En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 1 jour
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 1 jour
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 1 jour
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 1 jour
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 1 jour
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Pourquoi le surinvestissement d’une mère ne suffit pas à éviter aux hommes les problèmes qui découlent de l’absence d’un père

Publié le 19 mars 2016
L'inquiétude de ne pas être "un homme, un vrai", existe chez beaucoup d'hommes. Mais la virilité n'est pas une performance à atteindre, tout homme est par nature un "homme puissant". A partir de son expérience intime, d'une enquête et des groupes de paroles d'hommes qu'il anime, Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute, explique comment accepter ses fragilités, dépasser la confrontation au père, la peur des femmes et la rivalité avec ses semblables.Extrait de "Dans la tête des hommes" d'Alain Héril, aux éditions Payot 1/2
Alain Héril
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Héril est psychothérapeute et sexothérapeute depuis 25 ans.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'inquiétude de ne pas être "un homme, un vrai", existe chez beaucoup d'hommes. Mais la virilité n'est pas une performance à atteindre, tout homme est par nature un "homme puissant". A partir de son expérience intime, d'une enquête et des groupes de paroles d'hommes qu'il anime, Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute, explique comment accepter ses fragilités, dépasser la confrontation au père, la peur des femmes et la rivalité avec ses semblables.Extrait de "Dans la tête des hommes" d'Alain Héril, aux éditions Payot 1/2

Le père absent

" J’ai longtemps eu des problèmes d’érection, d’éjaculation précoce… Je n’étais jamais à la hauteur, comme si dans l’ombre, le fantôme de mon père restait actif et me disait : “Tu ne peux pas y arriver ! C’est moi le plus fort !” " Romuald, 37 ans

Romuald aussi a vécu avec un père absent. Il ne s’agissait pas d’une absence réelle mais d’un père qui ne parlait pas, était peu souvent à la maison et semblait considérer les membres de sa famille au même titre que les meubles du salon. Ce que Romuald met en lien avec ses difficultés sexuelles.

On voit à travers le témoignage de Romuald combien le père absent dans la réalité peut se transformer en " fantôme " dans le psychisme. Inventer son père lorsqu’il a été absent est un travail d’Hercule. Cela ne veut pas dire que la charge est impossible à assumer mais elle est lourde et demande beaucoup d’efforts et de temps. L’esprit, accaparé par l’absence symbolique, n’est pas disponible pour envisager le lien aux autres, la simple convivialité ou pour construire une dimension de séduction sereine. Il n’est pas libre pour rencontrer les autres avec joie. Car la question majeure du lien père-fils est, pour le fils : " Comment puis-je conquérir ma liberté d’être et ma liberté d’action ? " Dans la notion de père absent il s’agit d’un père qui ne peut assumer son rôle paternant et qui le délègue le plus souvent à sa compagne ou à un autre homme. Le fils fait des efforts pour le faire exister malgré tout. Il se trouve des substituts paternels ou se crée dans son imaginaire des pères possibles à partir d’images extérieures.

Le père peut être absent pour des raisons professionnelles sans que l’enfant comprenne. Le fils vit l’absence comme un abandon et ressent qu’il ne mérite pas l’attention de son père. Il peut se dévaloriser et développer une très faible estime de lui-même. Dans beaucoup de cas, la mère tente de compenser l’absence en investissant les deux rôles : elle est mère et père à la fois. La confusion peut naître chez le fils, qui n’arrive pas à intégrer que l’on puisse être à la fois maternelle, aimante, paternelle et autoritaire. Un garçon a besoin de se confronter avec du " même que lui " au travers de la présence de son père. Que cet " affrontement " (colère, revendications, contacts physiques, jeux de compétition…) se fasse avec douceur ou fermeté, il est constitutif de l’affirmation de son potentiel viril. Lorsque le père est absent, le fils peut être amené à le rechercher symboliquement dans des logiques d’opposition à toutes les autorités masculines rencontrées (enseignant, supérieur hiérarchique, administration…). Dans tous les cas, ces efforts sont vains, le véritable interlocuteur n’a pas su répondre présent en temps et en heure. Comment le fils peut-il compenser cette absence ? Soit en devenant père lui-même, et en réparant l’absence antérieure du père par une affirmation de sa propre présence auprès de son fils. Soit en trouvant un mentor, un directeur de conscience (représentant symbolique du père) qui l’aide à dépasser les épreuves de la vie en leur donnant du sens. Soit encore par un travail personnel et surtout par la rencontre avec d’autres hommes afin de trouver du masculin auprès d’un collectif d’hommes capables de lui apporter la représentation masculine forte qui a fait défaut. Dans ce collectif, il trouvera des témoignages et des amitiés qui l’aideront à comprendre qu’il n’est pas seul au monde à supporter ce qu’il vit. C’est un espace de reconnaissance et de connivences qui s’ouvre à lui.

Extrait de Dans la tête des hommes d'Alain Héril, publié aux éditions Payot, 2016. Pour acheter ce livre cliquez ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 20/03/2016 - 07:54
Que vont dire les pro PMA-GPA apres cet article ?
Rien bien sûr car ça ne rentre pas dans leur logiciel. Deudeuche a raison et je suis d'accord. Il suffit de regarder dans nos banlieues les dérives des jeunes ayant des mères seules car répudiées ( les medias parlent peu de ce beau côté de l'islam la répudiation ) ) . Ces mères seules ou ayant des parents du meme sexe ont des enfants difficiles voir incontrôlables. ( " tu n'est pas mon père ou tu n'est pas ma mère") . Ils seront au mieux des enfants rois ceux que tout le monde déteste sans jamais oser le dire.
Deudeuche
- 19/03/2016 - 17:13
Besoin de son père
et la PMA alors ça serait pas bien? Act'Up va pas être contente avec toutes les copines.
Sinon, en oubliant le "délire sociétal pour tous" le livre rappelle une évidence!