En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > France
Manifestations
Loi "sécurité globale" : très forte mobilisation à Paris et dans toute la France
il y a 7 heures 20 sec
pépites > Economie
Covid-19
Le plafond d'indemnisation pour les entreprises fermées sera doublé, à 200.000 euros par mois
il y a 7 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Histoires du Vendée Globe 2" : L’Everest de la voile vu de l’intérieur !

il y a 10 heures 37 min
light > Insolite
Ah
Lille : la Grande roue sera installée, mais restera fermée au public
il y a 10 heures 48 min
pépites > Politique
Le confinement leur réussit
Popularité : Emmanuel Macron et quasiment tout le gouvernement en hausse
il y a 11 heures 49 min
pépites > France
Libérés, délivrés
Déconfinement : retrouvez la nouvelle attestation et le résumé des changements du jour
il y a 12 heures 55 min
décryptage > Santé
Ils en ont vu d'autres

Ultra Covid Solitude : à la cuisine ou pas, papi et mamie semblent mieux résister à la dépression que les jeunes générations

il y a 14 heures 16 min
décryptage > Société
Visitez avec nous le XVIIIème arrondissement de Paris

A cause de l’insécurité la bibliothèque de la Goutte d’Or a fermé ses portes. Tiens, il y avait une bibliothèque à la Goutte d’Or ?

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Culture
Bonnes feuilles

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

il y a 14 heures 41 min
décryptage > High-tech
Bonnes feuilles

Monde de demain : la vague de l'intelligence artificielle en action

il y a 14 heures 41 min
light > Media
C'est d'actualité
France Télévisions prépare une adaptation en série TV de "La peste" d'Albert Camus
il y a 7 heures 32 min
pépites > Justice
Justice
Nice : un homme écope de 18 mois de prison ferme pour avoir menacé de mort un professeur
il y a 8 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La voyageuse de nuit" : une enquête magistrale où se côtoient révolte et tendresse

il y a 10 heures 40 min
pépites > France
Juste une mise au point
Violences : le préfet de police de Paris Didier Lallement rappelle à l'ordre les policiers
il y a 11 heures 17 min
pépite vidéo > Sport
Rugby
Avant d'affronter l'Argentine, les All Blacks rendent hommage à Maradona
il y a 12 heures 30 min
pépite vidéo > Politique
Déplorable
Manon Aubry (LFI) choque en déclarant que l'insulte "sale macaroni" n'est pas raciste envers les immigrés italiens
il y a 13 heures 45 min
décryptage > International
Chasse ouverte

Iran : assassinat d’un haut scientifique iranien spécialiste du nucléaire

il y a 14 heures 23 min
décryptage > Environnement
Bas-carbone

Énergie nucléaire : l’Union européenne au risque de l’incohérence ?

il y a 14 heures 38 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Le Covid-19 est-il un laboratoire d’expérimentation pour accélérer la transformation des métiers ?

il y a 14 heures 41 min
décryptage > Société
Pas de bébés confinement

Les premiers indices d'un baby krach sont-ils là ?

il y a 14 heures 41 min
© Nasa Ames, W. Stenzel
© Nasa Ames, W. Stenzel
Y'a pas le feu !

1 000 ans pour trouver une autre planète pour sauver l’humanité : Stephen Hawking en pleine crise de lucidité ou de dépression à la Malthus ?

Publié le 19 novembre 2016
Selon Stephen Hawking, l'humanité ne réussira pas à vivre encore mille ans sur la Terre. L'homme, pour lui, n'arriverait pas à éviter une catastrophe majeure. Une prévision pleine de pessimisme à nuancer.
Laurent Alexandre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chirurgien de formation, également diplômé de Science Po, d'Hec et de l'Ena, Laurent Alexandre a fondé dans les années 1990 le site d’information Doctissimo. Il le revend en 2008 et développe DNA Vision, entreprise spécialisée dans le séquençage...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon Stephen Hawking, l'humanité ne réussira pas à vivre encore mille ans sur la Terre. L'homme, pour lui, n'arriverait pas à éviter une catastrophe majeure. Une prévision pleine de pessimisme à nuancer.

Atlantico : Stephen Hawking a annoncé qu'il considérait que l'humanité aura disparu de la Terre d'ici 1 000 ans. Son argument est que nous n'avons pas les moyens d'éviter une catastrophe majeure dans les années à venir. Que pensez-vous de cette affirmation ?

Laurent Alexandre : Les peurs apocalyptiques ont toujours existé. Stephen Hawking se situe dans cette longue lignée. Les contemporains du Christ étaient convaincus de la proche fin des temps. En l’an 1000, la fin du monde semblait imminente. L’économiste anglais Malthus affirmait en 1800 qu’au-delà de 5 ou 7 millions d’habitants, les Anglais allaient mourir de faim. Il y a aujourd’hui 65 millions de Britanniques, dont 30 % sont obèses. A la fin du XIXème siècle, The Times prévoyait que Londres serait bientôt recouverte de 100 mètres de crottin de cheval à cause de l’augmentation du trafic… Les personnes âgées sont souvent pessimistes et Hawking est très malade, ce qui peut expliquer sa vision noire du futur. Il est vrai que son avenir médical personnel n’est vraiment pas très heureux.

Des défis de taille semblent pourtant se profiler déjà dans les prochaines années : défis écologiques avec les risques de forts dérèglements, défis économiques avec la montée des inégalités, défis démographiques avec l'augmentation massive de la population mondiale, défis politiques, etc. Sommes-nous de taille à les relever ?

Nous avons toujours relevé les défis environnementaux.  Récemment, le trou dans la couche d’ozone faisait craindre l’explosion des cancers de la peau à cause de la diminution de la protection que l’atmosphère nous offrait contre les rayonnements UV. En vingt-cinq ans, un effort international a permis sa reconstitution… La fin du monde a été évitée, faisant mentir les gourous friands de scenarios apocalyptiques. Il en sera de même pour le réchauffement climatique. En matière démographique, la famine a beaucoup régressé, l’augmentation du pouvoir d’achat des pays les moins avancés est spectaculaire. Globalement le monde va plutôt mieux.

Quelles sont, à votre avis, les entreprises essentielles dans lesquelles l'humanité doit s'embarquer si elle veut éviter une catastrophe ? Peut-on penser notamment à l'aventure aérospatiale ? 

Coloniser l’espace est un objectif de l’Humanité mais ce n’est pas pour quitter une Terre polluée et invivable, mais plutôt pour conquérir de nouveaux espaces comme notre espèce l’a toujours fait.

Indépendamment de la colonisation du cosmos, prendre soin de la Terre s’impose. On connaît les recettes. Produire de l’énergie sans carbone, développer la voiture électrique, promouvoir les énergies renouvelables et leur stockage. Et de nouvelles menaces existent : l’intelligence artificielle pourrait devenir hostile… ce qui est une autre crainte de Hawking. Depuis toujours, l’homme a relevé des défis de toute nature et cela va continuer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 20/11/2016 - 17:56
zut ! :-(
ab(a)ndons jl'laisse les autres à M'sieur tapio ! ☺
langue de pivert
- 20/11/2016 - 17:51
☺ ses pairs...merci !
Juger une carrière scientifique sur une opinion en marge de ses travaux c'est vraiment minable ! Ça n'en fait pas un millénariste non plus, mais un grand physicien de notre temps ! Qui a toujours reconnu ses erreurs (et perdu de célèbres paris avec ses homologues - enfin ses pairs quoi ! :-) Les sciences dures se trompent toujours, c'est même comme ça qu'elles avancent, par des réajustements, de nouvelles hypothèses, leur expérimentation, des abondons d'impasses etc ! C'est le fondement des sciences ! Il a aussi défendu l'idée que d'envoyer des messages en direction de l'espace pour contacter d'autres civilisations n'était pas une bonne idée, mais une idée dangereuse. Ce n'est pas parce qu'il dit - peut être - des conneries que ce n'est pas un scientifique de haut niveau ! Ça n'a strictement rien à voir ! Si quelqu'un dans les commentateurs conteste ses travaux scientifiques ils peuvent toujours publier une note argumentée ! M. Hawking fait valoir une opinion, rien de plus ! Comme citoyen et non comme scientifique !
JG
- 20/11/2016 - 16:21
Ce n'est pas parce que Stephen Hawking est brillant
qu'il ne dit pas de conneries !!
Il faut arrêter avec la prétention de tout savoir et de tout prévoir quand on est un scientifique, même de haut niveau.
Je suis un scientifique de petit niveau et comme dirait Pierre Dac : " le plus difficile dans les prévisions, c'est quand ça concerne l'avenir".....