En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris

02.

Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes

03.

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

04.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

05.

"Olivier véreux de mes c***lles" : Jean-Marie Bigard insulte le ministre de la Santé

06.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

07.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

04.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

ça vient d'être publié
light > Science
Loin
Nouvelle découverte d'eau sur Mars : plusieurs lacs sur des milliers de km2
il y a 1 min 24 sec
pépites > Santé
Succès
Coronavirus : plus de 12 millions de téléchargements pour l'application britannique officielle de traçage
il y a 33 min 41 sec
décryptage > Economie
Compétitivité

Veut-on vraiment être compétitifs ?

il y a 53 min 33 sec
décryptage > Politique
Impact sur l'opinion

Des Français déboussolés et désemparés

il y a 1 heure 30 min
décryptage > Consommation
Craintes chez les consommateurs

Reconfinement non exclu : avec le recul, faut-il se jeter sur le papier toilettes au cas où ?

il y a 2 heures 1 min
décryptage > Politique
La France a-t-elle les moyens de ses ambitions (à lui)...?

Emmanuel Macron et les tentations dangereuses

il y a 2 heures 26 min
décryptage > International
Il y a mis du temps

Et Macron osa (enfin) nommer le Hezbollah

il y a 2 heures 44 min
décryptage > International
Grand silence à l’Est

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

il y a 2 heures 52 min
light > Media
"En toute franchise"
Ségolène Royal va intervenir régulièrement sur le plateau de LCI dans le cadre d'un débat
il y a 17 heures 14 min
pépites > Politique
Candidature
Rachida Dati se confie dans la presse britannique sur son souhait de vouloir "gagner l'élection présidentielle de 2022"
il y a 18 heures 55 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

il y a 27 min 5 sec
décryptage > Société
Distanciation sociale

Bulle sociale ou cérémonies restreintes : petits conseils pour bien choisir ses proches sans se fâcher

il y a 47 min 5 sec
pépite vidéo > Economie
Mesures contre le virus
Bruno Le Maire évoque son expérience du Covid-19 : "Une fois qu'on y est passé, on voit les choses différemment"
il y a 1 heure 4 min
pépites > Société
Sécurité
La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris
il y a 1 heure 51 min
Poison
Cueillette de champignons : ne pas faire confiance aux applications de reconnaissance sur téléphone mobile
il y a 2 heures 24 min
décryptage > Environnement
Quel sale temps

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

il y a 2 heures 42 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Le risque d’une généralisation de l’épidémie à toute la France est pris très au sérieux par les chefs d’entreprise, mais pas par les Français. Alors pourquoi ?

il y a 2 heures 48 min
pépite vidéo > Insolite
Spectateurs virtuels
Denver Broncos : les personnages de South Park s'invitent au stade pour les matches de NFL
il y a 16 heures 46 min
pépites > Défense
Chemin de la paix...
L'Arménie saisit d'urgence la Cour européenne des droits de l'homme après les tensions militaires avec l'Azerbaïdjan
il y a 18 heures 27 min
pépites > Economie
Outils de lutte contre la crise et face à la pandémie
Le gouvernement présente son projet de budget 2021
il y a 19 heures 22 min
info atlantico
© Reuters
Jean-Jacques Urvoas suivra-t-il la pente des nominations ultra-politiques à la Taubira ou fera-t-il abstraction de l’étiquette syndicale dans ses choix ?
© Reuters
Jean-Jacques Urvoas suivra-t-il la pente des nominations ultra-politiques à la Taubira ou fera-t-il abstraction de l’étiquette syndicale dans ses choix ?
Qui sera l'élu ?

Prochains mouvements dans la haute magistrature : le nouveau garde des Sceaux suivra-t-il la pente des nominations ultra-politiques à la Taubira ?

Publié le 05 avril 2016
Quelques nominations importantes dans la haute magistrature devraient prochainement intervenir. Parmi celles-ci, le poste-clé de directeur des Affaires criminelles et des Grâces actuellement détenu par un proche de François Hollande. Jean-Jacques Urvoas va-t-il promouvoir un technicien ou un politique ? Autre question : le nouveau directeur de l’Ecole nationale de la magistrature sera-t-il membre du Syndicat de la magistrature ?
Gilles Gaetner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste à l’Express pendant 25 ans, après être passé par Les Echos et Le Point, Gilles Gaetner est un spécialiste des affaires politico-financières. Il a consacré un ouvrage remarqué au président de la République, Les 100 jours de Macron (Fauves ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Quelques nominations importantes dans la haute magistrature devraient prochainement intervenir. Parmi celles-ci, le poste-clé de directeur des Affaires criminelles et des Grâces actuellement détenu par un proche de François Hollande. Jean-Jacques Urvoas va-t-il promouvoir un technicien ou un politique ? Autre question : le nouveau directeur de l’Ecole nationale de la magistrature sera-t-il membre du Syndicat de la magistrature ?

