En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron skie français

03.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

04.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

05.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

06.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

07.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Qui veut risquer sa vie la sauvera (Mémoires)" de Jean-Pierre Chevènement : heureux qui comme Chevènement a eu plusieurs vies dans sa vie en maintenant la même trajectoire. Un panorama exhaustif de l’histoire de notre pays de 1962 à 2019

il y a 2 min 32 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rachel et les siens" de Metin Arditi : un roman superbe et, évidemment, bouleversant, La Palestine, Israël, le XXe siècle...

il y a 54 min 3 sec
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 5 heures 20 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 6 heures 48 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 9 heures 21 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 11 heures 23 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 11 heures 51 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 12 heures 35 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 12 heures 52 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 13 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes puissantes" de Léa Salamé : curiosité et plaisir à la lecture des aveux (en toute honnêteté…) de 12 personnalités féminines, découvrir leur force intérieure, leur parcours, leur influence

il y a 23 min 14 sec
pépite vidéo > Politique
Interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien d’Emmanuel Macron accordé à Brut
il y a 1 heure 53 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 6 heures 28 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 8 heures 17 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 11 heures 16 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 11 heures 43 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 12 heures 28 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 12 heures 47 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 13 heures 1 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 13 heures 19 min
THE DAILY BEAST

Et voilà où se déroulera la (toute) prochaine bataille de l'Etat islamique

Publié le 07 octobre 2016
La prise de la ville irakienne d'Hawijah reviendrait à priver le groupe terroriste Etat Islamique d'une zone de repli essentielle.
Nancy A. Youssef
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nancy A. Youssef est une journaliste égypto-américaine. Elle est correspondante pour The Daily Beast.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La prise de la ville irakienne d'Hawijah reviendrait à priver le groupe terroriste Etat Islamique d'une zone de repli essentielle.

Copyright The Daily Beast - Nancy A. Youssef

Avant que les forces irakiennes ne lancent leur offensive très attendue pour reprendre à l'Etat islamique auto-proclamé la deuxième plus grande ville du pays, Mossoul, elles ont un dernier objectif devant elles : reconquérir la ville irakienne de Hawijah qui est contrôlée par l'Etat Islamique, ont déclaré deux responsables de la défense au Daily Beast.

Hawijah est l'un des derniers bastions de l'EI sur la route en direction de Mossoul, et au cours des dernières semaines, le groupe terroriste a été incapable de tenir ces villes sous son emprise, gardant la majeure partie de ses forces pour garder Mossoul,  disent ces officiels.

Hawijah, qui à son apogée avait 450 000 habitants, est une ville à majorité sunnite. Elle se trouve dans la partie de la vallée de la rivière Tigris que les forces de sécurité irakiennes ont initialement contourné pour aller vers la ville de Qayyarah, au sud de Mossoul. A Qayyarah, les Irakiens ont mis en place une base où plusieurs centaines de soldats américains sont actuellement installés pour fournir un soutien logistique.

Pendant des mois, Daech a bataillé pour maintenir ces villes sous son contrôle, avant de fuir vers d'autres agglomérations. En conséquence, les forces armée locales ont pris de plus en plus confiance en elles en prenant des villes tenues de longue date par l'EI.

Une victoire presque certaine à Hawijah priverait l'Etat Islamique d’une zone de repli et donnerait aux forces de sécurité irakiennes une victoire tactique et psychologique, ajoutent ces officiels.

"Nous ne pouvons pas le dire avec certitude parce que la décision appartient aux Irakiens, mais il semble que c'est leur prochain objectif".

Hawijah est située à seulement 80 km à l'est de la ville de Shirqat, que les forces irakiennes ont libéré  au mois de septembre, en seulement quelques jours. Certains combattants de l'EI à Shirqat ont fui vers Hawijah où ils auraient été tués, non par les Irakiens, mais par des combattants des officiers du groupe terroriste, furieux qu'ils aient pris la fuite

"Ils les ont alignés et les ont exécutés".

La coalition animée par les Américains a mené des frappes aériennes pour appuyer l’assaut sur Shirqat et devrait faire de même pour Hawijah. L'EI avait pris le contrôle de ces deux villes, Hawijah et Shirqat, en 2014 ce qui lui permettait de relier les deux grandes villes irakiennes riches en pétrole, Kirkouk et Mossoul.

La libération de Hawijah sera probablement terminée juste avant les que responsables militaires américains ne signalent que toutes les troupes nécessaires à la prise de Mossoul sont en place. Le Pentagone a annoncé mercredi le déploiement de 615 soldats américains supplémentaires pour soutenir l’opération sur Mossoul, ajoutant qu'ils arriveraient "dans les prochaines semaines."

Le  général des Marines Joseph Dunford, chef d’état-major, a déclaré que l’entraînement des forces irakiennes qui doivent prendre part à l'opération de Mossoul serait terminé mi-octobre.

Mossoul est tombée sous le contrôle de l'Etat Islamique le 10 juin 2014, quand les forces irakiennes ont fui, laissant les combattants de Daech défiler dans la ville. Depuis lors, Mossoul est la capitale du califat auto-proclamé en Irak, et les responsables américains estiment que Mossoul sera "la bataille finale" pour débarrasser l'Irak de ce groupe terroriste.

Selon les dernières estimations américaines, il y a environ 4 500 combattants de l'EI à Mossoul, et il faudra jusqu'à 12 brigades irakiennes, ainsi qu'un nombre non défini de policiers irakiens, de peshmergas kurdes, et de milices chiites, pour reprendre la ville.

L'armée américaine, qui mène des raids quasi quotidiens sur Mossoul dit qu’elle "prépare le champ de bataille pour la libération" selon les déclarations faites jeudi 29 septembre par le colonel John Dorrian de l’US Air Force, porte-parole de la coalition menée par les Etats-Unis.

Certains officiels du ministère de la Défense pensent que la bataille pour Mossoul commencera début novembre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
LouisArmandCremet
- 03/10/2016 - 13:54
Capitale de Daesh
Si Mossoul est la capitale économique de Daesh, Racca demeure la capitale politique.
Enfin, Daesh n'ont jamais eu à relier Mossoul et Kirkouk car Kirkouk n'est jamais tombée dans les mains de Daesh (même si Daesh s'est rapproché très près de la ville).
Ganesha
- 03/10/2016 - 11:08
Chamberlain et Daladier
La seconde guerre mondiale a causé 50 millions de morts et les américains ont du débarquer en Normandie pour libérer la France de l'occupation allemande. Croyez-vous vraiment que Donald Trump nous enverra ses boys pour nous sauver quand, sous la conduite de guignols comme Sarko, ou de mauviettes comme Fillon ou Juppé, les nouveaux Chamberlain et Daladier, nous serons devenus une république islamique ?
clint
- 02/10/2016 - 15:28
Au moins Vangog vous êtes un visionnaire sérieux !
"Et cela coïncidera avec l'arrivée de Juppé-pro-sunnites aux commandes de la France, en 2017.." : j'ai toujours pensé que le FN transformé par Philippot et Marine ne vous emballait pas trop !