En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 6 jours 23 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 3 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 4 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 5 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 5 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 6 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 6 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 7 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 7 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 8 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 3 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 4 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 5 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 5 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 6 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 6 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 7 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 7 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 8 heures
© wikipédia
© wikipédia
Méfiance !

Cannibalisme, MST, toxicité : toutes ces choses affreuses que vous ignorez probablement sur les coccinelles

Publié le 08 mai 2015
La coccinelle n'est peut-être pas qu'un petit insecte inoffensif.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La coccinelle n'est peut-être pas qu'un petit insecte inoffensif.

La bête à bon dieu porte mal son nom. Derrière les belles couleurs, se cache un prédateur impitoyable, sans aucun sens de la morale.

Une jeune coccinelle n'a rien d'une mignonne petite bête

Avec sa couleur rouge écarlate et ses points noirs parfaitement dessinés, la coccinelle est peut-être l'insecte préféré des enfants. La légende raconte que l'une d'entre elles s'est posée à plusieurs reprises sur le cou d'un condamné à mort. Le roi Robert II y voit une intervention divine pour sauver le malheureux et la coccinelle devient "la bête à bon Dieu." Mais si le même animal était apparu avant sa métamorphose, pas sûr que la grâce aurait été obtenue. A son stade larvaire, la coccinelle ressemble à une inquiétante chenille hérissée de pointes. Plus grande que les adultes, cette larve se nourrit de tout ce qui lui passe par la patte.


Voici une jeune coccinelle

Les coccinelles sont de véritables machines à tuer

La coccinelle ne se prélasse pas dans le gazon à butiner les fleurs du printemps. Non, son unique obsession est manger des pucerons, toujours plus de pucerons. Un adulte est ainsi capable de dévorer plus d'une centaine de pucerons par jour, ce qui représente au moins deux fois son poids en nourriture. Et c'est pire pour la larve qui ingurgite pas loin de 250 pucerons par jours…  Surtout, l'arrivée massive des espèces asiatiques promet des heures sombres pour leurs victimes car les cousines d'Asie sont encore plus voraces.

Les coccinelles n'ont pas peur de mordre

Pendant l'hiver, les coccinelles se réfugient dans les maisons, tapies par centaines près des fenêtres à épier les discrètement les occupants. Au moindre coup de chaleur, elles sortent toutes à l'extérieur et le moindre coin de jardin peut devenir un enfer où des milliers de bêtes cherchent désespérément à se nourrir. Et elles n'hésitent à gouter la chair humaine. Evidemment, la morsure n'est pas bien méchante mais suffisante marquée pour provoquer un écrasement reflexe.


Toujours aussi "mignonnes" ?

Non seulement les coccinelles sont polygames mais elles se transmettent aussi des MST

L'autre obsession des coccinelles, après le repas, c'est la reproduction. Une coccinelle peut pondre jusqu'à 2500 œufs durant sa courte vie, qui dépasse rarement une année. Surtout, il n'est pas rare que la même couvée ait été fécondée par au moins trois mâles différents (voire plus). Une autre spécificité de la vie sexuelle de ces insectes est le parasite que ces bêtes se transmettent par la reproduction. En d'autres termes, une MST mortelle, causée par le Coccipolipus hippodamiae, une petite larve microscopique.

Les coccinelles ont des pulsions cannibales

L'alimentation est définitivement la première préoccupation des coccinelles et les insectes n'hésitent pas à se gaver de leurs congénères si l'idée leur vient à l'esprit. La cible préférée de ce cannibalisme est la larve sans défense qui finira ingérée par une grande sœur. Et les nouvelles espèces asiatiques n'hésitent pas non plus à attaquer les coccinelles européennes avec une méthode particulièrement atroce. Pour manger, les coccinelles injectent dans leur corps de leur victime un suc digestif qui va réduire en bouillie la chair de la proie. Puis, elle n'a plus qu'à aspirer la "soupe."



Avaler des coccinelles pourrait provoquer un ulcère à l'estomac

Les couleurs très "flashy" des coccinelles n'ont rien d'un hasard. Le rouge, le jaune ou l'orange sont autant d'avertissements pour les prédateurs de leur toxicité. Le liquide jaunâtre qu'elle laisse sur les doigts est d'ailleurs un concentré de toxines. On ne sait pas exactement d'où vient ce poison mais la consommation de certaines plantes pourrait en être la cause. Toujours est-il que dévorer des coccinelles ne devrait pas avoir d'effet sur un homme. A moins d'en ingurgiter une quantité phénoménale, alors cela pourrait provoquer un ulcère à terme. Aux Etats-Unis, il a été observé quelques cas d'allergie à cette toxine, provoquant des crises d'asthme.  

Les coccinelles nous font croire que leur âge est inscrit sur leur dos

Voilà une légende tenace (probablement véhiculée par les coccinelles elles-mêmes). En vérité, le nombre de points sur les ailes des coccinelles n'indique absolument pas le nombre d'années de l'insecte. Certaines ont jusqu'à 24 points, ce qui en ferait surement les insectes les plus vieux de l'histoire. D'autres n'en ont pas du tout, ce qui serait problématique pour leur existence même.

La petite bête qui galope dans votre cou n'est peut-être pas une coccinelle…

Forcément, la confiance aveugle que les hommes ont développée envers les coccinelles n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd. Un autre petit animal a copié trait pour trait la coccinelle : dos rond, couleur rouge, points noirs… La Paraplectana tsushimensis lui ressemble effectivement. Sauf que c'est une araignée. Dans le doute, mieux vaut s'abstenir d'approcher d'une coccinelle.


Oh la belle coccinelle ! Ah non...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 08/05/2015 - 15:54
Coccinelles
Elles ne doivent pas être si voraces, ou alors peu nombreuses sinon on n'aurait pas à se débarrasser par d'autres moyens des pucerons sur les rosiers et autres plantations (faut dire que les fourmis font exprès de les élever...)