En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

02.

Petite revue des raisons qui expliquent que les emplois essentiels par temps de pandémie soient si mal payés

03.

Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions

04.

"Vagabondages" de Lajos Kassak : sur les routes de Budapest à Paris avant 14, le savoir survivre d’un artiste prolétaire… une pépite de la littérature hongroise

05.

Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres

01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Mais qui peut encore stopper les magistrats dans les dommages qu’ils infligent (inconsciemment) à la démocratie française ?

04.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

05.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

06.

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

01.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Ne dites plus "amen" mais "awomen"

04.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

05.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

06.

Certificats de virginité : Marlène Schiappa accuse les "évangélistes" de propager cette détestable pratique

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 5 jours 19 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 5 jours 4 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 5 jours 5 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 5 jours 6 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 5 jours 7 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 5 jours 7 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 5 jours 8 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 5 jours 8 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 5 jours 9 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 5 jours 9 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 5 jours 3 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 5 jours 5 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 5 jours 6 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 5 jours 6 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 5 jours 7 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 5 jours 7 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 5 jours 8 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 5 jours 9 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 5 jours 9 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 5 jours 9 heures
© Capture d'écran
© Capture d'écran
Cauchemar

Kidnappée dans son berceau, elle retrouve ses parents 18 ans plus tard

Publié le 04 mars 2016
En Afrique du Sud, Zephany a enfin retrouvé ses parents biologiques. La femme qui l'a volée, puis élevée pendant toutes ces années sans lui dire la vérité risque cinq ans de prison.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En Afrique du Sud, Zephany a enfin retrouvé ses parents biologiques. La femme qui l'a volée, puis élevée pendant toutes ces années sans lui dire la vérité risque cinq ans de prison.

Groggy, totalement hébétée par la morphine sur son lit d'hôpital, une jeune femme de 18 ans, Céleste Nurse, se remet doucement de son accouchement par césarienne. A ses côtés, son nouveau-né repose dans un petit lit. C'est une mignonne petite fille aux joues rebondies, aux yeux noirs et aux cheveux déjà touffus. L'enfant chuinte, gazouille et pleure un peu. Semblant alertée par les sanglots de l'enfant, une femme habillée comme une infimière dans son top beige et son pantalon marron s'approche et demande à prendre soin de la petite fille : "  Puis-je m'en occuper ?", dit-elle. Céleste opine et s'endort derechef.

Un moment plus tard, une infimière - une vraie - la réveille en la secouant : " Où est votre bébé ? " Confuse, Céleste répond : " Que voulez-vous dire ? Une infirmière est venue s'en occuper... "

Nous sommes le 28 avril 1987 dans une clinique du Cap, en Afrique du Sud, et le nouveau-né, Zephany Nurse, vient de se faire kidnapper. En hébreu, Zephany signifie "le seigneur a caché". Le cauchemar va durer 18 longues années, comme le relate le Washington Post.

Âgée d’une trentaine d’années à l’époque des faits, la kidnappeuse, dont le nom n'a pas été dévoilé, était obsédée par le désir de maternité. Elle a élevé Zephany toutes ces années, comme s’il s’agissait de son propre enfant et sans jamais lui dire la vérité. Quant à Céleste, elle n'avait jamais perdu l'espoir de retrouver un jour sa fille et fêtait son anniversaire tous les ans.

L'affaire a éclaté début 2015, lorsque des lycéens ont remarqué une troublante ressemblance entre Zephany, qui entrait alors en classe de terminale, et Cassidy Nurse, une nouvelle élève de son établissement du Cap, plus jeune qu'elle. Cassidy Nurse se trouve être la seconde fille que Céleste a mis au monde trois ans après son premier enfant. Céleste choisi alors d'alerter les autorités.

Un test ADN est finalement réalisé et le lien de parenté des deux lycéennes bel-et-bien confirmé : elles sont sœurs à 100 % ! L’ironie de cette histoire, c’est que pendant tout ce temps, Zephany ne vivait qu’à quelques kilomètres de sa vraie famille biologique...

Selon la presse sud-africaine, la jeune fille, qui aura 19 ans en avril 2016, aurait vécu une enfance heureuse et aurait toujours cru que ses parents " adoptifs " étaient sa vraie famille.

Aujourd'hui âgée de 50 ans, la kidnappeuse est jugée pour enlèvement, fraude et infraction à la loi sur les enfants. En liberté sous caution depuis son interpellation en mars 2015, la kidnappeuse encourt une peine de cinq ans de prison. Mais le parquet a fait savoir qu'un arrangement pourrait être trouvé si les deux familles s'entendent.

L'accusée, remise en liberté contre une caution de 5 000 rands (285 euros), n'a pas le droit d'entrer en contact avec les témoins potentiels de l'accusation dont Zephany, mais aussi son mari, font partie. Depuis que l'affaire a éclaté, Zephany a demandé à être tenue à l'écart de la tempête médiatique. Dans un communiqué lu par son avocat peu après l'incroyable découverte, elle affirmait " aller bien " malgré les circonstances et souhaitait remercier " tout ceux qui m'ont soutenu, en priant pour moi et en continuant à me rechercher ".

Ses parents biologiques ont affirmé de leur côté que leur joie de l'avoir retrouvée surpassait tout désir de revanche.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires