En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

04.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

05.

Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg

06.

François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste

07.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
Effets de la parole présidentielle
Déconfinement : la SNCF a connu une hausse de 400% des ventes de billets de train juste après les annonces d’Emmanuel Macron
il y a 11 heures 27 min
light > Sport
"El Pibe de Oro"
Mort de la légende du football argentin, Diego Maradona, à l’âge de 60 ans
il y a 13 heures 44 min
pépites > Politique
"Le changement, c’est maintenant"
François Hollande propose "Socialistes" comme nouveau nom pour le Parti Socialiste
il y a 15 heures 17 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 16 heures 59 min
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 19 heures 21 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 19 heures 42 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 20 heures 5 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 20 heures 29 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 20 heures 46 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 21 heures 7 min
Futur best-seller
L'enquête fleuve de Society sur l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès va être publiée sous le format d’un livre accessible dès le 9 décembre
il y a 12 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Madre" de Rodrigo Sorogoyen : un thriller bouleversant sur une mère en deuil de son fils…

il y a 14 heures 43 min
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 16 heures 29 min
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 18 heures 2 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 19 heures 32 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 19 heures 46 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 20 heures 9 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 20 heures 31 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 21 heures 4 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 21 heures 27 min
Avec le film "Le Dos Rouge", on se croirait revenu aux grandes heures du cinéma "pré-bobos" des années 1960.
Avec le film "Le Dos Rouge", on se croirait revenu aux grandes heures du cinéma "pré-bobos" des années 1960.
Atlanti-culture

"Le dos rouge", d’Antoine Barraud : revoilà le cinéma prise de tête

Publié le 25 avril 2015
Avec "Le Dos Rouge", on se croirait revenu aux grandes heures du cinéma "pré-bobos" des années 1960. Absolument pas indispensable à votre culture...
François Quenin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Quenin est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec "Le Dos Rouge", on se croirait revenu aux grandes heures du cinéma "pré-bobos" des années 1960. Absolument pas indispensable à votre culture...

Le réalisateur

Antoine Barraud est l’auteur d’un premier long-métrage sorti en 2014, dont le titre, « Les gouffres », est aussi insolite que son sujet : un scientifique (Mathieu Amalric) se perd dans des cavernes récemment découvertes. Il récidive avec « Le dos rouge » dont l’intrigue est encore plus troublante (lire ci-dessous). Antoine Barraud a débuté au cinéma avec trois courts métrages aux titres évocateurs : « Monstre » (2004), « Déluge » (2005), « Monstre, numéro deux » (2007). Il est aussi l’auteur de deux documentaires, « Danièle Gould » (2009) et « La forêt des songes » (2010).

Thème

Un cinéaste (Bertrand Bonello) prépare son prochain film, consacré à la monstruosité dans la peinture. Il se fait aider par une historienne spécialisée dans l’art (Jeanne Balibar, doublée à la fin du film par Géraldine Pailhas qui prend la relève dans le même rôle; allez savoir pourquoi…). Au cours de ses recherches, le cinéaste remarque une tâche dans son dos qui grandit… D'où le titre du film…

Points forts

- Le cinéaste Bertrand Bonello, auteur du magnifique « Saint Laurent » et du surestimé « L’Apollonide : souvenirs de la maison close », qui joue presque son propre rôle dans "Le dos rouge", est épatant.

- Les tableaux dans les hauts lieux de culture parisiens valent le détour et pourraient à eux seuls justifier l’existence du film.

Points faibles

- Jeanne Balibar joue à Jeanne Balibar… On l’a beaucoup aimé avec Benoît Jacquot (« Sade »), ou avec Jeanne Labrune (« Ça ira mieux demain »), ou encore avec Olivier Assayas (« Fin août, début septembre »). Aujourd’hui, son jeu de jeune évaporée parisienne cultivée devient un brin lassant.

- Le discours du film est assez hermétique, le spectateur se sent exclu des discussions entre spécialistes, et, comme dans « Les gouffres », l’intrigue finit par se mordre la queue. En d’autres termes, on tourne en rond.

En deux mots

A l’inverse d’Hollywood, le cinéma français aime les films élitistes et prise de tête dont les critiques français sont friands. Celui-là va sûrement être le sujet de controverses intellectuelles fournies. Mais spectateurs, mes frères, ne vous laissez pas embarquer dans ce film sans fonds, si ce n’est sans fondement…

Recommandation

Bof !Bof

Tweet Cuture-Tops

Ca va épater qui?

Informations

"Le dos rouge", d’Antoine Barraud. Avec Bertrand Bonello (Bertrand), Jeanne Balibar (Célia Bhy), Géraldine Pailhas (l’autre Célia Bhy), Joanna Preiss (Barbara), Barbet Schroeder (le médecin), Pascal Greggory (Pascal), Valérie Dréville (Alice), Alex Descas (Scottie), Isild Le Besco (Renée).

Sortie en salles le mercredi 22 avril.

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
AgentDevlin
- 25/04/2015 - 19:30
Elitiste?
Pourquoi toujours qualifier les navets bobos d'élitistes? Je pense que l'élite, si ce mot a encore un sens, n'a pas besoin de cela. Est-ce que De Vinci était une élite? Oui. Pourtant, ces peintures ne sont pas prise de tête. Est-ce que Beethoven était une élite? Oui. Pourtant ces symphonies ne sont pas prise de tête.
Je pense que le conflit est plus à chercher entre les classiques et les modernes qu'entre le peuple et les élites...
vangog
- 25/04/2015 - 15:45
Au vu des tronches de moineaux déplumés...
Ils ne donnent pas envie d'aller voir leur film...archi-subventionné par l'état PS, je parie?