En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron skie français

03.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

04.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

05.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

06.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

07.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien d’Emmanuel Macron accordé à Brut
il y a 48 min 26 sec
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 5 heures 23 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 7 heures 12 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 10 heures 11 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 10 heures 38 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 11 heures 23 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 11 heures 42 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 11 heures 56 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 12 heures 14 min
décryptage > High-tech
Course aux vaccins

IBM détecte des cyber-attaques en cours contre la distribution des vaccins anti-Covid dans le monde : alerte écarlate ou rouge pâle ?

il y a 12 heures 55 min
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 4 heures 14 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 5 heures 43 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 8 heures 16 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 10 heures 18 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 10 heures 46 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 11 heures 30 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 11 heures 47 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Politique
Héritage politique

Mort de VGE : mais qu’est devenue la droite libérale en France ?

il y a 12 heures 34 min
décryptage > Religion
Séparatisme

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

il y a 13 heures 12 min
© KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
© KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Si dieu le veut

Bataclan : heureusement qu’il y avait des vigiles pour empêcher les musiciens des Eagles of Death Metal d'entendre Sting chanter Inch'allah

Publié le 14 novembre 2016
Grâce à eux, le pire a été évité. Ils ont refoulé deux individus notoirement suspects !
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grâce à eux, le pire a été évité. Ils ont refoulé deux individus notoirement suspects !

Tout avait été mis en œuvre pour que la réouverture du Bataclan se passe dans une atmosphère sereine de joie retrouvée. Le choix du chanteur : le très consensuel Sting avec qui il fait bon vivre ensemble. La sélection des spectateurs : des proches des victimes du 13 novembre 2015, des rescapés, Audrey Azoulay, ministre de la Culture. Et, surtout, des vigiles de bien meilleure qualité que ceux présents lors du massacre d’il y a un an.

Et ils furent à la hauteur. Très vite, à l’entrée, ils ont repéré deux fichés "D" (D pour droite), interdits de séjour par la nouvelle direction du Bataclan ! Il s’agissait de deux membres du groupe Eagles of Death Metal, présents lors de la soirée sanglante du 13 novembre 2015. Des rescapés, eux aussi ? Mais non, pas du tout ! Des individus dangereux et peu recommandables. Marqués au fer rouge car islamophobes, xénophobes et racistes. En effet, le groupe, contrairement à toutes les autres pointures du show bizz américain, avait soutenu Donald Trump pendant sa campagne. Et le chanteur d’Eagles of Death Metal déclara, après l’attentat, que les vigiles — "musulmans et arabes", s’était-il empressé de souligner — avaient été particulièrement inefficaces. Un peu outrancier, quand même. Mais fallait-il, pour ce délit d’opinion, leur interdire l’entrée de la salle ?

Au Bataclan, il y a eu une vie avant la mort. En ce temps-là, la salle était estampillée juive par tous les sites musulmans et djihadistes. Le Bataclan appartenait en effet, jusqu’à septembre 2015, à deux frères, Joël et Pascal Laloux, domiciliés en Israël. Très régulièrement, ils y organisaient des concerts de soutien et de bienfaisance en faveur de l’armée de l’Etat hébreu. C’est pourquoi des groupes pro-palestiniens venaient fréquemment protester devant la salle. Ajoutons le fait que les Eagles of Death Metal avaient osé se produire en Israël, bravant tous les appels au boycott… On comprend dès lors pourquoi, quelque part en Syrie, les chefs de Daesh avaient, sur un plan de Paris, marqué d’une étoile jaune ce lieu maudit.

Mais tout cela, c’est du passé. Le Bataclan est enfin devenu un endroit fréquentable. Sa programmation est apaisante. Ses vigiles sont professionnels. Et c’est une salle émue qui a applaudit Sting quand il a chanté "Inch’Allah", une chanson évoquant le triste sort des migrants. "Inch’Allah, c’est un mot magnifique", a dit le chanteur. Pourquoi pas, quand il s’agit de malheureux qui se demandent, si Dieu veut, que leur embarcation tienne jusqu’à la Sicile ? Un peu moins magnifique quand, Inch’Allah est prononcé par des tueurs qui se sont demandé, avant d’entrer au Bataclan, combien de mécréants Dieu voudrait qu’ils assassinent…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 14/11/2016 - 23:44
@hermet Pour apporter un bémol...
on ne connaît que les artistes collabos des dictatures socialistes et national-socialistes, car les autres, les artistes patriotes, ont disparus des écrans radars...à l'époque du socialisme et du fascisme, vous étiez soit artiste-collabo, soit inconnu!
vangog
- 14/11/2016 - 20:28
Disparus sans laisser de traces (médiatiques)...
un journal impartial, non financé par le bilderberg, a-t-il enquêté sur les vigiles de la soirée du Bataclan qui ont si mystérieusement disparus, avant-même la tuerie? Ah bon non! car faut pas stigmatiser...
hermet
- 14/11/2016 - 18:51
artistes collabos
L'histoire nous montre que la majorité des artistes ont toujours collaborés avec les dictatures opprimant le peuple, hier les nazis et les communistes aujourd'hui les islamistes, vraiment ces gens là ne méritent pas l'intérêt qu'on leur porte...