En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 3 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 3 jours
© Reuters
Les Restos du coeur s'occupent de plus en plus de monde.
© Reuters
Les Restos du coeur s'occupent de plus en plus de monde.
Vérité déplaisante

Pourquoi la réduction des inégalités dans le monde participe au creusement des inégalités dans les pays développés

Publié le 19 juin 2015
Alors que les inégalités mondiales sont attendues en baisse au cours des 20 prochaines années, les inégalités de revenus internes aux pays développés vont continuer de croître, traduisant ainsi une concurrence exacerbée entre travailleurs non qualifiés du monde entier.
Nicolas Goetzmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que les inégalités mondiales sont attendues en baisse au cours des 20 prochaines années, les inégalités de revenus internes aux pays développés vont continuer de croître, traduisant ainsi une concurrence exacerbée entre travailleurs non qualifiés du monde entier.

Dans un discours tenu en décembre 2013, Barack Obama déclarait que la hausse des inégalités était devenue "la question déterminante de notre temps.", et portait ainsi cette question de la distribution des revenus au cœur du débat politique américain, avant que celle-ci ne se propage à l’international. L’immense succès qu’aura connu Thomas Piketty au cours de l’année 2014 n’a fait que renforcer cette prise de conscience de la tendance inégalitaire à l’intérieur même des nations les plus riches. Pourtant, à l’inverse de ce constat, et comme peut le révéler une étude publiée en avril 2015 par le Peterson Institute for International Economics, c’est la réduction des inégalités, dans un sens mondial, qui serait en marche.

Ainsi, les deux économistes Thomas Hellebrandt, de la Banque d’Angleterre, et Paolo Mauro, du FMI, se sont attachés à une projection des inégalités mondiales à un horizon de long terme : 2035. Plutôt que de diriger l’analyse des tendances inégalitaires à l’intérieur même des nations, le rapport consacre une vision globale du phénomène :

"Nous avons trouvé que le coefficient de GINI des inégalités globales a décliné de 69 en 2003 à 65 en 2013, et nous projetons qu’il va encore décliner jusqu’à 61 en 2035, largement en raison de la rapide croissance économique des pays émergents."

En effet, l’aplatissement de la courbe de distribution des revenus au fil des années permet de mettre en évidence la forte réduction de la grande pauvreté comme cause fondamentale de la réduction des inégalités au niveau mondial :

Evolution de la distribution de revenus entre 2003 / 2013 / et 2035

Cliquez pour agrandir

Ce résultat indique qu’en faisant abstraction des frontières, la réduction des inégalités de revenus est en marche depuis le début de ce siècle, ce que révèle la baisse signalée de l’indice global de GINI, et les projections de revenus à horizon 2035 :

"Le nombre de personnes gagnant entre 1144 et 3252 $ par an en 2013 (en parité de pouvoir d’achat) va augmenter d’environ 500 millions de personnes, avec les gains les plus élevés pour l’Afrique sub-saharienne et l’Inde, ceux gagnants entre 3252 et 8874 $ par an en 2013 va augmenter d’environ 1 milliard, avec les plus grands gains pour l’Inde et l’Afrique sub-saharienne, et ceux gagnant plus de 8874 USD par an va augmenter de 1.2 milliard, avec les plus grands gains pour la Chine et les pays développés."

Ainsi, cette réduction des inégalités se met en place par rideaux successifs, permettant aux différentes populations à travers le globe de progresser sur l’échelle des revenus, et ainsi accéder aux différents stades de la consommation :

 "Des centaines de millions de personnes sortiront de l’extrême pauvreté, des centaines de millions (principalement en Afrique sub-saharienne) rejoindront les rangs des "travailleurs pauvres", classe ayant accès aux biens de consommation basiques, des centaines de millions vont commencer à utiliser des biens durables (principalement en Inde), comme des réfrigérateurs et des voitures, et des centaines de millions (principalement en Chine) qui vont atteindre des niveaux de consommation comparables à ceux qui sont associés aux revenus moyens des économies avancées, en termes absolus."

Pourtant, et malgré l’optimisme évident des auteurs, la question des inégalités au sein même des pays développés reste une priorité. Car le résultat de la dynamique est opposé. En effet, dans une étude réalisée en 2013 par le CBO (Congressional Budget Office), une analyse similaire était réalisée, prenant en compte un horizon de temps identique,  mais appliquée aux inégalités internes aux Etats Unis :

"Entre 2009 et 2035, le coefficient de Gini pour tous les travailleurs est attendu en hausse de 17%, de 0.40 en 2009 à 0.46 en 2035". Entre une hausse continue des revenus des plus riches, une stagnation des revenus pour les classes moyennes, et une dégradation des revenus pour les plus pauvres, le phénomène inégalitaire prend une trajectoire inverse de celle des inégalités mondiales :

Evolution des déciles de revenus pour tous les travailleurs de 16 à 90 ans -1984-2035

Les 15 dernières années ont été synonymes d’une hausse des inégalités internes aux pays développés, concomitante à une baisse des inégalités au niveau mondial. La mise en concurrence globale des salariés a donc été la cause d’une mondialisation menée au détriment des travailleurs les moins qualifiés des pays occidentaux. Le défi des prochaines années sera de parvenir à rectifier le tir, afin d’inclure cette population à une réelle réduction des inégalités mondiales.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 19/06/2015 - 00:07
Capiche
Excellente nouvelle pour la planète ! Mais jusqu'à présent, notre démocratie se limite à notre pays, et tous les cinq ans, au Parlement Européen. Ami lecteur, si tu estimes être parmi ceux dont le niveau de vie a baissé durant ces dernières décennies, soit enfin courageux et/ ou raisonnable : cesse de t'abstenir, cesse de voter pour ces fumiers d'UMP (Républicains) ou de PS ! Comprendo ? Capiche ? Understood ? Cela a fait Tilt dans votre cervelle rabougrie ?
jurgio
- 18/06/2015 - 14:22
Les esprits sensés savent que ce sont les gens d'élite
qui tirent vers le haut les autres moins favorisés par le talent. Des inégalités, sans doute, mais aussi de la jalousie. De toute façon, pour avancer il faut commencer par assimiler ce premier principe.