En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

04.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

07.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 46 min 35 sec
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 1 heure 20 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 1 heure 48 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 2 heures 4 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 2 heures 25 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 15 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 17 heures 29 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 19 heures 15 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 20 heures 48 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 1 heure 9 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 1 heure 29 min
pépites > Politique
Communication
Jean Castex donne ce jeudi matin des informations supplémentaires sur l'allègement du déconfinement
il y a 1 heure 47 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l’hydrogène : l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 1 heure 54 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 2 heures 13 min
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 14 heures 13 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 16 heures 30 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 18 heures 3 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 19 heures 45 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 22 heures 7 min
Bonnes feuilles

La chute des idoles : les footballeurs, la drogue et les festivités d'après match

Publié le 12 octobre 2015
Des stades à la rue, en passant par "l'Arizona" - le plus grand marché de contrebande de médicaments, au coeur des Balkans - un roman noir sur une réalité brûlante encore taboue: le dopage dans le football. Plongée en eau trouble dans l'univers du foot business, un monde où l'argent et le mensonge coulent à flots. Extrait de "la chute des idoles", de Arnaud Ardoin, publié aux éditions Michalon (2/2).
Arnaud Ardoin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Ardoin est journaliste, rédacteur en chef du magazine "Ca Vous Regarde" sur LCP, et présente le magazine "Ushuaïa le Mag" sur Ushuaïa TV.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des stades à la rue, en passant par "l'Arizona" - le plus grand marché de contrebande de médicaments, au coeur des Balkans - un roman noir sur une réalité brûlante encore taboue: le dopage dans le football. Plongée en eau trouble dans l'univers du foot business, un monde où l'argent et le mensonge coulent à flots. Extrait de "la chute des idoles", de Arnaud Ardoin, publié aux éditions Michalon (2/2).

Il était 4 heures du matin et Rosa avait ce soir-là largement eu le temps de compter les quatre petits sons émergeant des entrailles du carillon plaqué or, offert à Noël dernier par les parents de Christophe.

>>>>>>>>>>>>>>>> A lire également : La chute des idoles : comment passer des stades de foot à la rue à cause de la maladie de Charcot

Rosa ne le savait pas encore, mais son Chris était tombé, comme toute l’équipe d’ailleurs, dans le pot belge. C’était un savant mélange d’amphétamines et de cocaïne, selon l’arrivage, comme disent les restaurateurs, une mixture inventée par les cyclistes pour les faire tenir pendant les jours de repos. Au début, Christophe avait refusé parce que c’était contraire à son éthique, peut-être à son éducation qui, aussi rudimentaire fût-elle, lui avait appris à gagner sa vie honnêtement, sans tricher. Ce soir-là, il jouait un derby, c’est-à-dire qu’il rencontrait l’équipe de la région, et donc pouvait rentrer le soir même puisqu’il jouait à domicile. Mais il avait préféré pavoiser en discothèque, selon un rituel très codifié. Les joueurs déboulaient comme des vedettes de cinéma montant les marches à Cannes. Défoncés par le pot belge qui apportait au plus timide l’assurance d’un comédien du “Français”, ils se laissaient désirer par les midinettes qui bloquaient l’entrée. Le pot belge, c’était un produit magique, il vous faisait oublier la fatigue, les douleurs du match, vous donnait des ailes et un sentiment de puissance extraordinaire.

En fait, le vrai danger c’était le dosage : trop d’amphétamines, c’était le risque de ne pas redescendre avant le petit matin et parfois même au-delà, c’est-à-dire ressentir ses effets pendant le décrassage du dimanche, et pas assez de cocaïne pouvait bousiller votre soirée et vous clouer sur la banquette de la discothèque tel un vieillard usé.

Ce soir-là donc, l’équipe avait gagné et ça donnait à la défonce un visage un peu festif. Les paupières de Rosa étaient de plus en plus lourdes, mais elle résistait car elle voulait savoir ce qui poussait l’homme qu’elle aimait à sortir, plutôt que de venir se blottir contre elle.

Il rentra enfin, il était 4h30. Rosait pensa qu’il était ivre. Il tenait le mur en essayant de retirer ses chaussures. Il paraissait nerveux, gesticulait. Christophe se croyait seul, donc se relâchait légèrement. Rosa resta silencieuse, dissimulée par un contre-jour, hésitant à se cacher derrière le canapé. Elle se concentra sur ses yeux, deux billes bleues rondes, aux pupilles dilatées. Elle avait l’impression que c’était un autre homme qui venait d’entrer dans sa maison. Christophe faisait d’étranges mouvements d’étirements comme à l’entraînement. La scène était presque comique. Il portait un jeans moulant, lui galbant les fesses, et, en haut, une chemise écrue en lin, très largement ouverte, laissant apparaître ses pectoraux rebondis.

Elle fut gagnée par une angoisse qui lui tenailla la gorge. Elle se sentit rougir, à la fois gênée par cette exhibition qui ne ressemblait pas à celui qu’elle aimait et peut-être aussi secrètement jalouse à l’idée que des centaines de femmes eussent regardé, effleuré, peut-être même touché ce corps. Christophe paraissait fou, habité par un drôle de démon. Dans la cuisine, il attrapa un verre, le remplit d’eau, le reposa et répéta l’opération plusieurs fois. Rosa décida alors de se lever, imaginant que l’eau coulant dans son corps allait le purifier, qu’en franchissant la porte elle allait retrouver le Chris des premiers jours.

Il sursauta, ses battements cardiaques, déjà rapides avec le pot belge, s’accélérèrent encore. Rosa comprit que la raison avait quitté son corps et qu’une bête en rut venait d’y prendre place.

Extrait de "La chute des idoles", de Arnaud Ardoin, publié aux éditions Michalon, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires