THEME

Ecole maternelle, école élémentaire, collège, lycée, carrière des professeurs, système éducatif : tels sont les 6 chapitres de ce livre (après une brève introduction et avant deux pages de conclusion) qui n'est pas une critique de plus (elles furent nombreuses, inutile d'insister) ni même un cri d'alarme, mais une analyse objective reposant sur 3 piliers. Tous les chapitres sont en effet articulés selon un schéma identique : Ce que nous enseigne l'expérience ; ce que nous enseigne la comparaison internationale ; ce que nous enseigne la science. 

Une fois ces trois piliers d'observation présentés pour chaque niveau, l'auteur résume ce qu'il faut faire, en suggérant une méthodologie d'actions, d'abord évidentes et simples, à déployer partout, selon un scénario "fondamental"; puis des propositions novatrices, des tests localisés pour aller plus loin, selon un scénario "optimal". Toutes les propositions sont, en fin de chapitre, résumées en "Mesures clés pour...".

Ces suggestions reposent sur une vision d'avenir pour l'école en France. L' éducation doit faire place à toutes les dimensions de l'homme, équilibrer (le mot revient très souvent) la main et l'esprit, permettre aux enfants et aux jeunes d'acquérir une liberté respectant autrui. 

L'auteur insiste sur un point : le temps de l'éducation est un temps long, il faut cesser de produire des réformes insuffisantes et des lois incessantes si l'on veut "bâtir dans la durée une société harmonieuse et une République consolidée".  

POINTS FORTS

    - L'atout majeur : Jean-Michel Blanquer sait de quoi il parle et il en parle clairement ! Pas de jargon ni de démonstrations alambiquées interminables. Tout est résumé, clair et net ! Ses expériences professionnelles lui permettent de regarder la situation de l'école en France sans recourir à une idéologie, sans adopter un discours militant mais uniquement le ton d'un observateur lucide.

    - La référence à la science lui fait citer études, statistiques, tests, rapports,  expérimentations, enquêtes, évaluations... parmi lesquels il sait opérer le choix de quelques chiffres significatifs pour ne pas noyer le lecteur. L'argumentation scientifique permet de donner des assises solides et fiables pour mieux poser les problèmes.   

    - En accordant une large place aux neuro-sciences proprement dites, il ajoute une véritable nouveauté,car elles nous en apprennent beaucoup sur les mécanismes d'apprentissage.

    - Par son attention aux comparaisons internationales, il démontre les vertus d'un enseignement structuré, centré sur l'acquisition des savoirs fondamentaux, notamment pour la lecture. 

    - Il n'avance pas de belles idées inapplicables : il connaît les coûts, les limites, les exigences. Il se montre à la fois pragmatique et ambitieux.

    - S'il propose des solutions de réorganisation, ce ne sont pas n'importe lesquelles. Certains niveaux de l'école ont besoin d'une nouvelle organisation, d'autres non. Il importe, au-delà des clivages idéologiques,  de dégager des priorités pédagogiques claires pour chaque niveau.

    - En moins de 150 pages, on a une vision globale et précise des questions importantes et des réponses envisageables. On peut se dispenser de tous les livres ou débats qui ne seraient que... littérature !

POINTS FAIBLES

Rien de personnel dans ce livre, aucune place pour le témoignage des actions menées par Jean-Michel Blanquer lui-même depuis plus de 30 ans, sur ses impressions, ses passions, ses convictions...  

Le lecteur qui aimerait les connaître pourra lire un précédent ouvrage, intitulé "L'école de la vie"(également paru aux éditions Odile Jacob, en 2014).

EN DEUX MOTS

Ce  livre est publié en pleine actualité alors que sont largement commentées les études internationales plaçant la France en très médiocre position tant pour l'orthographe que pour les sciences et les mathématiques. Avant même que ne soit affiché ce constat négatif, Jean-Michel Blanquer préconisait déjà des solutions pour la réussite des élèves et le redressement de la France.  A bon entendeur...

UNE PHRASE

"A partir de ces trois piliers, il est possible de bâtir une méthode de l'objectivation au service de la liberté. D'ailleurs, grâce à l'expérience, à la comparaison internationale ainsi qu'à la science, les grands leviers qui font réussir les systèmes éducatifs sont connus...  "

RECOMMANDATION

EXCELLENT

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires