En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

04.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) confirme l’illégalité de la publication d’enregistrements de Mme Bettencourt par Mediapart

05.

Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres

06.

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

07.

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

01.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les Américains

04.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

05.

Diam's bientôt de retour, Alain Chabat bientôt papy; Grand froid entre Charlène & Albert de Monaco, grand frais entre Emmanuel Macron & sa famille; Divorce imminent chez les Kardashian West; Ben Affleck se gave de doughnuts, Laura Smet prend un coach

06.

Comment basculer vos groupes de conversations WhatsApp sur Signal

01.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

04.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

05.

Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale

06.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 heure 16 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 5 heures 54 min
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 6 heures 43 min
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 7 heures 20 min
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 7 heures 58 min
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 8 heures 35 min
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 9 heures 4 min
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 9 heures 44 min
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 10 heures 5 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 10 heures 31 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 4 heures 14 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 6 heures 7 min
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 7 heures 4 min
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 7 heures 36 min
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 8 heures 12 min
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 8 heures 53 min
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 9 heures 7 min
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 10 heures 2 min
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 10 heures 11 min
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 10 heures 32 min
© © 2016. Digital image, The Museum of Modern Art, New York/Scala, Florence
Au-delà du dessin inégal et des préjugés donnant à Rousseau l'image d'un artiste mineur,  l’exposition vous fera vivre un pur moment de plaisir.
© © 2016. Digital image, The Museum of Modern Art, New York/Scala, Florence
Au-delà du dessin inégal et des préjugés donnant à Rousseau l'image d'un artiste mineur,  l’exposition vous fera vivre un pur moment de plaisir.
Atlanti-culture

Le Douanier Rousseau : une expo plaisir

Publié le 05 mai 2016
Le Musée d'Orsay consacre une remarquable exposition au peintre inclassable que fut Henri Rousseau, trait d'union entre le passé pictural et l'avant-garde artistique du début du 20° siècle. A déguster sans grande modération.
Marie Wimez pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Wimez est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). Culture-Tops a été créé...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Musée d'Orsay consacre une remarquable exposition au peintre inclassable que fut Henri Rousseau, trait d'union entre le passé pictural et l'avant-garde artistique du début du 20° siècle. A déguster sans grande modération.

L’artiste

Né à Laval en 1844, Henri Rousseau occupera un emploi à l’octroi de Paris, de 1871 à 1893. Dès qu’il prend sa retraite, il se consacre à son art et donne des cours de peinture. 

Il laisse une œuvre à part et distanciée de tous les drames qu’il a connus: deux de ses enfants seulement, sur les sept, ont survécu et ses deux épouses sont  mortes prématurément…

Lui-même meurt de la gangrène, en 1910. Enterré dans une fosse commune, il bénéficiera d’une épitaphe d’Apollinaire, gravée par Brancusi.

Thème

Le musée d’Orsay, après Venise,  accueille donc  ce peintre «inclassable» qu'est Henri Rousseau, mais dont l’œuvre est bien inscrite dans son temps. A la charnière entre deux siècles, Le Douanier, comme l’a surnommé Alfred Jarry,  a su tisser des liens très riches avec des artistes connus ou pas. 

Autodidacte, il commence à peindre, vers 1884, des paysages «immobiles», alors qu’il est employé à l’octroi de Paris. Très conscient de l’originalité de son art, il jouit d’une bonne confiance en soi: «nous sommes les deux plus grands peintres de l’époque, toi (Picasso) dans le genre égyptien, moi, dans le genre moderne».

Sédentaire, il ne quittera jamais Paris. Pourtant, il donne corps à un véritable monde exotique. Il trouve son inspiration dans la fréquentation assidue du jardin des Plantes, du muséum national d’histoire naturelle et de la lecture de récits de voyages.

Points forts

*Le parti pris de l’exposition de faire dialoguer les œuvres du Douanier avec celles du passé et de l’avant-garde tant parisienne qu’internationale. L’artiste a été influencé par les maîtres anciens italiens -il a été copiste au Louvre- dans la  réalisation de ses «portrait-paysage», même s’il affirme en être l’inventeur. Mais,  à son tour, il a été source d’inspiration pour des peintres comme Picasso, Delaunay, Kandinsky et pour des poètes comme Jarry et  Apollinaire.  

*La mise en scène théâtrale, les compositions florales, les motifs rythmiques aboutissent à des images à forte valeur décorative. Le regard de Rousseau face à la nature nous plonge dans une vision idyllique, à travers des œuvres oniriques du monde à l’état sauvage.

*les paysages immobiles  peuplés d’avions, de dirigeables et de cheminées d’usine montrent bien l’inscription du Douanier dans les temps modernes. 

*des chefs d’œuvre fascinants, telle "La Charmeuse de serpents" (1907), incontournable, jouant sur la gamme des verts, soit 27 nuances de camaïeu ; "Le Rêve" (1910) offre une vision paradisiaque, qui a inspiré beaucoup d’artistes, notamment les Surréalistes. La forêt luxuriante entourée d’animaux exotiques est réinterprétée de manière magistrale.    

*le parcours thématique et chronologique, à la fois fluide et très agréable, avec un final en apothéose : les Jungles. Le paradis perdu, à la nature intacte, va se transformer en une jungle sauvage qui nous envoûte.

*des œuvres différentes, imprégnées d’atmosphères particulières, ouvrent le champ de la création: les portraits d’enfants et d’adultes, les nature morte, les portrait paysage et les jungles.

Points faibles

*les portraits d’enfants sont souvent froids et sans expression.

*la maîtrise du dessin, incertaine, ainsi que les proportions, fantaisistes: Rousseau prenait des mesures du visage, parfois même les photographiait, sans pour autant parvenir à bien les représenter. Quelques erreurs anatomiques : des personnages sans cou ou sans pied.

En deux mots

Au-delà du dessin inégal et des préjugés donnant à Rousseau l'image d'un artiste mineur,  l’exposition vous fera vivre un pur moment de plaisir. Tout s’entremêle, innocence et audace, archaïsme et innovation, pour nous enchanter. Le Douanier ne ressemble  aucun autre.

Une phrase

«Rousseau est sans doute le plus étrange, le plus audacieux et le plus charmant des peintres de l’exotisme». Apollinaire,1914.

Recommandation

En prioritéEn priorité

Exposition

Le Douanier Rousseau, l'innocence archaïque

Informations

Musée d’Orsay

1, rue de la Légion-d ‘Honneur     

75007 PARIS             

Jusqu'au 17 juillet 

Ouvert tous les jours sauf le lundi, de 9h30 à 18h. Nocturne le jeudi, jusqu'à 21h45. Fermé le lundi.          

Tel : 01 40 49 49 96

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 05/05/2016 - 20:08
super expo
elle fera le tour de France ou faudra il prêter allégeance à la capitale?