En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

04.

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

05.

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

01.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

02.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

03.

Olivier Véran annonce un protocole pour tester jusqu'à un million d'enfants et d'enseignants par mois

04.

Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia

05.

Sibeth Ndiaye, l'ancienne porte-parole du gouvernement, va devenir secrétaire générale du groupe Adecco

06.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 5 jours 21 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 6 jours 2 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 6 jours 2 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 6 jours 3 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 6 jours 4 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 6 jours 4 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 6 jours 5 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 6 jours 5 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 6 jours 6 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 6 jours 6 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 6 jours 23 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 6 jours 2 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 6 jours 3 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 6 jours 3 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 6 jours 4 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 6 jours 5 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 6 jours 5 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 6 jours 6 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 6 jours 6 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 6 jours 6 heures
© Reuters
© Reuters
Un hochet c’est mignon

Légion d’Honneur pour le prince héritier saoudien : mais pourquoi Hollande a-t-il honte de ce qu’il fait ?

Publié le 07 mars 2016
Une breloque, ça peut faire plaisir. Encore faut-il assumer le fait de la remettre !
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une breloque, ça peut faire plaisir. Encore faut-il assumer le fait de la remettre !

Vous connaissez le nom de notre ministre des Affaires Etrangères ? Ah vous croyez que c’est encore Laurent Fabius ? Vous vous trompez : il s’agit de Jean-Marc Ayrault, surnommé « Jean-Marc le taciturne » et, en version campagnarde, « Jean-Marc le taiseux ». Car depuis qu’il a pris ses fonctions au Quai d’Orsay, on ne l’entend pas beaucoup. Et c’est mieux ainsi.

Du moins s’il on en juge d’après sa pathétique prestation ce matin au micro de France Inter où il avait la rude tâche de justifier la remise de la Légion d’Honneur à Son Excellence Mohamed ben Nayef, prince héritier d’Arabie Saoudite. Cela s’inspire « d’une tradition diplomatique » a bafouillé M. Ayrault. Tradition diplomatique mon c… ! Plein de grands de ce monde sont passés par l’Elysée : Obama, Merkel, Poutine ou encore la Reine d’Angleterre … Ont-ils été décorés de la Légion d’Honneur ? En tout cas on peut être sûr qu’ils ne l’ont pas sollicitée. Ce qui n’est sans doute pas le cas du prince que nous aimons tant.

En soi, et pour être honnête, réaliste et même cynique, on se contrefout que Son Excellence Mohamed ben Nayef fasse mumuse avec son nouveeau hochet. La Légion d’Honneur est chaque année donnée à n’importe qui, et le plus souvent à des obligés du pouvoir en place (il suffit pour s’en convaincre de regarder le 14 juillet la liste des récompensés). Mais alors pourquoi le faire en douce, en cachette, en catimini ? Pourquoi se dissimuler et se prendre les pieds dans le tapis, la presse saoudienne ayant fièrement annoncé la nouvelle ?

Sans doute que François Hollande avait honte, car l’Arabie Saoudite, comme modèle de vertu – on décapite là-bas tous les jours, un peu moins quand même que Daech – c’est assez moyen. Pourtant il n’y a pas de quoi avoir honte. Avec son geste, François Hollande s’est inscrit dans une belle et ancienne tradition. Celle des explorateurs blancs qui, abordant des rivages inconnus, distribuaient aux rois nègres de la verroterie et des colifichets. Les émirs du désert étaient, eux, mieux traités : ils recevaient des gramophones.

Il faut noter que le papa de Son Excellence Mohamed ben Nayef a eu droit a encore plus d’égards quand il est venu en vacances l’autre été à Vallauris avec une suite de mille personnes. Pour lui, on a transformé une plage publique en plage privée, interdite au commun des mortels. Pour lui encore, on a exclu des gendarmettes qui faisaient partie de la surveillance. On avait certainement peur que voyant des princes saoudiens en maillot de bain, elles se jettent sur eux pour leur faire subir d’odieuse violence. Rien n’est trop bien pour un pays riche à milliards, pays qui aura peut-être un jour la bonté de nous acheter des Rafales…

Beaucoup de spécialistes s’interrogent sur les motivations du prince Mohamed ben Nayef, si désireux d’avoir sa breloque. Certains pensent qu’il va en faire une copie, et que les deux légions d’honneur pourront servir de porte jarretelles à une de ses nombreuses épouses. Mais cette hypothèse est sujette à caution, car on ne verra jamais la photo qui en témoignerai.

Pour notre part, et ayant une estime considérable pour l’amour porté par les princes saoudiens à leurs très nombreux enfants, nous penchons plutôt pour une célèbre institution : Les Demoiselles de la Légion d’Honneur. Tout titulaire de la décoration a le droit d’y caser ses filles. Le prince Mohamed ben Nayef doit en avoir un paquet vu le nombre de ses épouses. Elles seront bien là-bas. Car nul ne tentera de porter atteinte à leur vertu : c’est pas mixte. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Joly Maurice
- 08/03/2016 - 21:15
Médaille au rabais!
Les pauvres qui ont reçu la légion d'honneur dans la passé, quand elle signifiait encore quelque chose doivent êtres consternés! Déjà que de nos jours elle se vend presque au kilo dans la grande distribution! Quelle honte! Ce gouvernement achève ainsi de se ridiculiser.
Mamounette
- 08/03/2016 - 15:53
Récidive
« Présider la république, c’est ne pas inviter les dictateurs en grand appareil à Paris » Le Bourget, janvier 2012) Sauf, Hamed ben Al Khalifa, le roi du Bahreïn.
Pourquoi ? : François Hollande qui s’était défini comme un président normal, ne devait point « inviter les dictateurs en grand appareil à Paris ». Il avait affirmé vouloir rompre avec les vilaines manières de son prédécesseur, malheureusement pour lui, fin juillet 2012 , un journaliste de l’AFP passant par-là, comme par hasard, pris une photo qui déclencha une polémique parmi les médias. Ladite photo représente François Hollande et le roi du Bahreïn en train de se serrer la main sur le perron de l’Élysée. La visite n’étant point inscrite dans l’agenda présidentiel, sans cette photo, elle serait passée aux oubliettes. La gauche ne s’était pas privée de critiquer le prédécesseur, quand il avait reçu Kadhafi, et Bachar El–Assad. Le prédécesseur avait le défaut de recevoir les dictateurs sans se cacher. Le successeur qui se targuait d’être un président normal est un hypocrite, enfin, comme dit la chanson : « J'ai fait ça en douce », Promesse électorale qui fut un mensonge comme le reste de son programme et que nous subissons.
hibernato
- 08/03/2016 - 12:34
MOIJE - marque déposée
la vaseline MOIJE de renommée mondiale