Jean-Jacques Urvoas, à l’occasion des nominations prochaines dans la haute magistrature, va-t-il poursuivre le chemin emprunté par sa prédécesseur Christiane Taubira qui avait promu des membres du Syndicat de la magistrature ou au contraire fera-t-il abstraction de l’étiquette syndicale dans ses choix ? La réponse devrait venir très vite pour la nomination du prochain directeur de l’Ecole nationale de la magistrature.  Son titulaire actuel, Xavier Ronsin, promu en 2012, alors qu’il était procureur de Nantes - où il eut à connaitre le quintuple meurtre de la famille de Ligonnès et l’assassinat de Laetitia Perrais - devrait en effet rejoindre la Cour d’appel de Rennes comme premier président où il succèdera à Philippe Jeannin qui part en retraite. Ronsin connait cette ville de Rennes, puisqu’il y a été en poste comme avocat général.  Unanimement apprécié par ses pairs, le nouveau premier président de Rennes a beaucoup insisté durant son mandat pour inculquer la culture du doute aux jeunes auditeurs de justice qui avaient souvent en tête la triste affaire d’Outreau. Qui va donc lui succéder ? Aujourd’hui, ce sont les deux directeurs adjoints, membres du Syndicat de la magistrature, qui tiendraient la corde.  

Le nouveau garde des Sceaux est-il prêt à donner son feu vert pour l’une de ces hypothèses ? La réponse devrait arriver très vite.  Une autre nomination fait l’objet de toutes les attentions : celle du directeur des Affaires criminelles et des Grâces (DACG) dont le titulaire, Robert Gelli, que l’on dit proche de François Hollande, devrait partir.  Direction, en principe : la prestigieuse cour d’appel de Versailles où il devrait être promu procureur général.  Peu après l’arrivée de Hollande à l’Elysée en mai 2012, Robert Gelli, faut-il le rappeler, au purgatoire à Nîmes depuis dix ans, avait été promu procureur de la République à Nanterre en lieu et place de Philippe Courroye, contraint de partir pour cause de sarkozysme. Aujourd'hui, la DACG, si elle ne semble plus être la tour de contrôle qui impulse la politique pénale du gouvernement, reste néanmoins un formidable poste d’observation et surtout une mine pour son directeur qui sait, à peu près en temps réel, l’état des dossiers politico-financiers instruits ou en passe de l’être sur l'ensemble du territoire national.  En cette période où les affaires prospèrent, c’est toujours très utile. Urvoas, qui n’a pas la réputation d’être sectaire, souvent apprécié par une partie de la droite quand il présidait la commission des Lois à l’Assemblée nationale, aurait peut-être intérêt à nommer à la tête de la DACG un technicien plutôt qu’un politique.

Deux autres importants directeurs d’administration centrale, proches de Christiane Taubira, nommés par elle, devraient également partir sous d’autres cieux : Isabelle Gorce, ancienne présidente du tribunal de grande instance de Troyes, qui devrait quitter la Pénitentiaire tandis que Catherine Sultan, directrice de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, la PJJ, qui fut des années durant, juge des enfants appréciée à Créteil, devrait quitter ses fonctions.  Là aussi reste à savoir si leurs deux successeurs, choisis par Jean-Jacques Urvoas, se situeront ou non dans la ligne de l’ancienne garde des Sceaux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
abracadarixelle
- 06/04/2016 - 10:33
Indépendance de la Justice...
oui mille fois oui mais en corolaire : responsabilité de son action sur les justiciables , responsabilité des remises en liberté entre autres .
Jean-Benoist
- 05/04/2016 - 09:58
Si ce nouveau ministre
n'est pas sectaire, qu'il le prouve et ouvre le procès du mur des cons, nomme le juge Courroye, technicien de qualité à un poste.
Chiche!
langue de pivert
- 05/04/2016 - 08:15
Vous avez dit indépendance de la justice ?
Pas indépendante au socialisme en tout cas ! On entend plus parler de Françoise Martres grande architecte du mur des cons et toujours pas jugée à ce jour ! Les ministres changent le socialisme reste !