En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 6 jours 20 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 47 min
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 1 heure
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 3 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 3 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 5 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 6 jours 23 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 1 heure
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 1 heure
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 3 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 3 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 5 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 5 heures
info atlantico
© Reuters
Manuel Valls est considéré comme un atout pour François Hollande par les Français.
© Reuters
Manuel Valls est considéré comme un atout pour François Hollande par les Français.
Les boulet(te)s

Manuel Valls perçu par les Français comme un atout pour une candidature Hollande 2017 (mais pas Julie Gayet ni Ségolène Royal et encore moins Christiane Taubira)

Publié le 10 juin 2015
Selon un sondage Ifop exclusif pour Atlantico, très émoussé par son premier mandat, François Hollande devra composer son équipe de campagne présidentielle de personnalités perçues comme des "atouts" par les Français pour espérer s'en sortir.
Jérôme Fourquet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jérôme Fourquet est directeur du Département opinion publique à l’Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon un sondage Ifop exclusif pour Atlantico, très émoussé par son premier mandat, François Hollande devra composer son équipe de campagne présidentielle de personnalités perçues comme des "atouts" par les Français pour espérer s'en sortir.

Selon ce sondage, quelles personnalités du gouvernement sont considérées comme des atouts et des handicaps pour les Français ? 

Jérôme Fourquet : Dans toutes les campagnes électorales, le poids des équipes a une importance, notamment quand le candidat bénéficie d'une côte de popularité assez faible. Ce handicap peut être compensé sur certains lieutenants et certains alliés solidaires. C'est dans cette perspective que nous avons réalisé ce sondage Ifop en exclusivité pour Atlantico. Nous avons souhaité savoir quelles étaient les personnalités, dans le dispositif socialiste de Hollande, sur lequel il pourrait s'appuyer.

Un certain nombre de ces personnalités sont perçues aujourd'hui comme étant des lieutenants de François Hollande, comme Manuel Valls, dont une majorité de Français le considère davantage comme un outil que comme un handicap (46% des Français le voit comme un atout, contre 26% le considérant comme un handicap). C'est également le cas de Laurent Fabius (36% des Français le voit comme un atout, contre 28% le considérant comme un handicap. Dans une certaine mesure, Emmanuel Macron connaît le même enthousiasme (34% des Français le considèrent comme un atout, contre 29% le qualifiant d'handicap).

A l'inverse, des personnalités apparaissent comme étant des figures désavouées, à ne pas mettre en avant lors d'une éventuelle campagne. Cela apparaît très clairement avec Julie Gayet (11% des Français la considèrent comme un atout, contre 46% la qualifiant comme un handicap. Ces chiffres ne sont sans doute pas liés à sa personne mais probablement à son statut particulier et à la polémique  accompagnant la révélation de leur relation. Enfin, le rôle toujours ambigu associé au statut de Première Dame de France dans notre monarchie républicaine ne participe pas à la remontée de ces chiffres. D'autres personnalités qui apparaîtraient, toujours aux yeux du grand public, comme un handicap, sont Christiane Taubira (19% des Français la voient  comme un atout, contre 50% la considérant comme un handicap), Najat Vallaud-Belkacem (40% des Français la qualifiant d'atout, contre 26% pensant l'inverse), et enfin Martine Aubry (respectivement 41% contre 27%).

Ces très mauvais scores, pour ces personnalités, s'expliquent par le fait qu'elles constituent un véritable repoussoir pour l'électorat de droite. Ce sont des éléments à prendre en considération, même si l'on sait d'avance que l'électorat de droite ne votera pas pour François Hollande. Ces chiffres ne seront donc pas décisifs. Inversement, si des personnalités les plus droitières du PS sont aujourd'hui  mieux classées dans ce tableau, elles ne font pas l'unanimité à gauche.

Qu'en est-il pour les sympathisants socialistes ?

Jerôme Fourquet : Pour avoir une lecture la plus opérationnelle possible, intéressons-nous aux réponses données par les sympathisants du PS. Les scores sont très différents, et la perception des atouts et handicaps varient. Pour Manuel Valls, les sympathisants socialistes le considèrent comme un atout exceptionnel (78% des sympathisants socialistes  le sacrent  comme un atout, contre seulement 12% le considérant comme un handicap). Fabius, avec  61% de sympathisants socialistes le voyant comme un atout et 18% comme un handicap, se classe deuxième. On observe également le rôle très particulier joué par Ségolène Royal  (58% de cette même population la voit comme un atout, 23% comme un handicap. Avec un niveau très proche de celui de Laurent Fabius, les sympathisants apprécient ces personnalités avec une longue expérience politique. Cazeneuve (57% contre 13%) connaît également un certain succès. Najat Vallaud-Belkacem, désavouée chez les Français, est vue majoritairement comme un atout par les sympathisants socialistes (51%), quand 26% de ces derniers la qualifient de handicap. Inversement, une personnalité comme Emmanuel Macron, apprécié par une majorité de français est plus bas dans l'électorat socialiste. Julie Gayet arrive, comme chez l'ensemble des Français, en dernière position. Christiane Taubira, ayant longtemps fait office d'icône de la gauche, est considéré par 39% des Français comme un handicap. Peut-être qu'un certain nombre d'électeurs socialistes la trouve trop à gauche, ou anticipe  une liberté de parole et de parole qui pourrait nuire à la campagne.

En conclusion, les deux personnalités les plus à droite,  peuvent plaire le plus à un électorat modéré. Manuel Valls et Emmanuel Macron pourront également plaire à un électorat de droite et soutenant Nicolas Sarkozy. Inversement, une personnalité comme Christiane Taubira, beaucoup plus identifiée comme étant à la gauche du PS, fera figure de repoussoir pour l'électorat modéré. En fonction des profils mis en avant, François Hollande sera plus ou moins à même de s'adresser à une certaine électorale.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 11/06/2015 - 15:24
Valls
avant ou après le voyage à Berlin ?
jurgio
- 10/06/2015 - 18:07
Les sondages IFOPS font quelques concessions
mais gardent une base solide d'idéologie.
Vincennes
- 10/06/2015 - 17:14
tapé trop vite....Moky ayant précisé qu'il ne voulait pas
travailler avec elle pas plus que Maiwenn qui a du s'octroyer .....etc....