En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris

02.

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

03.

Le risque d’une généralisation de l’épidémie à toute la France est pris très au sérieux par les chefs d’entreprise, mais pas par les Français. Alors pourquoi ?

04.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

05.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

06.

Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes

07.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

01.

Marine "Wikileaks" Le Pen

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

06.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
pépites > Société
Solidarité
Le congé du proche aidant indemnisé va entrer en vigueur ce jeudi
il y a 4 heures 43 min
light > Santé
Coronavirus
Covid-19 : Alexandre Benalla est sorti de l'hôpital après une semaine en réanimation
il y a 5 heures 40 min
pépites > Politique
Organigramme
LREM : Aurore Bergé est nommée "présidente déléguée" des députés marcheurs
il y a 7 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Nez" de Nikolaï Gogol : une farce nasale et masquée

il y a 8 heures 37 min
Faune
La ministre de l'Ecologie annonce la fin des animaux sauvages dans les cirques itinérants et dans les parcs aquatiques
il y a 10 heures 56 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

il y a 11 heures 49 min
décryptage > Société
Distanciation sociale

Bulle sociale ou cérémonies restreintes : petits conseils pour bien choisir ses proches sans se fâcher

il y a 12 heures 9 min
pépite vidéo > Economie
Mesures contre le virus
Bruno Le Maire évoque son expérience du Covid-19 : "Une fois qu'on y est passé, on voit les choses différemment"
il y a 12 heures 27 min
pépites > Société
Sécurité
La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris
il y a 13 heures 14 min
Poison
Cueillette de champignons : ne pas faire confiance aux applications de reconnaissance sur téléphone mobile
il y a 13 heures 47 min
pépites > Politique
Signatures
Pétitions citoyennes : l'Assemblée nationale lance officiellement sa plateforme
il y a 5 heures 13 min
pépites > France
Craintes pour les rémunérations
Covid-19 : des agents de la SNCF testés positifs auraient continué à travailler
il y a 7 heures 11 min
pépites > Terrorisme
Profil
Attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo : l'assaillant a reconnu être âgé de 25 ans et non de 18
il y a 8 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nuit sombre et sacrée" de Michael Connelly : une enquête minutieuse au suspens garanti

il y a 8 heures 57 min
light > Science
Loin
Nouvelle découverte d'eau sur Mars : plusieurs lacs sur des milliers de km2
il y a 11 heures 24 min
pépites > Santé
Succès
Coronavirus : plus de 12 millions de téléchargements pour l'application britannique officielle de traçage
il y a 11 heures 56 min
décryptage > Economie
Compétitivité

Veut-on vraiment être compétitifs ?

il y a 12 heures 16 min
décryptage > Politique
Impact sur l'opinion

Des Français déboussolés et désemparés

il y a 12 heures 53 min
décryptage > Consommation
Craintes chez les consommateurs

Reconfinement non exclu : avec le recul, faut-il se jeter sur le papier toilettes au cas où ?

il y a 13 heures 24 min
décryptage > Politique
La France a-t-elle les moyens de ses ambitions (à lui)...?

Emmanuel Macron et les tentations dangereuses

il y a 13 heures 49 min
SuperNormal

François Hollande, ce héros de la normalité encore en quête d'une image présidentiable

Publié le 27 janvier 2012
François Hollande était reçu ce jeudi soir sur le plateau de "Des paroles et des actes". Analyse de sa communication non verbale.
Maxence Brulard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maxence Brulard comportementaliste, spécialiste de la communication non-verbale. Il exerce en Suisse et a notamment écrit Une caractérologie universelle (Dunod, 1998). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande était reçu ce jeudi soir sur le plateau de "Des paroles et des actes". Analyse de sa communication non verbale.

Son comportement est illustrissime de son credo à être "normal ". En ce sens, François Hollande s'est donc soumis à sa propre idéologie du conformisme pour séduire la masse des Français. Il est de plus en plus réduit à gommer tout caractère saillant pour survivre dans la jungle de l'Etat de droit où la "règle" a remplacé "la confiance en la singularité individuelle" qui génère le talent à oser être une personne - quitte à conflictualiser. 

D'abord on note son costume sans changement notoire depuis une semaine donc le candidat PS ne quitte le bleu horizon passe-muraille. Le message est clair: "J'ai pris l'uniforme présidentiel, ma personnalité d'ex -jovial bon vivant doit se dissoudre derrière l'habit de fonction à l'austérité rassurante ". C'est donc contraire à sa personnalité authentique qu'on verrait plus fleurie - à la Jospin par exemple. Un autre sanguin tempéra-mental, plus vestimentairement libéral.
Aurait-il perdu en crédibilité en étant lui même ? Avant lui, et bien plus aristocrates, d'autres osaient le col roulé et plus d'élégance en certaines circonstances. Les gestes se veulent pugnaces et affirmés, mais c'est d'un tout frais coaching qu'ils sont issus. Jusqu'à l'arrivée de Juppé, on pouvait y croire. La différence entre une gestuelle convaincue et convaincante et un simulacre de pugnacité et de détermination est apparue ainsi au grand jour. On aurait pris le débat au vol sans savoir qui était le candidat à la présidence, qu'on eût pu croire que c'était Juppé qui se présentait. 

En effet, cela se passe à un niveau subliminal très subtil, celui de la tonicité musculaire et de l'achèvement de l'entreprise à communiquer gestuellement. Si vous faites un geste qui signifie "je tranche ", et qu'au moment où votre main tranchoir devrait trouver la table pour le stopper et que vous l'arrêtez cinq centimètres avant : c'est une rétention d'impulsion. Et dans cette inhibition calculée, se loge l'incertitude centrale quant au discours verbal que ce geste est censé soutenir par le corps au verbe. L'ensemble des gestes du candidat est de cette nature. Il vous dira :"C'est ma pudeur" ou "Je ne cherche pas les conflits." Il ne vous dira pas "J'ai peur de déplaire en affichant la couleur de mon émotion même intelligente".
Dirait-il qu'il fuira les conflits en cas de vrai danger ? Même son service militaire François Hollande ne le fait pas par d'autres raisons que la conformité. Pas d'innocence bien sûr à ce niveau, sur l'art tactique ou stratégique utile voire nécessaire pour se hisser au pouvoir .
L'ennui c'est de hisser un héros de la normalité à une position d'exception unique dans un pays, à un moment ou il aurait le plus besoin
d' un génie exceptionnel. Si Aug Sang Suu Kyi avait revendiqué la normalité ou serait la Birmanie en ces jours bénis pour elle ?
Enfin le visage à dominante gynoïde si complémentaire à celui de son ex-épouse plus androïde est certes bien éloigné, l'esprit aussi, de celui de "Sarko" comme dit Juppé. Sarko authentiquement pugnace, il l'a prouvé. 

Maintes et maintes fois la lèvre inférieure et supérieure de François Hollande s'est rétractée aux questions embarrassantes. Ravaler ainsi sa lippe même si elle n'est guère extravertie c'est dire autrement , soit l'ignorance , soit l'embarras entre conviction et conscience de l'impuissance à la produire factuellement. 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Lepongiste
- 28/01/2012 - 09:24
@ Lou Galapian Vous êtes ridicule !
Hollande sort de nulle part, il n'a même jamais été ministre....
Sa seule responsabilité a été celle de premier secrétaire du PS dont il a été aux dires de ses collègues un piètre représentant !
Son ex femme qui le connaît mieux que quiconque a dit que depuis trente ans qu'il faisait de la politique il n'avait jamais su prendre une décision !
Si Hollande est le représentant de la gauche c'est parce qu'il n'y avait personne d'autre, c'est un malentendu, un candidat par dépit.
Ses collègues Aubry, Fabius, Royal, Valls, Ayrault, Dray, etc..etc..ne l'aiment pas mais font semblant de le soutenir en échange d' un poste de ministre.... suivant le cas !!
700.000 personnes ont voté pour Hollande aux primaires mais ce n'est absolument rien sur 45 millions de votants...
Lepongiste
- 28/01/2012 - 09:07
Voici ce que disait Aubry de Hollande il n'y a pas si longtemps
"C'est une couille molle"il n'a aucune épine dorsale, il n'a pas de caractère" " Lorsque je suis arrivé à la tête du parti on nous expliquait que le PS était un cadavre à la renverse et qu'il faisait pitié, ce n'est pas faux " " Arrêtez de dire qu'il travaille François il n'a jamais travaillé il ne fout rien '' François a été le premier secrétaire du temps perdu '' François est toujours en retard "

germain
- 28/01/2012 - 05:56
.peu de monde a compris le sens de président "normal"
peut-être même pas lui-même? il se dit "normal" au sens qu'il est un névrotique léger, comme la plupart des hommes.