En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

05.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

07.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

ça vient d'être publié
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 12 min 30 sec
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 2 heures 27 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 3 heures 15 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 3 heures 57 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 5 heures 5 min
pépites > France
Enquête en cours
Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé
il y a 5 heures 43 min
décryptage > International
Mais qu'est-ce qu'ils allaient faire dans cette galère ?

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

il y a 7 heures 9 min
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 17 heures 23 min
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 18 heures 22 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 34 min 55 sec
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 2 heures 49 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 3 heures 41 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 4 heures 36 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 5 heures 34 min
décryptage > Santé
"Tester, alerter, protéger"

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

il y a 6 heures 29 min
décryptage > France
Non, non et non

La phrase terrible du président du CFCM : "il faut savoir renoncer à certains droits"...

il y a 7 heures 7 min
pépites > France
Coronavirus
La France et l'Europe débordées par le virus : l'Hexagone se reconfine mais laisse ses établissements scolaires ouverts, nouvelles restrictions en Allemagne pendant un mois
il y a 7 heures 26 min
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 17 heures 35 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 21 heures 38 min
© Reuters
© Reuters
Tant va la cruche à l’eau

Israël pris au piège de ses extrémistes religieux ?

Publié le 02 août 2015
Dans la nuit de jeudi à vendredi, des colons vivant en Cisjordanie occupée ont incendié une maison de Palestiniens, provoquant la mort d'un bébé. Le Premier ministre israélien a dénoncé un "acte de terrorisme", un terme très rarement utilisé à l'encontre de colons.
David Elkaïm
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Elkaïm est fonctionnaire détaché au ministère des Affaires étrangères, chargé de conférences à Sciences Po Paris et chercheur au CF2R. Il est notamment l'auteur aux côtés de Eric Dénécé de l'ouvrage Les Services secrets israéliens ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans la nuit de jeudi à vendredi, des colons vivant en Cisjordanie occupée ont incendié une maison de Palestiniens, provoquant la mort d'un bébé. Le Premier ministre israélien a dénoncé un "acte de terrorisme", un terme très rarement utilisé à l'encontre de colons.

Atlantico : Cette semaine, à Jérusalem, un ultra-orthodoxe a poignardé plusieurs personnes à la Gay Pride et le lendemain à peine, dans les territoires palestiniens occupés, des colons ont incendié une maison provoquant la mort d'un bébé. L'extrême droite religieuse israélienne est-elle en train de prendre un tour plus virulent et d'exercer une pression grandissante à la fois sur les Palestiniens et sur la société israélienne ? 

David Elkaïm : Les faits que vous rappelez ne sont que les derniers d’une série qui commence à être longue : l’assassinat d’un jeune arabe israélien en 2014 en "représailles" de l’enlèvement de trois jeunes juifs israéliens (prélude à la guerre de Gaza de l’été dernier), une dizaine de mosquées et d’églises vandalisées, une école mixte juifs-arabes brulée à Jérusalem, des synagogues vandalisées dans tout le pays. Cela démontre qu’Israël et plus largement le judaïsme, comme tous les autres Etats et comme toutes les autres religions, sont travaillés par une forme d’extrémisme. D’une certaine façon, cela démontre la "normalité" d’Israël : le populisme, l’extrême-droite, le racisme, le fanatisme religieux sont des phénomènes observables dans beaucoup de démocraties. 

 

Benyamin Netanyahu a condamné fermement l'incendie de Naplouse en le qualifiant d'acte de terrorisme mais pour l'Autorité palestinienne, le gouvernement israélien, en soutenant la colonisation, se rend responsable de ce type d'agressions. Quelle est effectivement la part de responsabilité du gouvernement israélien ? 

Bien sûr, le gouvernement israélien n’est pas directement responsable de ces crimes. Il n’a d’ailleurs pas intérêt à ce que la situation dégénère parce que cela attirerait inévitablement l’attention de la communauté internationale sur la situation en Cisjordanie, ce qu’Israël veut à tout prix éviter. 

 

Mais il est difficile de ne pas voir une forme de continuité entre les positions prises par certains membres du gouvernement actuel, y compris le Premier ministre lui-même dans les derniers temps de la campagne électorale, sur les Arabes, la délégitimation des revendications palestiniennes, le grignotage systématique de la Cisjordanie par la construction d’implantations et les violences à l’encontre des arabes israéliens et des Palestiniens. En effet, les premiers sont de plus en plus souvent regardés avec méfiance et les seconds carrément comme des ennemis irréconciliables. Dès lors, il n’est pas étonnant que les plus fanatiques s’estiment autorisés à recourir à la violence contre eux, d’autant plus que l’armée et la justice sont souvent plus indulgentes envers les juifs israéliens, habitants des implantations ou pas.

 

Heureusement, des intellectuels, des associations mais aussi des personnalités politiques, dont le président d’Israël Reuven Rivlin, qui n’est pourtant pas issu du "camp de la paix", ont tiré la sonnette d’alarme.

 

Quel est le poids des extrémistes religieux aujourd'hui en Israël ?

Leur poids démographique s’accroît puisqu’ils font toujours plus d’enfants que les autres israéliens. Et politiquement, leur poids s’accroit aussi sous l’effet de deux facteurs : d’une part, ils sont très organisés et très mobilisés lors des élections et, d’autre part, le Bloc de la foi, le mouvement Gush Emunim, véritable lobby de l’occupation, dispose de puissants relais dans les instances politiques, administratives et militaires d’Israël.  

 

Parmi ces extrémistes, des mouvements nationalistes-religieux, comme Lehava ou Tag Mehir ("Prix à payer"), s’organisent pour instaurer un climat de terreur en Israël comme en Cisjordanie. 

 

Heureusement, ces mouvements, quoique dangereux parce que violents, restent pour l’instant minoritaires et la grande majorité des Israéliens condamnent leurs actes. Ron Ben-Yishai parle même de « jihad juif ». Des ONG luttant contre le racisme et pour une résolution pacifique du conflit avec les Palestiniens, comme Tag Meir (à ne pas confondre avec la précédente !), Shalom Arshav (La Paix Maintenant) ou encore Women wage peace mènent au quotidien des actions en direction des arabes israéliens et des Palestiniens. 

 

Bref, des menaces pèsent sur le système démocratique israélien, c’est très clair, et en cela que la poursuite de l’occupation est contraire aux valeurs et aux intérêts d’Israël. 

 

La société et la démocratie israéliennes ont les moyens de faire face à ces menaces mais le combat sera long. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hmrmon
- 02/08/2015 - 15:36
Israël et l'extrémisme religieux.
Entre juifs extrémistes et Palestiniens, c'est démographiquement et stratégiquement à qui noiera l'autre sous le nombre, dans un tel contexte où l'espace nécessaire à l'établissement futur d'une progéniture démesurée devient vital, imaginer une cohabitation pacifique relève du voeux pieux.
Pourquoi-pas31
- 02/08/2015 - 11:40
il y a bien longtemps que
Netanyahou a laissé passer l'occasion d'amener la paix en Israël, lors de sa première accession au poste de premier ministre. A cette époque les tensions étaient retombées et les bases d'un accord pour vivre ensemble étaient posées. Il a fait le mauvais choix et à terme, Israël ne survivra pas, car l'unité arabe se fera sur son dos tôt ou tard. Dans tous les cas, les extrémistes religieux ne peuvent amener que la violence et la mort.