En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

02.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

03.

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

04.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

05.

Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature

06.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

07.

Covid-19 : si le bon élève Hong Kong est désormais confronté à une 3e vague, saurons-nous en éviter une 2e alors que nous sommes beaucoup moins rigoureux ?

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

04.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

05.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

06.

Elon Musk affole la twittosphère en affirmant que les pyramides d’Egypte ont été construites par… des aliens

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

04.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Antifascisme de pacotille

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

il y a 1 heure 1 min
décryptage > Santé
Bienfaits salvateurs

Au temps du Covid, le sourire aussi est contagieux, mais pour notre plaisir !

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe

il y a 3 heures 20 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Pourquoi TikTok vous menace même si vous ne l’utilisez jamais

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Environnement
Politiques énergétiques

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

il y a 4 heures 39 min
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 15 heures 1 min
pépites > International
Inquiétudes pour la démocratie
La France renonce à ratifier "en l'état" l'accord d'extradition avec Hong Kong
il y a 16 heures 33 min
light > Europe
Enquêtes en cours
L'ancien roi Juan Carlos, soupçonné de corruption, décide de quitter l'Espagne
il y a 18 heures 7 min
pépites > Santé
Wuhan
Covid-19 : la mission de l'OMS en Chine a terminé son travail préparatoire dans le cadre de l'enquête sur l'origine du virus
il y a 20 heures 39 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Relance ou investissement ? Présent simple ou avenir composé ? Être en France ou aux USA ?

il y a 23 heures 50 min
décryptage > Culture
À la recherche du tube de l'été

Foxylight, avec son dernier titre "Past Vision", ouvre la voie au rock néo-psychédélique français. Et c'est très réussi

il y a 2 heures 11 min
décryptage > France
C’est la faute du confinement

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Europe
Politique migratoire

Immigration illégale : traduire Matteo Salvini devant les tribunaux est-il vraiment une bonne idée ?

il y a 3 heures 39 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Malgré la pandémie, les entreprises françaises devraient maintenir les projets d’augmentations de salaires prévues avant le Covid

il y a 4 heures 22 min
décryptage > Société
IMG

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

il y a 4 heures 57 min
light > Politique
Vacances studieuses
Emmanuel Macron pourrait recevoir Angela Merkel et Nicolas Sarkozy au Fort de Brégançon cet été
il y a 15 heures 53 min
pépites > Social
Rentrée sociale agitée
Les Gilets jaunes feront-ils leur retour dès le 12 septembre prochain ?
il y a 17 heures 11 min
light > Religion
Inquiétudes
L'ancien pape Benoît XVI serait dans un état "extrêmement fragile"
il y a 19 heures 25 min
pépites > Justice
Nouveau rebondissement
Affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy : le Conseil d'Etat rejette la requête du Syndicat de la magistrature
il y a 21 heures 14 min
pépites > Environnement
Temps d’adaptation
Barbara Pompili décide de repousser l'interdiction des terrasses chauffées à l'hiver 2021
il y a 1 jour 8 min
Indignation

Stéphane Hessel : soutien encombrant de François Hollande

Publié le 20 mars 2012
Ancien résistant, Stéphane Hessel a apporté son soutien à François Hollande. Et si les causes contradictoires soutenues par le "vieux sage" desservaient le candidat socialiste ?
Jean Szlamowicz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Szlamowicz est maître de conférences à Paris IV-Sorbonne. Linguiste, traducteur et critique de jazz (Jazz Hot), il est aussi producteur et président de Spirit of Jazz (www.spiritofjazz.fr).Il est l'auteur de Détrompez-vous ! Les étranges...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ancien résistant, Stéphane Hessel a apporté son soutien à François Hollande. Et si les causes contradictoires soutenues par le "vieux sage" desservaient le candidat socialiste ?

Faute de véritable projet autre que la prise du pouvoir, les hommes politiques utilisent souvent dans leurs campagnes une stratégie de communication fondée sur le recours aux emblèmes, étendards et autres raccourcis qui semblent dire beaucoup même s’ils valent essentiellement par leur affichage. Les références aux grands auteurs ou l’embrigadement des personnalités historiques (de Jeanne d’Arc à Guy Môquet en passant par Shakespeare) ont pu connaître un certain succès. Les promesses dont ces emblèmes sont l’effigie sont souvent incarnées par des figures indiscutables : sportifs, artistes ou vieux sages planant au-dessus des affaires du monde sont de précieuses icônes pour les candidats en quête de popularité.

Trouvera-t-on surprenant que Stéphane Hessel s’affiche désormais aux côtés de François Hollande ? Après tout, Hessel lui-même pratique la technique de l’étalage de célébrités dans son célèbre opuscule et ne se lasse pas de citer à son secours Paul Klee, Merleau-Ponty, Sartre ou Walter Benjamin comme cautions intellectuelles dont la seule évocation sert de légitimation.

Outre le prestige, un des avantages recherchés est le consensus. Il faut des personnalités dont la très laïque sainteté s’applique dans une sorte de vide politique : dans le cas de Stéphane Hessel, être pour la paix et contre les inégalités sociales semble un minimum syndical suffisant une fois enrobé de grandiloquentes paillettes pseudo-philosophiques.

Une telle tentative pour convaincre le public passe non par le discours mais par les apparences. Plutôt l’image de soi que la profondeur du raisonnement. L’éthos plutôt que le logos. C’est ainsi que Stéphane Hessel laisse exhiber sa biographie, souvent retouchée par ses thuriféraires, pour tenir des propos à la vacuité menaçante. N’excuse-t-il pas le terrorisme islamique au nom du pacifisme ? C’est ce qu’exprime son désormais célèbre adage, premier prix d’hypocrisie diplomatique : "Je pense bien évidemment que le terrorisme est inacceptable, mais il faut reconnaître que lorsque l’on est occupé avec des moyens militaires infiniment supérieurs aux vôtres, la réaction populaire ne peut pas être QUE non-violente". A la ferme condamnation morale (le terrorisme est inacceptable !) succède l’excuse tortueuse de la double négation.

On rappellera au vertueux diplomate pacifiste (qui ne néglige pas d’aller serrer la main au chef du Hamas) comment s’exprime politiquement cette « réaction populaire » qui n’est « pas que non violente » : début janvier, lors de la célébration du 47e anniversaire de la création du Fatah retransmis sur PA TV (où l’on a exalté « la guerre contre les descendants de singes et des porcs »), le mufti de l’Autorité Palestinienne, Muhammad Hussein, a cité le célèbre hadith de Mahomet appelant à tuer les Juifs, inscrivant ainsi explicitement l’extermination des Juifs dans son programme politique et dans le destin eschatologique de l’islam.[1] Ce hadith figure comme article 7 de la Charte du Hamas : c’est un mantra que le monde musulman psalmodie depuis l’enfance. Comment un ange diplomatique comme Stéphane Hessel peut-il épouser de telles causes ? Et pourquoi donc, face à la violence jihadiste, préfère-t-il boycotter la démocratie israélienne plutôt que le Hamas ?

On sera inquiet qu’un tel personnage puisse être la mascotte d’un des deux principaux candidat à la présidentielle car un tel acoquinement est tout sauf rassurant. S’agit-il d’une nouvelle doctrine diplomatique ? Du prélude à une connivence entre François Hollande et les factions terroristes islamiques ? Ou bien d’un simple affichage avec une personnalité à la mode ? Si cela doit signifier une quelconque proximité idéologique en matière de politique étrangère, François Hollande aurait sans doute pu trouver un sauf-conduit moins encombrant en matière de virginité et de fraîcheur morale.



[1] http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=427. C’est le hadith n° 5203 dans le Sahîh de Muslim : "L'Heure Suprême ne se dressera pas avant que les musulmans ne combattent les juifs. Les musulmans tueront les juifs jusqu'à ce que les rescapés de ces derniers se réfugient derrière les pierres et les arbres qui appelleront alors le musulman en disant: "O musulman! O serviteur d'Allah! Voilà un juif derrière moi, viens le tuer!", exception faite de l’arbre dit Al-Gharqad qui est l’un des arbres des juifs."

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (23)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Tutiresoutupointes
- 15/03/2012 - 10:41
Vacuité menacante quand tu nous tiens
Mosieur le Professeur,
Avez vous honte parfois ? "Vacuité menacante" outre que c est une expresion d'une bétise menacante, comme tout votre article, croyez vous que SH en donnant des "excuses tortueuses" à la violence, veuille et puisse en être le nouveau Pape chez ses lecteurs de la rive gauche ? Vous meme, défenseur de la légitimité de la politique d'Israel apparement, mais toutefois grand humaniste, condamnez vous la Colonisation ? Ce faisant, cela ne vous aide-t-il pas à comprendre la violence et sa persistance à certain endroit du monde ?
Et viens là qu'après avoir dénoncé le terrorisme, je te terrorise verbalement en te citant du mufti allumé superantisioniste, histoire de te faire bien peur, de te dire combien la vacuité de 10 pages d'un pauvre petit livre dont les idées n'ont rien de bien agressif, est menacante. Vous voulez faire parler de votre Opus et le le vendre (si possible en autant d'exemplaires que celui de Hessel !!), c est normal. Mais tout de meme, en bon détracteur des "grandiloquentes paillettes pseudo-philosophiques", n'avez vous pas un peu honte d'écrirer des bétises pareilles ?
Indigène Indigné
- 14/03/2012 - 11:08
Martine Aubry vient de se rendre au Maroc pour ...
chercher à récupérer le vote des personnes d'origine marocaine en France, et c'est tout !
Sinon, toutes les autres fois, c'était pour passer du bon temps dans le riad de Dsk.
Dur dur pour la Martine d'être dans un pays où la consommation d'alcool est très mal vue.
mektoub
- 14/03/2012 - 05:59
Martine Aubry vient de se rendre au Maroc pour rencontrer
les français vivant au Maroc dans le cadre des élections législative du mois de juin:

"Martine AUBRY vous invite à une rencontre
à la FOL de Casablanca le 10 mars 2012 à 18h30

Rendez-vous à la FOL le samedi 10 Mars 2012 à 18h30, au 16 – 18 rue Moussa Bnou Noussair,
Quartier Gauthier, Casablanca.
Confirmez votre participation à l'évènement en cliquant ICI"

Elle en a profité pour rencontrer des femmes de la société civile:

http://www.leconomiste.com/article/892250-martine-aubry-chez-les-femmes-de-la-soci-t-civile

Un centre social:
http://www.leconomiste.com/article/892251-le-ps-fran-ais-au-centre-social-oum-kaltoum

Et, ce qui n'était pas prévu, une rencontre avec le roi M6.