En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

07.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 2 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 3 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 3 heures 50 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 6 heures 3 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 7 heures 15 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 7 heures 44 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 9 heures 43 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 11 heures 32 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 12 heures 42 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 13 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 2 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 3 heures 37 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 4 heures 17 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 6 heures 51 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 7 heures 33 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 8 heures 3 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 10 heures 51 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 12 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 13 heures 7 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 13 heures 22 min
© Wikipédiacommons
Le disulfirame vient d'être utilisé pour lutter contre le sida.
© Wikipédiacommons
Le disulfirame vient d'être utilisé pour lutter contre le sida.
Coktail de médicaments

Ces médicaments qui trouvent un usage totalement différent de ce pour quoi ils ont été conçus

Publié le 30 novembre 2015
Un médecin a le droit d'engager sa responsabilité et de prescrire un médicament hors de son usage initial car certains ont des vertus insoupçonnées. Le disulfirame utilisé pour traiter l’alcoolisme permettrait par exemple de faire un pas supplémentaire vers un traitement pour le Sida.
Jean-Paul Giroud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Pr Jean-Paul Giroud est l'un des spécialistes les plus reconnus en pharmacologie. Membre de l'Académie nationale de Médecine, de la commission d'Autorisation de Mise sur le Marché, de la Commission de pharmacovigilance et expert auprès de l'OMS, il...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un médecin a le droit d'engager sa responsabilité et de prescrire un médicament hors de son usage initial car certains ont des vertus insoupçonnées. Le disulfirame utilisé pour traiter l’alcoolisme permettrait par exemple de faire un pas supplémentaire vers un traitement pour le Sida.

Atlantico : Le disulfirame est un produit synthétisé depuis les années 50, et utilisé depuis les années 2000 pour traiter l’alcoolo-dépendance. Mais, il vient d'être utilisé pour lutter contre le sida. L’équipe de Sharon Lewin, a mené un essai clinique de phase 2 sur une trentaine de patients séropositifs, et a permis de confirmer que le disulfirame permettait bel et bien de stimuler le VIH dormant, sans effets secondaires pour les malades. Cette annonce peut elle être prise au sérieux ?

Jean-Paul Giroud : Le traitement du SIDA est un cocktail de médicaments appelé trithérapie permettant de garder le contrôle du virus chez les patients séropositifs. Cela ne leur débarrasse pas du virus qui reste dans le corps des personnes traitées. Il reste ainsi sous une forme dormante. Il a été démontré que le disulfirame pouvait réveiller le virus. Mais il ne suffit pas de le réveiller, il faut également le tuer. C'est un travail de longue haleine qui attend encore les chercheurs. Certes cette découverte peut être prometteuse mais elle est totalement insuffisante à l'heure actuelle. S'il y a des résultats une faible de toxicité, il faudra attendre encore au moins 5 ou 6 ans une véritable avancée thérapeutique.

Est-ce fréquent que des médicaments soient utilisés à d'autres fins que celle de départ ? Quels sont les exemples les plus marquants de la médecine ?

L'utilisation de médicaments pour une autre fin que celle prévue initialement vient du hasard ou est basé sur des constats cliniques. Dans le cas de la tuberculose, un médicament utilisé pour la soigner entrainait un certain nombre d'effets indésirables comme l'excitation, des insomnies et autres stimulations intenses. Le médicament n'a donc plus été utilisé à cet effet mais pour soigner la dépression. L'iproniazide utilisé contre la tuberculose va être utilisé comme antidépresseur (iproniazide toujours utilisé comme antidépresseur sous le nom Marsilid). Mais il peut encore entraîner un certain nombre de troubles psychiques tels l'hyperactivité, l'euphorie ou l'insomnie voire même des convulsions. Autre exemple dans le domaine de la psychiatrie. Avant les années 50 il n'y avait pas de médicaments dits psychotropes.  En utilisant un antihistaminique, la prométhazine (Phenergan), un médecin français constate que son administration supprime des états d'agitation. On va alors développer un dérivé voisin la chlorpromazine qui sera le premier psychotrope, c'est-à-dire un médicament qui va agir sur le cerveau. Il permettra de traiter les schizophrènes et les états maniaques.

La fréquence de ces découvertes est néanmoins faible. C'est lié à des études pharmacologiques et d'études cliniques. Les sulfamides ont été la première chimiothérapie anti-infectieuse. On les utilisait en particulier pour traiter la fièvre typhoïde. Ce médicament a cependant eu pour conséquence d'entrainer des crises d'hypoglycémies, une chute du taux de sucre dans le sang. Certains chercheurs ont donc essayé d'utiliser ce médicament pour faire baisser le taux de sucre chez les diabétiques. Mais tous les médicaments faisant baisser le taux de sucre ne peuvent être considérés comme des antidiabétiques. Les premiers hypoglycémiants ont pu cependant être découverts, les sulfamides hypoglycémiants.   

La thalidomide, synthétisée en Allemagne dans les années 50 60, était un sédatif utilisé contre les nausées notamment pour les femmes enceintes. On s'est rendu compte que ce produit entrainait des malformations très importantes pour le fœtus (des raccourcissements des bras, des mains, et autres modifications importantes sur le plan embryologique). Des enfants naissaient sans leur membre, c'était épouvantable. Ce médicament a été retiré du marché. Par la suite, en faisant des expériences sur des animaux, on s'est rendu compte qu'il avait des propriétés immunomodulatrices. Il a donc été remis sur le marché pour traiter des infections très graves dont le myélome multiple, des lymphomes et même la lèpre ou le mélanome métastatique. On est donc passé d'un produit contre les anxiétés et les nausées à un produit contre un certain nombre de cancers.

Le mauvais usage d'un médicament peut néanmoins présenter des risques. Ces médicaments sont-ils plus efficaces dans leur utilité seconde que première ?

Dans certains cas oui mais on ne peut pas faire de généralité à ce sujet. Ce qui est important c'est que l'on trouve de nouvelles activités. Dans les années 50 il y avait un produit qui était le métronidazole, c'est le Flagyl, utilisé pour traiter l'amibiase. On s'est rendu compte que 15 ou 20 ans plus tard que c'était également un antibactérien. On s'est également rendu compte il n'y a pas longtemps qu'il pouvait être efficace pour lutter contre l'acné rosacée.

Faut-il investir davantage dans la recherche sur les médicaments déjà existants aux vertus insoupçonnées ?

C'est certain qu'il y a un grand nombre de molécules qui ont été synthétisées mais qui n'ont pas été testées dans d'autres angles. On recherche un antibactérien que l'on utilise contre les bactéries sans se poser la question des autres problèmes de santé. Il y a donc sûrement un tas de molécules que l'on connait actuellement et qui pourraient être utilisées contre des infections que l'on ne sait pas encore traiter".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires